forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Location à des personnes sous administration judiciaire

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 419
Site Web

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

Ce n'st pas du courage, mais du business social.

Je fais du business avec mes sous, du social avec mon temps.

Chacun a droit à un logement, et les personnes sous administration ne sont pas moins sympas que les autres, au contraire. Au total, je crois que j'ai moins de perte avec des personnes sous administration qu'avec les autres.


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

Aime ce post :
jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 054

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

grmff a écrit :

J'en ai quelques uns. Rien n'est épargné.

Pour l'un, l'avocat s'est déclaré irresponsable à la sortie quand on a découvert qu'il avait "oublié" de constituer la garantie malgré son engagement écrit que c'était fait.
Pour l'autre, l'avocat refusait de m'expliquer pourquoi le loyer n'était pas payé. Et pas content quand j'ai débarqué avec la locataire et son père...
Pour une 3e, le même avocat m'a subtilement fait comprendre que je prenais un risque. Pas financier. 3 mois plus tard, je la jetais dehors avec l'accord de l'avocat et payement immédiat et sans discussion de la transaction proposée.
Pour un autre, j'ai mis fin au contrat parce qu'il sombrait dans l'alcool. Il est pourtant resté 10 ans sans soucis. 2 ans plus tard, j'apprenais son décès.
J'en ai mis dernièrement dehors parce qu'après oiseaux, poissons, et chats, ils avaient pris un chien. 8-12 mois pour les avoir dehors. 8 mois de plus pour être intégralement payé de tout, indemnités, frais d'huissier,  dégats locatifs. J'ai touché 3500€ début janvier. Les locataires touchaient ensemble 2500€ et avaient 25000€ de réserve.

Bref, en moyenne, c'est pas si mal, mais à surveiller.

(Et je n'ai pas parlé de mon mangeur de nutella...)

Vous en avez du courage je vous admire


jacq

Hors ligne

Aime ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 533

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

@ Grmff : Le plaisir est dans la diversité... à lire le malheur des autres, on relativise les siens... Merci  devil


rexou

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 419
Site Web

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

J'en ai quelques uns. Rien n'est épargné.

Pour l'un, l'avocat s'est déclaré irresponsable à la sortie quand on a découvert qu'il avait "oublié" de constituer la garantie malgré son engagement écrit que c'était fait.
Pour l'autre, l'avocat refusait de m'expliquer pourquoi le loyer n'était pas payé. Et pas content quabd j'ai débarqué avec la locataire et son père...
Pour une 3e, le même avocat m'a subtilement fait comprendre que je prenais un risque. Pas financier. 3 mois plus tard, je la jetais dehors avec l'accord de l'avocat et payement immédiat et sans discussion de la transaction proposée.
Pour un autre, j'ai mis fin au contrat parce qu'il sombrait dans l'alcool. Il est pourtant resté 10 ans sans soucis. 2 ans plus tard, j'apprenais son décès.
J'en ai mis dernièrement dehors parce qu'après oiseaux, poissons, et chats, ils avaient pris un chien. 8-12 mois pour les avoir dehors. 8 mois de plus pour être intégralement payé de tout, indemnités, frais d'huissier,  dégats locatifs. J'ai touché 3500€ début janvier. Les locataires touchaient ensemble 2500€ et avaient 25000€ de réserve.

Bref, en moyenne, c'est pas si mal, mais à surveiller.

(Et je n'ai pas parlé de mon mangeur de nutella...)


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

En ligne

Aime ce post :

PIM

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 7 533

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

Un cas n'est pas l'autre. Certains locataires sous tutelle administrative ont des revenus limités. Pas tous. Certains sont handicapés... d'autres non.

Je connais un exemple : le locataire est schizophrène (merci le correcteur) et reste dans sa bulle sans avoir de contacts sociaux avec personne. Aucune nuisance. Il ne dépense rien et dispose d'un capital de plus d'un demi million. Il ne parle même pas à son avocat.  Ses tests attestent d'un QI de 160 !

J'ai un locataire sous administration. Pour cause d'endettement. Pas de problème depuis un an. Il travaille et vit normalement.


rexou

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 716
Site Web

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

Quand on entend le vocable "immeuble de rapport", on s'imagine un immeuble divisé en plusieurs entités locatives. Je suppose que tous les locataires ne sont pas sous tutelle...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aime ce post :

GT

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 05-06-2013
Messages : 2 944

Re : Location à des personnes sous administration judiciaire

J'ai hérité d'un locataire dans ce cas. Léger handicap mental, sous tutelle d'un avocat.

Effectivement, le loyer est toujours payé.

Par contre, c'est une pénibilité démultipliée pour tout le reste. Sa capacité de se gérer lui-même est viable, mais limitée. C'est toujours très sale, au point qu'il a clairement fini par générer un nid de souris sous son plancher, dont j'ai eu toutes les peines à me débarrasser (pcq compter sur lui pour s'en charger un peu, c'était illusoire). Il génère des nuisances pour les autres, sans réellement s'en rendre compte.
Il m'appelle au moins chaque semaine pour tout et n'importe quoi. Et parfois pas n'importe quoi, comme "j'ai encore perdu mes clés, vous savez venir m'ouvrir tout de suite ?"

Dès que je lui rappelle quelques règles de base, il a vite fait de me renvoyer vers son avocat - qui ne répond qu'après 1 mois.

Dites-vous aussi que ces personnes vivent d'une allocation assez minimexée. Et donc si le loyer est payé chaque mois, ce sera une autre paire de manche de demander qu'ils payent les entretiens nécessaires au logement, ou les dégâts.

Ce n'est clairement pas une relation classique entre propriétaire et locataire.
Et je ne dirais pas que c'est tranquillisant.

Hors ligne

Aime ce post :
no8do
Pimonaute
Inscription : 12-01-2013
Messages : 16

Location à des personnes sous administration judiciaire

Bonjour,

Je suis intéressé par l'achat d'un immeuble de rapport.
Je suis allé le visiter mais le vendeur m'a indiqué que les locataires actuels sont des personnes sont tutelle/administration par un avocat.
Il me dit que depuis qu'il loue sous ce système, il n'a plus de soucis de paiement: en effet, l'avocat gère les revenus de ces personnes et règle donc systématiquement les loyers.

Avez-vous déjà procédé de la sorte? Qu'en pensez-vous? Y a-t-il des risques particuliers sous ce système?

Merci

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres