forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 417
Site Web

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

rodes a écrit :

si c'est comme ça lors de l'achat ce n'est pas raisonnable de l'arrêter d'un jour a l'autre.

Il faut effectivement avouer que la stabilité fiscale est une nécessité quand les horizons d'investissements sont de l'ordre de 15 ou 20 ans...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 944

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

rodes a écrit :

et en plus, si c'est comme ça lors de l'achat ce n'est pas raisonnable de l'arrêter d'un jour a l'autre.

(Et j'espère que vous n'avez pas des panneaux photovoltaïques ...  angel )

Hors ligne

rodes
Pimonaute assidu
Lieu : Hainaut
Inscription : 05-09-2012
Messages : 173

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

Tout a fait d'accord avec D1791.

Pour moi, ce qu'il faut a tout prix éviter c'est l'incertitude fiscale quand on fait un investissement qui induit des frais de l'ordre de 15 a 20% (enregistrement, notaire, ...).

Déduire les interets de la base imposable immobiliere, rien de plus normale, que ce soit pour son habitation principale ou non.
Déduire le capital, de ses revenus professionels, pour un bien qui n'est pas son habitation principale je le trouve un peu bizarre, mais il y a quand même beaucoup de limites et en plus, si c'est comme ça lors de l'achat ce n'est pas raisonnable de l'arrêter d'un jour a l'autre.

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 704

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

Il y a des réponses imbuvables à lire.
Multi-propriétaire ne veut pas dire qu'on possède des centaines de logement.  La caricature est ridicule.
Multi-propriétaire, on l'est déjà avec deux biens immobiliers.
Beaucoup de belges ont juste hérité de leur maison d'enfance ou acheté un appartement à la côte ou une maison dans les Ardennes.
De là à en faire des vampires qui vivent au crochet des locataires...  (Soit dit en passant, un bailleur fournit un service à son locataire en échange d'un loyer.  Il ne vit pas au dépens de son locataire.)
Tous les propriétaires ne sont pas riches et il faut parfois faire des crédits pour remettre un logement aux normes, l'isoler, le rénover.
Il n'y a pas un qui profite et un qui paye.  Tout le monde est gagnant.  Le locataire profite d'un meilleur confort, le propriétaire entretient son bien, en maintient la valeur et augmentera peut-être son loyer, l'Etat (si on parle d'isolation) améliorera son score carbone, verra le secteur de la construction travailler, les banques faire des bénéfices.
A crédit ?  Oui, pourquoi pas.  Il y a des raisons non fiscales à faire un crédit.

Après, qu'il soit judicieux ou non de créer telle ou telle niche fiscale, c'est un autre débat.

Un peu de modération dans les propos ne peut pas nuire aux débats d'idées.


Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

Hors ligne

Aiment ce post :
grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 417
Site Web

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

Super comme raisonnement.
Seuls les riches peuvent être encore plus  riches et les autres sont fait pour être locataires des très riches.
Comme dans la folie des grandeurs: "les riches, c'est fait pour être très riches, et les pauvres, très pauvres..."
C'est pas un peu beaucoup complètement féodal comme vision?

Comparer le taux de proprio de l'Allemagne et de la Belgique, pour moi, je préfère le modèle belge...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

Hors ligne

Aiment ce post :
jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 054

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

Panchito a écrit: Je n'ai rien contre la déduction des amortissements en capital et des intérêts pour acquérir son bien propre et unique. Cela ça correspond au plan épargne logement mis en place dans les autres pays.

Donc vous êtes contre le placement de l'épargne dans l'immobilier a revenus locatif et pourtant c'est grâce a ces placements que 50% de la population trouve un logement décent pour ce loger.
N'oubliez pas que si on ne met pas une carotte devant l'âne il n'avance pas et si les investisseurs ne peuvent plus être récompensé vendons tout nos biens au cpas et il sera le seul logeur pour les 50% de la population.

Dernière modification par jacq (07-10-2016 18:00:19)


jacq

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 7 467

Re : L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

Enfin, ils vont mettre fin à cette incroyable anomalie!

En Allemagne, les plans épargne-logement (avec soutien de l'Etat), ne valent que pour votre habitation propre et unique.

Pas question évidemment que l'Etat ne finance des multi-propriétaires bailleurs ou ceux qui voudraient s'acheter une résidence secondaire!

Vous voulez avoir des allocations de chômage en Allemagne ou une bourse d'étude ET vous êtes propriétaire? Et bien c'est impossible, vous devez d'abord tout vendre et devenir locataire pour avoir droits à des prestations sociales.

Vous trouvez cela normal que Marc Dutroux ait pu toucher le chômage alors qu'il possédait 5 maisons?

Voilà enfin une bonne mesure pour combler un peu les sempiternels problèmes de budget.

Toutes les déductions fiscales seront peu à peu supprimées. Mais celle-là, ça c'était vraiment honteux de permettre à des gens qui ont acquis parfois une centaine de logements en n'ayant pas un cent en poche,  de déduire des amortissements en capital et des intérêts. C'était un vrai scandale.

Je n'ai rien contre la déduction des amortissements en capital et des intérêts pour acquérir son bien propre et unique. Cela ça correspond au plan épargne logement mis en place dans les autres pays.

Et avec que l'Etat va récupérer en appliquant cette mesure, là il pourront vraiment diminuer les charges sur le travail!!

Mais cette mesure n'est pas suffisante. Il faudrait aussi requalifier les loyers touchés par tous ceux qui ont acheté de multiples biens en empruntant, en revenus professionnels. Car évidemment dans ce cas-là, il ne s'agit pas de la gestion en bon père de famille d'un patrimoine acquis avec son épargne ou hérité. Il s'agit d'une véritable activité professionnelle!

Il y en a même qui se vantent d'avoir des taux de rentabilité de plus de 50% (non taxés) en achetant des biens de rapport à Charleroi!! Et peut-être que Monsieur Michel a lu ce post et s'est dit qu'il fallait vraiment faire quelque chose...

Dernière modification par panchito (07-10-2016 17:46:24)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 417
Site Web

L'Etat va-til lacher les multipropriétaires?

L'Echo annonce un séisme.

Extrait:

Potentiellement, un propriétaire pourrait ainsi détenir une multitude d'immeubles tout en ne payant rien de plus à l'impôt des personnes physiques, pour autant qu'il ait un montant suffisant d'intérêts de crédit à déclarer.
En outre, un propriétaire de seconde résidence peut aussi bénéficier d'un autre avantage fiscal: la déduction des amortissements de capital ou d'assurance solde restant dû liés à l'emprunt qu'il a contracté pour l'achat de sa seconde résidence. Ce n'est possible que si la "corbeille" de déductibilité liée à son emprunt pour habitation propre et unique n'est pas remplie.

Ma position est simple: si cela passe, je suis forcé de tout vendre dans l'année pour éviter la faillite personnelle.

J'espère que ce n'est qu'un ballon d'essai, lancé en l'air n'importe comment. J'espère qu'ils vont comprendre que toucher à la déductibilité, ce sera des drames sociaux incroyable pour ceux qui ont investi leur temps et leur énergie dans la brique.

Il me semble qu'on a jamais autant nivelé par le bas que depuis que c'est un gouvernement bleu. On parle de supprimer les allocations des chômeurs "qui ont des biens", de supprimer les prétendus avantages fiscaux des multipropriétaires, ...

Bref, on va en arriver à ce raisonnement d'assisté: "investir? Acheter sa maison? Pourquoi faire? De toute façon, ce sera déduit de notre chomage, de notre Cpas et de notre pension. Et quand on passera en maison de repos, ils nous prendront la maison pour payer les frais.
Et en attendant, on perd toutes les possibilités de bourse pour les enfants, de réduction pour les locataires, etc.
Bref, je préfère rester aux crochets de la société, c'est bien trop dangereux de tenter de s'en sortir."

Mr Michel, si vous supprimez les déductions sans compensation ou sans plafonnement, vous faites le jeu des socialistes qui passent leur temps à niveler par le bas.
En outre, si vous supprimer les déductions, il vous faudra vous attendre à une levée de bouclier. Personnellement, je suis taxé sur mon immobilier à hauteur de 25% de mes loyers, sans pouvoir déduire quoi que ce soit des travaux et investissements. Un mois et demi de précompte immobilier (qui n'a de précompte que le titre) et un mois et demi à l'IPP. Et je déduis encore un peu d'intérêt. SI je ne déduis plus, je n'ose faire le calcul.

Considérant, comme le fisc le fait, que 50% passe en rénovation, entretien, frais, pertes, fracas, etc, de 25% brut on passe à 50% net. C'est déjà beaucoup.

Alors en rajouter...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres