forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



certificat énèrgétique

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 23-04-2004
Messages : 675

certificat énèrgétique

A partir du 1/1/2009 , plus aucune vente , construction ou location d'un bien immobilier ne pourra se faire sans la production d'un certificat énèrgétique.

Si qqn a des infos sur ce sujet , il est le bien venu smile

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Re : certificat énèrgétique

kaplan a écrit :

A partir du 1/1/2009 , plus aucune vente , construction ou location d'un bien immobilier ne pourra se faire sans la production d'un certificat énèrgétique.

Si qqn a des infos sur ce sujet , il est le bien venu smile

Il y a beaucoup plus qui change dans ce contexte que cela.

Le principe est européenne (nomes Kyoto), mais sera implémenté au niveau régional. Les trois régions ont choisi des approches un peu différentes.

Ceux qui ont en 2001 compris l'enjeu et rénové n'auront pas à payer les prix plus chers, due au jeu de l'offre-demande.

Pour la Région Bruxelloise une visite du site de l'IBGE - Section Énergie s'impose.

Étant propriétaire d'un appartement dans la région Bruxelloise j'étudie la situation en détail, vu que je veux rénover mon appartement depuis 2001.

Je sais déjà que j'aurai un sur-coût, vu que l'AG vient de m'interdire explicitement en 2005 et 2006 la rénovation de mes châssis privatifs. En effet elle a refusé d'en délibérer ni d'imposer des normes (esthétique, infiltration d'eau, stabilité du bâtiment, ...). L'affaire est en justice.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

perseverant
Pimonaute intarissable
Inscription : 11-06-2004
Messages : 604

Re : certificat énèrgétique

C’est exact : au premier janvier 2009, sous peine d’amendes, plus aucune vente, construction ou location d’un bien immobilier ne pourra s’effectuer sans la production d’un certificat énergétique. C’est le résultat d’une directive européenne (2002/91/EG du 12 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments, publiée le 4 janvier 2003) qui promeut l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments dans l’Union. C’est de la compétence des Régions,  mais, en pratique, seule la Région flamande a été en mesure, actuellement,  de transposer la directive.  Un arrêté du Gouvernement flamand (11 mars 2005, Moniteur Belge du 17 juin 2005) fixe ces exigences en matière de performance énergétique et de climat intérieur des bâtiments. Il concerne les constructions ou les rénovations dont la demande de permis d’urbanisme aura été introduite après le premier janvier 2006. Par ce nouveau décret, la Région flamande impose la présence d’un système de ventilation dans les nouveaux bâtiments. Les performances des installations de chauffage, de ventilation, d’isolation, de climatisation ou d’éclairage sont également prises en compte
Cette directive peut se résumer en cinq points :
1. le souci d’évaluer la performance énergétique d’un bien immobilier. Les Etats doivent déterminer une méthode de calcul fiable, qui tienne compte d’une série de facteurs extérieurs (climat, degré et fréquence d’exposition solaire, etc.) et intérieurs. Parmi ces derniers, on citera la ventilation, l’isolation thermique, la performance du système de chauffage installé, la production d’eau chaude ou même les besoins en climatisation.
2. le respect d’exigences minimales en matière de performance énergétique. La directive distingue les biens immobiliers neufs,  ceux de grande taille, et ceux qui font l’objet d’une rénovation conséquente (sur plus de 1000 m²).  Seule une volonté de limiter la consommation en énergie est imposée. Aucun rendement précis ne doit être respecté par les Etats.
3. la certification de la performance énergétique des biens immobiliers.
Cette tâche concerne directement tout propriétaire qui souhaite construire, mettre son bien en location ou en vente.  Un certificat de performance énergétique devra être délivré afin que le maître d’ouvrage, le locataire ou le propriétaire puisse mieux déterminer le coût énergétique à prévoir et le comparer avec celui d’autres biens. Il sera assorti de conseils destinés à accroître l’économie d’énergie. Ce certificat ne pourra être délivré que par un expert agréé, qui aura suivi une formation adaptée.
4. l’inspection régulière des chaudières et des systèmes de climatisation dans les immeubles.
Depuis longtemps, les chaudières à mazout sont régulièrement inspectées. La directive rejoint cette logique.
5. l’évaluation de l’installation de chauffage lorsqu’elle comporte des chaudières de plus de 15 ans. Un expert est chargé d’inspecter les installations visées et, le cas échéant, de proposer des solutions de remplacement moins gourmandes en matière énergétique.


kaplan a écrit :

A partir du 1/1/2009 , plus aucune vente , construction ou location d'un bien immobilier ne pourra se faire sans la production d'un certificat énèrgétique.

Si qqn a des infos sur ce sujet , il est le bien venu smile

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres