forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 268
Site Web

Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Un de mes locataires me demande de remettre le chauffage. Il a froid le soir, et n'a pas chaud quand il se lève le matin. C'était jeudi. Il y avait 25°C dehors et je n'avais pas de pull. J'avoue qu'il m'a énervé, tant par la demande que par le ton employé. Il exigeait que je remette le chauffage immédiatement...

Je lui ai dit de faire comme tout le monde: mettre un pull de plus, et un petit coup de chauffage électrique dans les pièces les moins chaudes. C'est ce que je fais, et il n'y a pas de raison de commencer à consommer du gaz trop tôt.

Qu'en pensez-vous?


Grmf!
----------------
Soyez vous même: tous les autres sont déjà pris...
Oscar Wilde

Hors ligne

curieux
Pimonaute bavard
Inscription : 22-06-2006
Messages : 347

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Grmff a écrit :

Un de mes locataires me demande de remettre le chauffage. Il a froid le soir, et n'a pas chaud quand il se lève le matin. C'était jeudi. Il y avait 25°C dehors et je n'avais pas de pull. J'avoue qu'il m'a énervé, tant par la demande que par le ton employé. Il exigeait que je remette le chauffage immédiatement...

Je lui ai dit de faire comme tout le monde: mettre un pull de plus, et un petit coup de chauffage électrique dans les pièces les moins chaudes. C'est ce que je fais, et il n'y a pas de raison de commencer à consommer du gaz trop tôt.

Qu'en pensez-vous?

Je pense ne pas me tromper, dans mes jeunes années, premier contrat de location, il était mentionné les dates auxquelles le chauffage était coupé et rallumé.  Est-ce la cas dans les contrats d'autres intervenants  ?

les dates sont dans mes souvenirs :
30 mai : couper  -  15 eptembre : rallumer. (j'avais pas chaud certaines années)


--------------
curieux

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 637
Site Web

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

A partir du moment où ce sont tout de même les locataires qui doivent payer leurs charges de chauffage, pourquoi ne pas leur laisser la possibilité de se chauffer à leur guise...

Lorsque vous agissez comme propriétaire, chez vous, s'il fait subitement très froid en plein mois d'août et que vous voulez "donner un coup de chaud", vous le faites, non ?
En vertu de quoi, l'interdire à des locataires et/ou occupants d'appartements ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 268
Site Web

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Lorsque vous agissez comme propriétaire, chez vous, s'il fait subitement très froid en plein mois d'août et que vous voulez "donner un coup de chaud", vous le faites, non ?
En vertu de quoi, l'interdire à des locataires et/ou occupants d'appartements ?

Effectivement, je donne un coup de chaud quand il fait très froid... Mais je suis seul sur ma chaudière, et je paye seul la facture.

Dans le cas des chaudières alimentant plusieurs appartements, il y aura toujours un plus frileux et un plus économe. Dès que la chaudière se met à tourner, cela consomme pour tout le monde, même s'il n'y a qu'un utilisateur...

Dès lors que c'est tout de même le locataire qui paye, je pourrait laisser tourner toute l'année, ma vie serait plus simple. Mais les locataires économes n'apprécieraient pas. Mais pas du tout, je peux vous le garantir.

En outre, il est bien clair que si les charges augmentent trop par mauvaise gestion, les bons locataires qui savent compter (et donc payer leur loyer) vont aller compter ailleurs. Et les provisions pour charges à présenter aux nouveaux candidats seront très élevées...je devrai baisser le loyer.

Et dernier point, le gaspillage m'énerve. Pas de raison de laisser partir l'argent par la cheminée quand cela n'est pas nécessaire.


Grmf!
----------------
Soyez vous même: tous les autres sont déjà pris...
Oscar Wilde

Hors ligne

curieux
Pimonaute bavard
Inscription : 22-06-2006
Messages : 347

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

PIM a écrit :

A partir du moment où ce sont tout de même les locataires qui doivent payer leurs charges de chauffage, pourquoi ne pas leur laisser la possibilité de se chauffer à leur guise...

Lorsque vous agissez comme propriétaire, chez vous, s'il fait subitement très froid en plein mois d'août et que vous voulez "donner un coup de chaud", vous le faites, non ?
En vertu de quoi, l'interdire à des locataires et/ou occupants d'appartements ?

Aussi mon avis.
Sujet probablement aussi conflictuel que la répartition des charges.

Et vive le chauffage individuel


--------------
curieux

Hors ligne

curieux
Pimonaute bavard
Inscription : 22-06-2006
Messages : 347

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Grmff a écrit :

Citation :Lorsque vous agissez comme propriétaire, chez vous, s'il fait subitement très froid en plein mois d'août et que vous voulez "donner un coup de chaud", vous le faites, non ?
En vertu de quoi, l'interdire à des locataires et/ou occupants d'appartements ?
Effectivement, je donne un coup de chaud quand il fait très froid... Mais je suis seul sur ma chaudière, et je paye seul la facture.

Dans le cas des chaudières alimentant plusieurs appartements, il y aura toujours un plus frileux et un plus économe. Dès que la chaudière se met à tourner, cela consomme pour tout le monde, même s'il n'y a qu'un utilisateur...

Dès lors que c'est tout de même le locataire qui paye, je pourrait laisser tourner toute l'année, ma vie serait plus simple. Mais les locataires économes n'apprécieraient pas. Mais pas du tout, je peux vous le garantir.

En outre, il est bien clair que si les charges augmentent trop par mauvaise gestion, les bons locataires qui savent compter (et donc payer leur loyer) vont aller compter ailleurs. Et les provisions pour charges à présenter aux nouveaux candidats seront très élevées...je devrai baisser le loyer.

Et dernier point, le gaspillage m'énerve. Pas de raison de laisser partir l'argent par la cheminée quand cela n'est pas nécessaire.

Raisonnement tout à  fait compréhensible ne peut-on régler le sujet entre occupants ? Et perso je ne louerais plus jamais avec chaudière collective.

Je me répète : vive le chauffage individuel


--------------
curieux

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 268
Site Web

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Je me répète : vive le chauffage individuel

Pour la tranquillité, oui. Pour le coût, non.

Les chaudières individuelles coutent plus cher qu'une chaudière commune à l'installation
L'entretien est plus onéreux
La durée de vie est réduite de moitié (10 ans pour une murale, 20 pour une collective)
Le rendement est moins bon
Les cheminées coutent à l'installation, et au ramonage. 1 cheminée commune ou une cheminée par appart?
Le relevé Caloribel, Energy Control ou Ista permet une visite annuelle des appartements.
Pour 2 ou 3 appartements, on peut se poser la question. Au delà, cela ne se discute même pas.

Si les charges sont plus basse pour le même confort, le loyer sera plus élevé (et dans ma poche, pas dans la fumée)


Grmf!
----------------
Soyez vous même: tous les autres sont déjà pris...
Oscar Wilde

Hors ligne

curieux
Pimonaute bavard
Inscription : 22-06-2006
Messages : 347

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Grmff a écrit :

Citation :Je me répète : vive le chauffage individuel
Pour la tranquillité, oui. Pour le coût, non.

Les chaudières individuelles coutent plus cher qu'une chaudière commune à l'installation
L'entretien est plus onéreux
La durée de vie est réduite de moitié (10 ans pour une murale, 20 pour une collective)
Le rendement est moins bon
Les cheminées coutent à l'installation, et au ramonage. 1 cheminée commune ou une cheminée par appart?
Le relevé Caloribel, Energy Control ou Ista permet une visite annuelle des appartements.
Pour 2 ou 3 appartements, on peut se poser la question. Au delà, cela ne se discute même pas.

Si les charges sont plus basse pour le même confort, le loyer sera plus élevé (et dans ma poche, pas dans la fumée)

pour les immebles avec un nombre réduit d'appartements (max 20 ou 30) ne pensez-vous pas que l'on trouve des amateurs pour qui liberté individuelle = élément essentiel du confort --> prêt à payer pour cela.
Il n'y a pas que l'entre-saison qui est conflictuel mais aussi éventuellement le réglage jour/nuit (dormir à 22 h  <--> 01 h etc ...)
Sans oublier que le raisonnement de l'économie se fait aussi dans l'autre sens : "je ne paye que pour ce que je décide de dépenser quand j'en ai besoin."

Il y a aussi la tranquilité du propriétaire : des soucis en moins

La différence totale de coût vaut-elle vraiment les tracas pour le (les) propriétaire(s) ? 
Chaudière murale étanche (pas de cheminée - pas de ramonage)
pas de frais de relevé de consommation.
Durée de vie (10 ans) : vous êtes pessimiste j'en ai deux : 18 ans de vie, fonctionnent toujours.

Restent les questions : ne peut-on trouver un accord entre les occupants ?
que souhaitent vos autres locataires ?


--------------
curieux

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 732

Re : Quand coupez vous le chauffage chez vos locataires?

Je ne le faisais pas avant mais à partir de l'année prochaine, je le ferai. Je suis déjà rentré dans des apparts en plein mois de juillet ou le chauffage fonctionnait pour sécher le linge. Que le prix du mazout ait doublé, ils n'en ont cure. Par contre doubler le montant des charges, là, ca devient tout de suite problématique!!
J'ai fais installer une minuterie sur la chaudière qui va la couper la nuit également. Ca sert à rien de chauffer le salon à 22° à 1h du mat.
C'est dommage d'en arriver là mais il faut RESPONSABILISER les gens! Certains le sont mais pas la majorité, croyez-moi... Et c'est pareil pour l'eau, on ne signale pas une fuite dans les WC (500m³ de consommation en plus) par exemple... On s'en fout, c'est compris dans les charges!

J'ai un immeuble avec 8 appartements et un autre avec 2 et modifier tout ça en chauffages et compteurs d'eau individuels me couterait une fortune.

PS : pour le sondage, je pense que je couperai fin mai pour remettre fin septembre, selon le temps.


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres