forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



placement de calorimetres ou d un autre systeme

carlo
Pimonaute
Lieu : liege
Inscription : 28-12-2006
Messages : 1

placement de calorimetres ou d un autre systeme

bonjour , voici mon probleme,je possede un batiment compose de 2 appartement et d un magasin au rez,pour chauffer ce batiment j ai place une grosse chaudiere mazout et je fais payer un forfait a chaqun...juste pour couvrir les frais reels car c est moi qui paye le remplissage de la citerne (et ca fait mal depuis l augmentation de ces dernieres annees).j ai decide cette annee d etre plus juste quand a la repartition des frais car j ai remarque qu un des locataires chauffait exagerement son appartement et je vais faire placer des calorimetres ,ma question est de savoir si c est le seul moyen de connaitre la consommation de chaqun ou y a t il autre chose a faire...merci

Hors ligne

jorie66
Pimonaute assidu
Lieu : bruxelles
Inscription : 27-01-2005
Messages : 36

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

bonjour

voici ma petite contributions
voila je sais qu il existe le système de calorimetre et un autre.
si je puis me permetre, ayant des calorimetres je vous dirais que ce système est loind d'être juste.
explication
il faut savoir:
1/ les petit appareil; lors de la pose  et une histoire de 1500fb par radiateur si je me rappelle bien, en cas de casse c'a douille
2/ chaque année, il faut faire venir quelqu un pour le relever et c'est approximatif vu que c'est a l'évaporation de la petite fiolle et d'après un calcul qu il dise combien on a consommer.
3/ il faut savoir que meme quand les radiateur sont arreter c a d je chauffe et arrette ben la petite fiole continue a s'évaporer
si durant l'été il fait chaud ben ca s'évapore un peu aussi,./....
il faut savoir aussi que par exemple moi habitant au 1 er
quand mes voisins du dessus allume leur radiateur mes radiateurs chauffent aussi un peu et paf rebellotte evaporation de la petite fiolle
autre exemple dans la salle de bain , tu prend une douche chaude si ta salle de bain est petite paf la fiolle s évapore et oui mad bah c'est pas grand chose mais mit bout a bout ca fait un petit quelque chose hmm
l'autre solution est peut etre mieux je pense que c'est un compteur de passage ( eau chaude) mais ca je suis pas sur
a bientot
et tient nous au courant pour ce que tu a choisi et si tu a plus d'explication pour la deuxième solution

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 20 606
Site Web

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Il existe deux solutions:
Les calorimètres (électroniques ou à évaporation) mis sur chaque radiateur
Le compteur de passage: onéreux et mis sur l'arrivée d'énergie, il vaut mieux que les tuyaux d'eau de chauffage entrent par un seul endroit dans l'appart... si il il a plusieurs colonnes montantes, c'est impayable.

Les calorimètres à évaporation, on paye 5 à 10€ par radiateur par an pour le relevé, avec un minimum pour l'immeuble, et 25€ par radiateur pour le placement, avec un minimum compté de 10 radiateur.

Pour le compteur de passage, de mémoire, on avait payé plus de 1000€, et il devait être alimenté électriquement.

Hors ligne

jorie66
Pimonaute assidu
Lieu : bruxelles
Inscription : 27-01-2005
Messages : 36

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

merci grmff pour tes eclaircissements
cela m'est utile aussi de le savoir
a bientot

Hors ligne

Kubiak
Pimonaute
Inscription : 31-01-2007
Messages : 29

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Bonjour,

je suis proprietaire d'une maison a laquelle sont juxtaposes deux appartements. J'ai installe des compteurs de passage a partir de la chaudiere, pour l'eau chaude sanitaire et le chauffage de chaque entite (la maison et chaque appartement). Afin de pouvoir calculer le cout de chaque entite, mon chauffagiste m'a donne le calcul suivant :

-> PCI (pouvoir calorifique inferieur) de 1 L de mazout = 9,94 KWH, qui est ajuste a 7,558 pour tenir compte des des deperditions du bruleur et de l'echangeur

-> pour le chauffage : en divisant  le nombre de KWH indique sur chaque compteur de passage, j'obtiens le nombre de litres de mazout consommes. Au montant ainsi calcule, il faut rajouter 5% representant la consommation electrique du compteur. 

-> pour l'eau chaude sanitaire, il faut considerer 1,5 L de mazout pour chauffer et maintenir 1 hectolitre d'eau.


Voila le savant calcul des charges de chauffage/eau sanitaire. Cela m'interessait egalement d'avoir des commentaires d'autres proprietaires/locataires sur ce genre de calcul de charges :

Nb : je confirme les 1000 Eur pour le compteur de passage

Kubiak

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 09-08-2004
Messages : 5 629
Site Web

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Grmff a écrit :

Pour le compteur de passage, de mémoire, on avait payé plus de 1000€, et il devait être alimenté électriquement.

Je suis d'accord qu'un compteur de passage n'est  pas rentable pour des appartements individuels, mais il peut l'être pour des groupes de bâtiments, desservie par une seule chaufferie commune.

Surtout si il y a trop de différence entre la température de l'eau à l'arrivée du bâtiment A envers celui du bâtiment Z.

Ce compteur de passage permet alors d'équilibrer les coûts réels. Il nécessite en pratique l'usage des calorimètres électroniques dans les appartements, si on ne veut pas perdre l'avantage des compteurs de passage au niveau des bâtiments.

Dans mon ACP les appartements à +1ch ont plus qu'une arrivée d'eau chaude, froide et chauffage. Le complexe a été conçu avant 1973.

Les coûts annuels (la consommation en électricité, l'entretien et le relevé annuel du compteurs) m'intéresse. Ils devront être reparties par compteur entre une cinquantaine d'appartements.

Les compteurs de passage feront aussi apparaître la déperdition réelle entre la chaufferie commune et la dizaine de bâtiments séparées. On pourra alors estimer le rendement réel des mesures d'isolation à prendre à ce niveau.

Une ACP a déja fait cet exercie. Il a su diminuer les frais de chauffage avec 30%.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

Ben1980
Pimonaute bavard
Lieu : 1190
Inscription : 30-11-2005
Messages : 315

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Dans ma copropriété, les calorimètres (à évaporation) n'ont plus été relevés depuis 19 mois.  7 mois de plus que prévu jusqu'à présent.

La répartition individuel / collectif prévue dans l'acte de base est 10/90, mais quelle fiabilité donner au calcul que le syndic nous enverra le jour venu?

Je pense demander un conseil juridique. C'est peine perdue vous pensez d'introduire une action pour cela ?

Et concernant ce relevé annuel : c'est une tradition, un usage, ou une obligation contractuelle ?  Par ailleurs, où trouver le contrat entre la copropriété et la firme qui s'occupe du relevé ?  Chez notre syndic ?

Hors ligne

Ben1980
Pimonaute bavard
Lieu : 1190
Inscription : 30-11-2005
Messages : 315

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Ben1980 a écrit :

Dans ma copropriété, les calorimètres (à évaporation) n'ont plus été relevés depuis 19 mois.  7 mois de plus que prévu jusqu'à présent.

La répartition individuel / collectif prévue dans l'acte de base est 10/90, mais quelle fiabilité donner au calcul que le syndic nous enverra le jour venu?

Je pense demander un conseil juridique. C'est peine perdue vous pensez d'introduire une action pour cela ?

Et concernant ce relevé annuel : c'est une tradition, un usage, ou une obligation contractuelle ?  Par ailleurs, où trouver le contrat entre la copropriété et la firme qui s'occupe du relevé ?  Chez notre syndic ?


Si un chauffagiste ou un syndic passe dans le coin, je suis preneur de tout avis : )

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 03-10-2006
Messages : 5 476

Re : placement de calorimetres ou d un autre systeme

Je crois que les calorimètres sont une bonne solution....

Les frais de relevés étant divisés et donc payés par chaque partie

Si un calorimètre est cassé, ben c'est la personne responsable de la casse qui paie, logique non ?

Ce n'est peut être pas la meilleure solution, mais c'est la moins mauvaise...8 ans que j'en ai fait installer  ( immeuble divisé en trois parties et chaudière commune ) et jamais aucun problème avec mes locataires

Quant au remplissage de la cuve à mazout, je demande chaque mois une provision , donc ces provisions payent le remplissage, je ne dois rien avancer....et régularisation une fois l'an


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres