forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 135

Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

L'avantage fiscal pour la résidence secondaire dans le viseur du Ministre des finances.

"Plusieurs excès du système, comme les appelle le ministre, sont dans son viseur: le régime fiscal favorable aux footballeurs professionnels, l'avantage fiscal pour la résidence secondaire et l'application abusive du régime fiscal favorable aux droits d'auteur. "A côté de cela, il y a aussi la taxe sur les comptes-titres.""

Source :
https://trends.levif.be/economie/politi … 72733.html
https://www.msn.com/fr-be/finance/actua … li=BBqiXNn

https://www.lalibre.be/belgique/politiq … VHFM77SIE/

Dernière modification par GT (26-09-2021 08:10:22)

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 135

Re : Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

L'ECHO relève le 15/10/2021 que l'avantage fiscal permettant aux investisseurs et propriétaires de résidence secondaire de réduire, voire d'annuler leur facture fiscale à l'impôt des personnes physiques grâce à la la déduction ordinaire des intérêts ne sera finalement pas aboli. En tout cas pas tout de suite.
Le gouvernement n'a pas réussi à s'accorder sur sa suppression lors du dernier conclave budgétaire.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 753
Site Web

Re : Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

Il faut reconnaître que les intérêts ont tellement baissé que l'avantage fiscal à baissé aussi, mécaniquement.

Supprimer des avantages fiscaux sur des investissements très long terme est donc un très mauvais signal... Même évoquer le sujet est crétin.

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 9 135

Re : Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

MR et Vooruit profondément divisés sur la déductibilité fiscale de la deuxième résidence

https://www.lalibre.be/belgique/politiq … IG5BZJ5XI/

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 753
Site Web

Re : Résidence secondaire - avantage fiscal dans le viseur du Min. des Fin.

Opposition entre socialiste et libéraux. C'est très classique.
Les socialistes trouvent que c'est faire des cadeaux aux "riches". Ils oublient cependant cette disposition particulière en Belgique qui fait que le parc locatif est essentiellement aux mains de petits propriétaires privés, à côté des opérateurs de logements sociaux qui sont eux, largement subsidiés.
A force de supprimer, de vouloir supprimer, voire simplement parler de supprimer les "avantages" et d'augmenter les impôts, on finira par se retrouver avec une taxation équivalente en société et en personne privée dans le cadre de la gestion de son patrimoine. Le jour où on arrivera à ce stade, la porte sera grande ouverte aux grands groupes financiers, qui investiront en masse les tonnes de capitaux que les banques ont supplié de leur fournir sous forme de "quantitative easing" et dont ils ne savent plus quoi faire. Les prix augmenteront de manière importante, et on passera d'un système avec 70% de propriétaires à un système à l'allemande avec plutôt 50% des gens propriétaires de leur logement.

Bien qu'investisseur privé, je ne vois pas cela comme une évolution positive de notre marché immobilier et de notre société en général. Etre propriétaire de son logement, c'est bénéficier, au moment de sa retraite, d'un capital. Et ce capital permet de résister à la baisse de revenus qu'on subit au moment de prendre sa retraite. Que ce soit en ayant payé son crédit et en étant logé "gratuitement", ou que ce soit en vendant sa maison devenue trop grande afin de se payer un petit appartement et de bénéficier d'un petit capital en plus.

Les investisseurs privés sont aussi des investisseurs qui bénéficient de cet investissement. Beaucoup d'indépendant y pensent, ou le font, pour avoir un complément de pension qu'il n'auront pas. C'est donc aussi un élément de lutte contre la paupérisation.

Ces deux éléments sont donc un renforcement de la capacité de la Belgique à payer les allocations sociales et les pensions: tous ces propriétaires ne seront pas "pauvres", et ne dépendront pas de l'aide sociale.

Le jour où les logements passent sous le joug de grands groupes financiers, c'en sera fini de tout cela. Mais peut-être est-ce la seule manière que les socialistes ont trouvé pour élargir leur base électorale: appauvrir tant l'état que la population...

Ah, oui. J'oubliais: on sais bien entendu que les gens qui sont logés par des grosses sociétés comme les logements sociaux sont bien entendu mieux logées, dans des logements plus confortables, mieux équipés, plus agréables et plus spacieux. Vive le logement social. Je ne critique pas le logement social (sinon on pourrait en écrire des pages), je constate la capacité des gros organismes publics à gérer le secteur du logement...

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres