Au hasard de nos offres
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    luctus leo. consectetur porta. vel, justo

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Droit privé d'ordre public ?

    ninifel
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 18-07-2007
    Messages : 1 496

    Droit privé d'ordre public ?


    selon la cour de casssation sont d'Ordre public les dispositions qui ASSORTIES OU NON de sanctions penales touchent aux interets essentiels de l'Etat ou de la collectivité ou qui fixent dans le droit privé les bases juridiques sur lesquelles repose l'ordre économique ou moral de la société

    intéressant !!!


    « L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    Et si vous citiez vos sources ?
    http://www.justice-en-ligne.be/article305.html

    Tiens, quelles sont les références de(s) l'arrêt(s) de cassation que vous citez ?

    Une autre lecture utile
    http://www.droitbelge.be/fiches_detail. … =16&id=752

    En Belgique, les dispositions contenues dans les articles 577-3 à 577-14 relatives à la copropriété forcée sont impératives et non d'ordre public.

    Intéressant non ?

    Hors ligne

    Aime ce post :
    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 540

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    Et quelle est votre question pour les experts des forums PIM?

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    @ninifel
    Vous ne posez pas de question, mais soulevez un soi-disant problème non-résolu, qui a en fait été résolue mais que les copropriétaires comme vous doivent apprendre à respecter et appliquer. Vous connaissez depuis longue date ma réponse.

    @tous
    La référence clé est le texte suivant, repris à la page suivante de DroitBelge.be :
    « Le caractère impératif et de loi de police des dispositions légales »

    Les lois impératives sont celles « auxquelles il est interdit de déroger mais qui ne sont pas d’ordre public parce qu’elles protègent principalement des intérêts privés, et qui, dès lors, n’entraînent que la nullité relative des clauses ou des actes qui y dérogent sans exclure une renonciation ou une confirmation dans les conditions fixées par le droit commun et, en outre, par chaque loi particulière ».

    Depuis 1994 l’Art. 577-14 CC dispose d’une façon très claire que « Les dispositions de la présente section sont impératives. ». La présente section étant la « SECTION II. - DE LA COPROPRIETE FORCEE DES IMMEUBLES OU GROUPES D'IMMEUBLES BATIS. », comprenant les Art. 577-3 à 577-14 CC.

    En 2010 le législateur a ajouté à l’Art. 577-14 CC la disposition : « Les dispositions statutaires non conformes à la législation en vigueur sont de plein droit remplacées par les dispositions légales correspondantes à compter de leur entrée en vigueur. », ce qui détermine sans équivoque la priorité de la loi sur les statuts.

    Exemple virtuel, mais peut-être très concret et actuel :

    Le syndic propose un point 10 très confus à l’AG. Il implique des travaux. Ce point est approuvé, malgré son manque manifeste d’information.

    Un CP X décide de demander sur base du caractère impératif des Art. 577-3 à 577-145 CC l‘annulation des décisions repris aux points 3, 8, 12, mais pas ce point 10.

    Il ne parle pas du point 10, faute à des preuves opposables à ce moment. Il ne peut pas (encore) prouver que ses intérêts privés sont atteints.

    Entre temps les travaux sont en cours. Due à l’absence d’un cahier des charges (et l’expertise préalable) les travaux sont en train de tripler de volume, de durée et de prix. Mais maintenant les preuves qui prouvent des fautes avec un caractère d’ordre public existent. Il suffit que le CP X dépose une plainte chez le juge d’instruction de service comme partie civile.

    • Le niveau de confiance dans les écrits est partiellement d’ordre public et se traduit par exemple dans la poursuite possible par le procureur du délit de « faux en écriture »

    • Le niveau de confiance dans les paroles est partiellement d’ordre public et se traduit par exemple dans la poursuite possible par le procureur des délits de « diffamation/calomnie »

    • ...

    Le tout est de déterminer avec efficacité contre qui déposer plainte ? Qui a commis la "faute" pénale d’ordre public ? L’ACP désinformée, la personne morale « firme du syndic », la personne physique « gérant de cette firme », le membre du CdG CdC qui regarde de l'autre coté, ou … ??

    Mais cela est un autre sujet.

    Dernière modification par luc (13-03-2018 08:06:47)


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    @ninifel: merci de faire un effort pour rendre vos communications intelligibles


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Aime ce post :
    ninifel
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 18-07-2007
    Messages : 1 496

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    Je préfère  l'approche intellectuelle de GT sur le sujet nonobstant l'extrême intelligibilité du précédent message ,  il est permis de douter et de se demander régulièrement s'il est intéressant que les dispositions contenues dans les articles 577-3 à 577-14 relatives à la copropriété forcée soient impératives et non d'ordre public.

    Que je sache la dictature d'Evere n'est pas le seul courant sur terre smile

    Dernière modification par ninifel (13-03-2018 18:34:05)


    « L’esprit s’enrichit de ce qu’il reçoit, le cœur de ce qu’il donne. »

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : Droit privé d'ordre public ?

    ninifel a écrit :

    Je préfère  l'approche intellectuelle de GT sur le sujet nonobstant l'extrême intelligibilité du précédent message ,  il est permis de douter et de se demander régulièrement s'il est intéressant que les dispositions contenues dans les articles 577-3 à 577-14 relatives à la copropriété forcée soient impératives et non d'ordre public.

    Que je sache la dictature d'Evere n'est pas le seul courant sur terre smile

    J'ai pas l'habitude d'appeler mon opposant dans mon ACP avec ce mot là.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut