forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



dégâts locatifs

Berners
Pimonaute
Inscription : 14-12-2004
Messages : 2

dégâts locatifs

Suis propriétaire et l'avocat de mon locataire sortant argumente que je perds mon droit au remboursement des dégâts locatifs parce que j'ai repris ces dégâts (décoration à la peinture rouge vif sur les murs du hall - alors que uniquement courleurs pastel permises et bail exigeait la remise en état) dans l'état des lieux des nouveaux locataires. Un avocat consulté me dit également qu'un juge de paix donnerait raison au locataire et le Legal Hotline me confirme que le locataire sortant a tort. Ne voulant pas aller jusqu'au tribunal j'aimerais évaluer mes chances de gagner ou de perdre pour mieux négocier avec l'avocat du locataire sortant. Devis du peintre +- 550 €. Assez urgent. Merci de votre réponse.


A. B.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 556

Re : dégâts locatifs

Si je suis le raisonement de cet avocat, si son client a brisé une vitre, il faudrai n'en faire nullement mention dans l'état des lieux d'entrée du locataire suivant. Pas très correct pour ce dernier, et il aurait légalement le droit à faire modifier l'état des lieux sur ce point. Jamais un expert immobilier ne ferait pas mention de cette vitre brisée dans un étét des lieux d'entrée.  Voila la preuve par l'absurde que les affirmations de cet avocat sont erronées.
Dela évidement de l'intéret de faire effectuer les états des lieux par un expert professionnel, par exemple un géomètre.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 515
Site Web

Re : dégâts locatifs

Autre exemple par l'absurde:
Votre locataire sortant fait un petit éclat dans la baignoire. Rien qui empêche l'utilisation normale de la baignoire, mais éclat quand même.

Inutile donc de remplacer la baignoire, et vous ne le faites pas.

Est-ce pour autant que vous n'avez pas droit à un dédommagement pour la moins value de votre bien?


Les réparations de ce genre de dégât sont de votre décision, non de la décision du locataire sortant. Au bout de 10 locataires qui vous auront fait des dégâts, il vous est loisible de continuer à louer un bien en mauvais état ou de le remettre en état.

Si vous le remettez en état, vous louerez plus cher. Sinon, vous louerez moins cher... c'est bien la preuve que les dégâts causés par votre locataire vous apporte une moins value que le responsable doit dédommager...

Bref, cet avocat a juste réussi à vous mettre dans le doute: c'est un bon avocat...

En ligne

Berners
Pimonaute
Inscription : 14-12-2004
Messages : 2

Re : dégâts locatifs

Merci Francis et Grmff: c'est surtout la dernière remarque 'c'est un bon avocat' qui m'a mise sur la bonne piste - je retrouve ce fil conducteur tout au long de l'échange - menaces de convocation devant le juge de paix (ne le crains pas mais trop de frais pour un piètre résultat), pourtant après ma réponse argumentée, acceptation de payer certains postes (nouvelles serrures, loyer supplémentaire car maison pas videdans les délais, entretien chaudière.  Par contre très fâchée contre l'avocat consulté par moi (o.k. pas spécialiste) qui décourage sur base de manque d'appui légal et m'a également déconseillée d'insister sur remboursement 800€ (devis de jardinier) pour remise en état de jardin mal entretenu (potager découpé dans le gazon côté rue (pas resemé), délimité par poutrelles de chemin de fer (enlevées finalement)- ronces le long des chemins, pousse sauvage de buissons croissance rapide - herbe haute le long des bordures, gazon coupé entassée dans coin du jardin et mon avocat me dit pas d'état des lieux d'entrée - sortie - pas de remboursement. Quid des dégâts qu'on peut définir n'avoir pas plus de 2 ans (durée de la location). (?) Reconnaissante pour tout avis sur mes chances re mauvais entretien jardin - pas trouvé réponse dans anciens mails et pas de photos.


A. B.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 515
Site Web

Re : dégâts locatifs

Concernant le jardin, si vous avez encore les coordonnées de vos anciens locataires, ou un bon contact avec eux, il vous est loisible de leur demander des photos du jardin (ou des enfants dans le jardin), ou un témoignage en justice. Je connais personnellement le cas assez ancien d'un proprio qui a eu gain de cause par ce biais. C'était moi sur les photos...

Ceci dit, un bon accord vaut mieux qu'un mauvais procès.... et un mauvais accord vaut mieux qu'un bon procès aussi: ne vous laissez pas impressionner, mais ne cherchez pas la petite bête.

En ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 608
Site Web

Re : dégâts locatifs

Grmff a écrit :

C'était moi sur les photos...

Ils ont eu tellement peur qu'ils ont préféré transiger  cool


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

En ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 515
Site Web

Re : dégâts locatifs

Quand j'étais petit, j'avais une autre couleur et plus de cheveux que suir la photo ci-contre... wink

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres