forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

J'ai fait mettre une proposition sur l'ordre du jour de l'AG suivante, qui est difficile à expliquer, mais facile à démontrer avec des images.

Le syndic vient de me refuser que je puisse à mes frais utiliser un écran, projecteur et portable pour faire mon exposé et appuyer mes arguments.

Question: qui peut autoriser ou interdire l'usage d'autres moyens légaux autre que la parole pendant une AG pour expliquer son cas ?


Cordialement,

Luc

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 557

Re : Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

Il me semble que c'est le président de l'AG qui peut interdire ou autoriser l'usage de techniques particulières de présentation à l'AG.
Une solution de forcer la main est d'obtenir la signature d'autres CP demandant au président d'autoriser cette présentation.

A défaut demandez à l'assemblée de vous autoriser à cette utilisation.

De plus en plus, à vous lire, ici et ailleur, j'ai l'impression que votre copropriété est un sacré sac de noeuds.  Le syndic qui s'engagerai dans la gestion de cet immeuble a intérêt à être compétent, disponible, précis, bilingue, et très, très masochiste....

De tout coeur , bonne chance


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 28-05-2004
Messages : 3 557

Re : Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

Une petite remarque suplémentaire: pour décoincer le débat, faire expliquer le sujet par une personne extérieure à la copropriété.
Un expert, un comptable, etc...


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Re : Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

Francis a écrit :

Une petite remarque suplémentaire: pour décoincer le débat, faire expliquer le sujet par une personne extérieure à la copropriété.
Un expert, un comptable, etc...

J'y avais pensé. Il suffisait de lui donner ma procuration.

Mais j'ai constaté dans d'autres ACP que cela n'a pas l'effet voulu. On n'accepte pas facilement des avis venant de personnes externes, qui ne sont pas désigné par l'AG.

La solution serait d'avoir un président externe (notaire, avocat, sociologue, ... ou simplement un médiateur). mais nos statuts l'interdisent. Et cela a été confirmé pendant un des premiers AG de notre syndic actuel. 

La nomination d'un président d'AG judiciaire est donc exclu. Bien que ce serait la solution dans au moins 50% des cas de ma catégorie.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Re : Utlisation de moyens techniques lors d'une AG par un membre

Francis a écrit :

Il me semble que c'est le président de l'AG qui peut interdire ou autoriser l'usage de techniques particulières de présentation à l'AG.
Une solution de forcer la main est d'obtenir la signature d'autres CP demandant au président d'autoriser cette présentation.

A défaut demandez à l'assemblée de vous autoriser à cette utilisation.

Que cela appartient au président de l'AG me semble logqiue. Votre idée de faire soutenir ma manière de présenter par d'autres CP est très bien. Cela me permet de contacter d'autres CP d'une façon assez positive (je ne parlerai pas de l'interdiction par le syndic) et de les sensibiliser pour la bonne conservation du complexe.

De plus en plus, à vous lire, ici et ailleur, j'ai l'impression que votre copropriété est un sacré sac de noeuds.  Le syndic qui s'engagerai dans la gestion de cet immeuble a intérêt à être compétent, disponible, précis, bilingue, et très, très masochiste....

Le metier de syndic n'est certainemant pas facile. J'ai été syndic bénévole dans un petit immeuble (8 appartements) où mon prédécesseur avait été attaqué en justice. J'ai su calmer l'affaire. Donc j'ai été à l'autre coté de la barrière..

Le nouveau syndic devra surtout être un bon manager, un diplomate, sans qu'il se laisse faire (ni par moi ni par les autres CP).  Et il devra faire son calcul de l'honoraire demandé correctement.

Mon ACP est effectivement un sac de noeuds, mais la situation est telle que cela peut être très vite résolu. N'oublions pas que le CG 2000 de 8 personnes à déja été réduit à 3 personnes. Ce conseil a été composé par le syndic directement après le décès du co-gérant. En manipulant il a réussi d'imposer sa méthode, qui était tenu en échec jusqu'à ce moment par le cogérant. De cette réunion deux versions de PV existent. Un diffusé aux membres et un pour les memebres du CG.

C'est pour cela que moins que 10 CP sur 250 sont contre moi. Ils observent en effet si je réussi. Je suis le 3° qui l'essaie depuis 2000.

Tôt ou tard en arrivera.

De tout coeur , bonne chance

Merci.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres