forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



question apport pour acceptation crédit social wallon - help

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 19-06-2012
Messages : 9 893

Re : question apport pour acceptation crédit social wallon - help

Faites votre shopping et allez voir d'autres organismes de crédit.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 285

Re : question apport pour acceptation crédit social wallon - help

J'aurais dit pareil: prenez contact avec un courtier en crédit.

Par ailleurs, avec un projet de maison, et des CDI aussi récents, vous n'avez sans doute pas encore pu épargner des masses. Et pourtant, vous avez 10.000€ devant vous. Continuez à vivre comme vous viviez avant que vous ayez un travail, et vous pourrez épargner 2000€ par mois.

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 17 047
Site Web

Re : question apport pour acceptation crédit social wallon - help

Dealone0709 a écrit :

Entretemps, la crise énergétique est venue et nous attendons un heureux évènement pour début 2023

Je suppose qu'il n'y a pas de corrélation entre les 2  devil

Dealone0709 a écrit :

Donc je doute qu'on puisse présenter notre dossier à un organisme financier classique si d'emblée nous ne disposons pas les fonds suffisant...

Prenez contact avec un courtier en prêts: ils ont parfois des solutions inattendues

De plus, j'ai peur qu'on reçoit la réponse du crédit hors délai car nous devons transmettre la réponse au plus tard pour le 16/11/2022 et notre dossier n'a été validé qu'aujourd'hui par la SWCS et l'expert n'a pas encore été désigné ...

Prenez les devants: en parler au vendeur et tenter d'obtenir une prolongation du délai (si ok, faire un écrit)

Hors ligne

Dealone0709
Pimonaute
Inscription : 18-10-2022
Messages : 2

Re : question apport pour acceptation crédit social wallon - help

Bonjour,

Si nous nous sommes dirigés vers la Région Wallonne, c'est parce que nous n'avions pas les fonds suffisant pour une banque classique.
Donc je doute qu'on puisse présenter notre dossier à un organisme financier classique si d'emblée nous ne disposons pas les fonds suffisant...
Quant au "reste à vivre", il est largement supérieur au minium requis.

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 986

Re : question apport pour acceptation crédit social wallon - help

Bonjour et bienvenue sur le forum.

Je ne sais pas comment votre clause suspensive a été libellée, néanmoins, je serais surpris d'y lire qu'une seule recherche de crédit soit suffisante.
Si le crédit venait à être accepté, évidemment pas de souci, mais si le crédit venait à être refusé, pourriez-vous faire jouer la clause suspensive pour vous désengager de l'achat sans y laisser des plumes en ne présentant le refus que d'un seul organisme de crédit ?

Je vous invite à relire votre clause suspensive (éventuellement à la partager ici) et, en fonction, de contacter d'urgence plusieurs banques et/ou courtier en crédit afin, soit d'obtenir un accord (quel que soit l'organisme) ou plusieurs refus.

Pour ce qui est du taux d'endettement, ce n'est plus le seul critère des banques.
Je n'ai pas beaucoup d'expérience avec les crédits sociaux.
Aujourd'hui, les banques regardent la proportion de votre apport vs l'évaluation du bien (pas nécessairement vs l'évalution du bien + frais + travaux).  Plus l'apport est faible, plus votre crédit coûte à la banque en mobilisation de fonds propres => moins il peut intéresser certaines banques.
Certaines banques sont aussi attentives au "reste à vivre" et, avec l'heureux évènement annoncé, le seuil est plus haut.
Un taux d'endettement ne fait pas tout, même si effectivement, à 23%, votre dossier n'est certainement pas le plus mauvais.

Bonne chance dans votre projet.

Dealone0709 a écrit :

Bonjour à tous,

Avec ma compagne, nous sommes actuellement locataire d'une maison. Cependant, nous rencontrons quelques problèmes dans l'habitation (problème d'électricité et canalisations des toilettes régulièrement bouchées). Nous avons donc décidés d'acheter un bien afin de ne plus devoir payer dans le vent un loyer. N'ayant que très peu d'apports (inférieur aux frais de notaires) mais une belle capacité d'emprunt, nous nous sommes dirigés vers le crédits hypothécaires sociaux de la Région Wallonne. En mai dernier, nous avons donc réalisé une simulation auprès d'un guichet de la région wallonne avec les données suivantes :
- Loyer actuel : € 725,00
- Revenus nets cumulés : € 4.181,00
- Revenus imposables globalement pour 2020 : +/- € 26.000,00 (Madame ne travaillait pas encore à ce moment-là)
- CDI monsieur : 01/09/2022
- CDI madame : 01/03/2022
- Apport personnels : € 10.000,00
- Crédit personnel pour voiture : € 149,97
- Taux crédit : 1,70%

--> Résultat de la simulation :

- une maison d'une valeur de € 210.000,00 avec un cout total (maison + frais de notaire + assurance solde restant dû - apport) = +/- € 232.000,00 (marge de € 28.000,00 pour réaliser des travaux de mise en conformité)
- taux d'endettement (ratio revenus charges?) : +/- 23 %

Entretemps, la crise énergétique est venue et nous attendons un heureux évènement pour début 2023. Par conséquent, nous souhaitons diminuer notre apport de € 10.000,00 à € 5.000,00.

Deuxième partie :

Nous avons donc trouvé une maison qui nous plaisait et pour laquelle nous avons fait une offre d'achat, qui a été acceptée par les vendeurs. Cette maison a un prix de vente de € 195.000,00, soit € 15.000,00 de moins que notre simulation. Electricité conforme et pas de travaux à prévoir. Suite  à cela, nous avons signé le compromis de vente le 21/09/2022 (les vendeurs l'ont signé le 30/09/2022 mais date effective qui apparait sur compromis de vente). Dans les 48 heures de notre signature du compromis de vente (en incluant la fameuse clause suspensive de 8 semaines), nous avons demandé un RDV auprès d'un guichet des crédits sociaux pour faire notre demande. Dans nos échanges par mail, nous avons également demandés à revoir notre apport à € 5.000,00 (et non plus de € 10.000,00 pour les raisons expliquées ci-dessous et également du fait que le prix du bien était € 15.000,00 moins cher que le bien dans notre simulation). Nous avons enfin eu ce fameux RDV pour introduire le dossier le 14/10/2022 ... Soit 3 semaines après la signature de compromis ...

Pendant ce RDV, nous avons parcouru la demande et surprise, il n'était pas question d'un apport de € 5.000,00 comme demandé mais bien de € 10.000,00 comme dans la simulation.
Nous avons interrogé la personne et à notre grand étonnement, elle nous a répondu "Nous ne pouvions adapter votre apport car nous faisons avec les chiffres de la simulation que vous avez reçus. La demande de prêt sera introduite avec ces montants."
Personnellement, une simulation n'engage en rien. Cela sert justement à déterminer combien nous pouvons emprunter... Cela n'est jamais définitif.

Ils n'avaient pas l'air ravi qu'on demande de revoir notre apport. Suite à la justification de baisse d'apport, elle nous a demande de fournir la facture de régularisation d'énergie et les futurs acomptes, ce que nous avons transmis... Cependant, nous trouvons cela étrange car je ne vois pas où est le problème de diminuer notre apport si notre ratio revenus/endettement est très bon (loin des 33% maximum autorisés).

Et quand on lui demande si, avec les données dont elle dispose, elle peut nous dire si notre dossier va passer ou non (au vu de notre souhait de diminuer notre apport), elle nous répond "Non, je ne peux rien vous dire, c'est au cas par cas".

Je lui répond alors "Oui mais au vu du taux d'endettement ( +/- 23%), vous pourriez savoir, non? A moins que ce soit une question de budget car je sais que la Région Wallonne n'a pas des fonds illimités concernant l'octroi de ces crédits."

Elle me réponds "Ha les budgets de la Région Wallonne n'ont rien à voir" (Quoi??!!! La personne qui a fait notre simulation a bien stipulé que l'octroi des crédits se faisait entre autres par rapports au budget de la région wallonne...)

Vous en pensez quoi? Vous pensez que ça risque de ne pas passer?

De plus, j'ai peur qu'on reçoit la réponse du crédit hors délai car nous devons transmettre la réponse au plus tard pour le 16/11/2022 et notre dossier n'a été validé qu'aujourd'hui par la SWCS et l'expert n'a pas encore été désigné ...

Désolé pour la longueur du message smile

Dernière modification par D1791 (18-10-2022 14:15:11)

Hors ligne

Dealone0709
Pimonaute
Inscription : 18-10-2022
Messages : 2

question apport pour acceptation crédit social wallon - help

Bonjour à tous,

Avec ma compagne, nous sommes actuellement locataire d'une maison. Cependant, nous rencontrons quelques problèmes dans l'habitation (problème d'électricité et canalisations des toilettes régulièrement bouchées). Nous avons donc décidés d'acheter un bien afin de ne plus devoir payer dans le vent un loyer. N'ayant que très peu d'apports (inférieur aux frais de notaires) mais une belle capacité d'emprunt, nous nous sommes dirigés vers le crédits hypothécaires sociaux de la Région Wallonne. En mai dernier, nous avons donc réalisé une simulation auprès d'un guichet de la région wallonne avec les données suivantes :
- Loyer actuel : € 725,00
- Revenus nets cumulés : € 4.181,00
- Revenus imposables globalement pour 2020 : +/- € 26.000,00 (Madame ne travaillait pas encore à ce moment-là)
- CDI monsieur : 01/09/2022
- CDI madame : 01/03/2022
- Apport personnels : € 10.000,00
- Crédit personnel pour voiture : € 149,97
- Taux crédit : 1,70%

--> Résultat de la simulation :

- une maison d'une valeur de € 210.000,00 avec un cout total (maison + frais de notaire + assurance solde restant dû - apport) = +/- € 232.000,00 (marge de € 28.000,00 pour réaliser des travaux de mise en conformité)
- taux d'endettement (ratio revenus charges?) : +/- 23 %

Entretemps, la crise énergétique est venue et nous attendons un heureux évènement pour début 2023. Par conséquent, nous souhaitons diminuer notre apport de € 10.000,00 à € 5.000,00.

Deuxième partie :

Nous avons donc trouvé une maison qui nous plaisait et pour laquelle nous avons fait une offre d'achat, qui a été acceptée par les vendeurs. Cette maison a un prix de vente de € 195.000,00, soit € 15.000,00 de moins que notre simulation. Electricité conforme et pas de travaux à prévoir. Suite  à cela, nous avons signé le compromis de vente le 21/09/2022 (les vendeurs l'ont signé le 30/09/2022 mais date effective qui apparait sur compromis de vente). Dans les 48 heures de notre signature du compromis de vente (en incluant la fameuse clause suspensive de 8 semaines), nous avons demandé un RDV auprès d'un guichet des crédits sociaux pour faire notre demande. Dans nos échanges par mail, nous avons également demandés à revoir notre apport à € 5.000,00 (et non plus de € 10.000,00 pour les raisons expliquées ci-dessous et également du fait que le prix du bien était € 15.000,00 moins cher que le bien dans notre simulation). Nous avons enfin eu ce fameux RDV pour introduire le dossier le 14/10/2022 ... Soit 3 semaines après la signature de compromis ...

Pendant ce RDV, nous avons parcouru la demande et surprise, il n'était pas question d'un apport de € 5.000,00 comme demandé mais bien de € 10.000,00 comme dans la simulation.
Nous avons interrogé la personne et à notre grand étonnement, elle nous a répondu "Nous ne pouvions adapter votre apport car nous faisons avec les chiffres de la simulation que vous avez reçus. La demande de prêt sera introduite avec ces montants."
Personnellement, une simulation n'engage en rien. Cela sert justement à déterminer combien nous pouvons emprunter... Cela n'est jamais définitif.

Ils n'avaient pas l'air ravi qu'on demande de revoir notre apport. Suite à la justification de baisse d'apport, elle nous a demande de fournir la facture de régularisation d'énergie et les futurs acomptes, ce que nous avons transmis... Cependant, nous trouvons cela étrange car je ne vois pas où est le problème de diminuer notre apport si notre ratio revenus/endettement est très bon (loin des 33% maximum autorisés).

Et quand on lui demande si, avec les données dont elle dispose, elle peut nous dire si notre dossier va passer ou non (au vu de notre souhait de diminuer notre apport), elle nous répond "Non, je ne peux rien vous dire, c'est au cas par cas".

Je lui répond alors "Oui mais au vu du taux d'endettement ( +/- 23%), vous pourriez savoir, non? A moins que ce soit une question de budget car je sais que la Région Wallonne n'a pas des fonds illimités concernant l'octroi de ces crédits."

Elle me réponds "Ha les budgets de la Région Wallonne n'ont rien à voir" (Quoi??!!! La personne qui a fait notre simulation a bien stipulé que l'octroi des crédits se faisait entre autres par rapports au budget de la région wallonne...)

Vous en pensez quoi? Vous pensez que ça risque de ne pas passer?

De plus, j'ai peur qu'on reçoit la réponse du crédit hors délai car nous devons transmettre la réponse au plus tard pour le 16/11/2022 et notre dossier n'a été validé qu'aujourd'hui par la SWCS et l'expert n'a pas encore été désigné ...

Désolé pour la longueur du message smile

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres