forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Expulsion de locataire

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 675

Re : Expulsion de locataire

PIM a écrit :

@mounix: ne conviendrait-il pas que vous vous fassiez assister d'un avocat ?

Effectivement. Si nos explications lui sont nébuleuses, le recours à un avocat (et un huissier) me semblent indispensables. On est dans les arcanes de la procédure ici. Reconnaissons que c'est de la chipoterie juridique compliquée..

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 302
Site Web

Re : Expulsion de locataire

@mounix: ne conviendrait-il pas que vous vous fassiez assister d'un avocat ?

Hors ligne

Aime ce post :

GT

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

grmff a écrit :

Le locataire a fait appel, ou opposition?

Les nouvelles règles ne lui permettent plus de faire opposition. Des lors, vous pouvez demander l'irrecevabilité...
Il pourra alors faire appel de la décision. Raison de plus pour signifier TOUT DE SUITE!!!

Il a fait opposition.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 675

Re : Expulsion de locataire

Le locataire a fait appel, ou opposition?

Les nouvelles règles ne lui permettent plus de faire opposition. Des lors, vous pouvez demander l'irrecevabilité...
Il pourra alors faire appel de la décision. Raison de plus pour signifier TOUT DE SUITE!!!

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 675

Re : Expulsion de locataire

GT a écrit :
grmff a écrit :

Le mot « nonobstant »
Il signifie que la règle qui va être énoncée s'impose, sans que d'autres règles existantes puissent y faire obstacle (« Nonobstant toutes dispositions contraires…, nonobstant les dispositions de l'article 2… »).

Merci pour cette précision, même si j'ai préféré ma propre explication... big_smile

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 305

Re : Expulsion de locataire

mounix a écrit :
GT a écrit :
mounix a écrit :

A la date du 30/09/2021, une audience ce déroulait au juge de paix qui a comme decision, dinviter les parties à s'échanger et à déposer au greffe leurs observations écrites sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration. A quoi consiste t il exactement.

Les parties sont invitées à s'échanger et à déposer leurs observations écrites sur la question de la RECEVABILITÉ de l'opposition.

Un juge tranche sur une demande. Elle est recevable ou non, eu égard aux dispositions contenues dans le code judiciaire consacrées à la procédure civile. Ensuite, si elle est recevable, il examine le fond. Si elle n'est pas recevable, le juge n'examinera pas le fond.

Ici il y a défaut de paiement, défaut d'assurance, défaut d"entretien chaudière et inssalubrité des lieux. Si tous ça n'est pas recevable alors pourquoi signé un bail et l'enregistrer?


La recevabilité d'une demande en justice est le préalable nécessaire à son examen sur le fond par la juridiction saisie. La recevabilité de la demande rend possible son examen sur le fond. Sans recevabilité, la demande sur le fond ne sera pas examinée.

Si une opposition est formulée alors que le code judiciaire prévoit qu'un appel devait être introduit, alors la demande serait irrecevable
Si un appel est formulé alors que le code judiciaire prévoit qu'une procédure d'opposition devait être introduite, alors la demande serait irrecevable.

La connaissance de la procédure a toute son importance.

Vous avez été invité à échanger avec l'autre partie et à déposer au greffe vos observations écrites sur la question de la recevabilité de l'opposition.

Dernière modification par GT (06-10-2021 10:54:19)

Hors ligne

Aiment ce post :
GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 305

Re : Expulsion de locataire

grmff a écrit :

Le mot « nonobstant »
Il signifie que la règle qui va être énoncée s'impose, sans que d'autres règles existantes puissent y faire obstacle (« Nonobstant toutes dispositions contraires…, nonobstant les dispositions de l'article 2… »).

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : Expulsion de locataire

mounix a écrit :
copropriétaire engalère a écrit :
mounix a écrit :

On a pas discuté de la loi "pot pourri" justement ce qu'il a mentionné  le juge dans son dernier jugement. C'est pour ça qu'il a ordonné  la réouverture des débats suivant l'article 774 et 775, avec la décision de s'échanger et de déposer au greffe nos observations écrites  sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration, dans les quinze jours.
Mais comme elle m'a envoyé un recommandé pour la resiliation de son bail, je peux que lui demander de se referer à son contrat et premier jugement rendu par défaut.

c'est parce que vous avez dis "jugement monobstant appel" ici vous parlez des articles 774 et 775 , le juge a ordonné la réouverture des débats, pas pareil.

Voir plus bas, merci.

oui oui je regarde plus bas, pour l'instant j'en suis à Benoit..........

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

copropriétaire engalère a écrit :
mounix a écrit :

On a pas discuté de la loi "pot pourri" justement ce qu'il a mentionné  le juge dans son dernier jugement. C'est pour ça qu'il a ordonné  la réouverture des débats suivant l'article 774 et 775, avec la décision de s'échanger et de déposer au greffe nos observations écrites  sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration, dans les quinze jours.
Mais comme elle m'a envoyé un recommandé pour la resiliation de son bail, je peux que lui demander de se referer à son contrat et premier jugement rendu par défaut.

c'est parce que vous avez dis "jugement monobstant appel" ici vous parlez des articles 774 et 775 , le juge a ordonné la réouverture des débats, pas pareil.

Voir plus bas, merci.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 675

Re : Expulsion de locataire

Hors ligne

Aiment ce post :
mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

GT a écrit :
mounix a écrit :

A la date du 30/09/2021, une audience ce déroulait au juge de paix qui a comme decision, dinviter les parties à s'échanger et à déposer au greffe leurs observations écrites sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration. A quoi consiste t il exactement.

Les parties sont invitées à s'échanger et à déposer leurs observations écrites sur la question de la RECEVABILITÉ de l'opposition.

Un juge tranche sur une demande. Elle est recevable ou non, eu égard aux dispositions contenues dans le code judiciaire consacrées à la procédure civile. Ensuite, si elle est recevable, il examine le fond. Si elle n'est pas recevable, le juge n'examinera pas le fond.

Ici il y a défaut de paiement, défaut d'assurance, défaut d"entretien chaudière et inssalubrité des lieux. Si tous ça n'est pas recevable alors pourquoi signé un bail et l'enregistrer?

Dernière modification par mounix (06-10-2021 09:53:51)

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

Le premier jugement c'était monobstant d'appel mais içi c'est une réouverture des débats. Le premier jugement c'était une expulsion, avec le paiement de retard de loyer, le paiement d'une indemnité de relocation de trois mois avec une inssalubrité de la cave suite au dépot de plusieurs affaires et presence des rats,  la décision prise par le juge.
Donc pour la réouverture des débats ma demande sera la même que la première fois, en plus maintenant elle demande la résiliation de son bail. Ce que je peux lui demander, c'est le nettoyage de la cave par une sociètè de dératisation suite á la situation sanitaire actuelle, l'indemnité de relocation, le retard de paiement, l'attestation d'entretien chaudière, de mêttre l'appartement en ordre et on peut procéder à l'état de lieux de sortie.
Que pensez vous?

Hors ligne

GT
Pimonaute non modérable
Inscription : 11-10-2014
Messages : 12 305

Re : Expulsion de locataire

mounix a écrit :

A la date du 30/09/2021, une audience ce déroulait au juge de paix qui a comme decision, dinviter les parties à s'échanger et à déposer au greffe leurs observations écrites sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration. A quoi consiste t il exactement.

Les parties sont invitées à s'échanger et à déposer leurs observations écrites sur la question de la RECEVABILITÉ de l'opposition.

Un juge tranche sur une demande. Elle est recevable ou non, eu égard aux dispositions contenues dans le code judiciaire consacrées à la procédure civile. Ensuite, si elle est recevable, il examine le fond. Si elle n'est pas recevable, le juge n'examinera pas le fond.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : Expulsion de locataire

mounix a écrit :

On a pas discuté de la loi "pot pourri" justement ce qu'il a mentionné  le juge dans son dernier jugement. C'est pour ça qu'il a ordonné  la réouverture des débats suivant l'article 774 et 775, avec la décision de s'échanger et de déposer au greffe nos observations écrites  sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration, dans les quinze jours.
Mais comme elle m'a envoyé un recommandé pour la resiliation de son bail, je peux que lui demander de se referer à son contrat et premier jugement rendu par défaut.

c'est parce que vous avez dis "jugement monobstant appel" ici vous parlez des articles 774 et 775 , le juge a ordonné la réouverture des débats, pas pareil.

Dernière modification par copropriétaire engalère (06-10-2021 07:21:20)

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

On a pas discuté de la loi "pot pourri" justement ce qu'il a mentionné  le juge dans son dernier jugement. C'est pour ça qu'il a ordonné  la réouverture des débats suivant l'article 774 et 775, avec la décision de s'échanger et de déposer au greffe nos observations écrites  sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration, dans les quinze jours.
Mais comme elle m'a envoyé un recommandé pour la resiliation de son bail, je peux que lui demander de se referer à son contrat et premier jugement rendu par défaut.

Dernière modification par mounix (06-10-2021 00:48:13)

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : Expulsion de locataire

grmff a écrit :

Monobstant d'appel?
Je ne sais pas ce que cela veut dire...

Tant qu'un jugement n'est pas signifié, vous pouvez avoir appel ou opposition. Et surtout, vous ne pouvez pas l'exécuter..  pourquoi chercher un jugement d'expulsion si ce n'est pas pour le faire exécuter???

ça veut dire qu'on ne peut pas signifier durant le mois où la partie adverse décide de faire appel.

Hors ligne

copropriétaire engalère
Pimonaute incurable
Inscription : 10-10-2019
Messages : 3 277

Re : Expulsion de locataire

mounix a écrit :

Apparament un jugement monobstant appel, c'est une nouvelle loi, pour donner le moyen à la partie adverse de se dèfendre.

très malin de la part de l'avocat de votre locataire, je crois qu'il a obtenu un jugement via la loi "pot pourri", je ne suis pas certaine mais il me semble que c'est l'Article 1397 Code judiciaire .
Art. 1397.[1 Sauf les exceptions prévues par la loi ou sauf si le juge, d'office ou à la demande d'une des parties, en décide autrement moyennant une décision spécialement motivée, sans préjudice de l'article 1414, les jugements définitifs sont exécutoires par provision nonobstant appel et sans garantie si le juge n'a pas ordonné qu'il en soit constitué une.
   Sauf les exceptions prévues par la loi ou sauf si le juge, d'office ou à la demande d'une des parties, en décide autrement moyennant une décision spécialement motivée et sans préjudice de l'article 1414, l'opposition ou l'appel formé par la partie défaillante contre les jugements définitifs prononcés par défaut en suspendent l'exécution.
   L'exécution par provision est de droit pour les jugements avant dire droit, ce qui englobe tous les types de mesures provisoires.]1

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

Apparament un jugement monobstant appel, c'est une nouvelle loi, pour donner le moyen à la partie adverse de se dèfendre.

Dernière modification par mounix (05-10-2021 22:05:47)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 675

Re : Expulsion de locataire

Ben, par un huissier pardi!
L'huissier qui aurait été en charge de l'expulsion forcée....

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Re : Expulsion de locataire

Mais signifier par qui?
L'huissier m'a dit qu'il lui faut l'expédition pour procéder à l'expulsion m. Ce que j'ai toujours fais.

Dernière modification par mounix (05-10-2021 21:56:07)

Hors ligne

mounix
Pimonaute assidu
Inscription : 10-02-2021
Messages : 109

Expulsion de locataire

Ma petite histoire avec ma locataire.
A la date du 21/04/2021, elle était condamnée par défaut par le juge de paix de quitter les lieux pour le défaut de paiement de 150,00 € restant du loyer du mois novembre, défaut d'assurance habitation, défaut d"entrtien chaudière et inssalubrité de la cave. Avec une indemnité de relocation de trois mois.
Le 16/09/2021, son avocat fait opposition au jugement. Bien sûr le juge n'etais pas contant et lui demande à quoi s'oppose votre cliente, c'est à l'indemnité de relocation. Quinzes jours après la locataire m'envoie une lettre recommdée qu'elle a l'intention de resilier de son contrat de bail et qu'elle attend ma response pour les modalités de son depart.
A la date du 30/09/2021, une audience ce déroulait au juge de paix qui a comme decision, dinviter les parties à s'échanger et à déposer au greffe leurs observations écrites sur la question de la recevabilité de l'opposition, à l'exception de toute autre consideration. A quoi consiste t il exactement.
Merci à tous.

Dernière modification par mounix (05-10-2021 20:09:08)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres