forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Renom d'un renom

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Renom d'un renom

Petite expérience complémentaire du métier de bailleur.

Un locataire me donne son renom (par recommandé) de 3 mois du 1er février au 30 avril.
Il a acheté une maison.
Je mets l'appartement en location.
Un nouveau candidat locataire me donne le 6 mars un acompte d'un mois de loyer à valoir sur son premier loyer du mois de mai 2007.
Le locataire sortant me Tf le 20 mars pour me stipuler que la prise en possesion de sa maison est bloquée pour 6 mois suite à une pollution sur le terrain voisin.
je lui ai stipulé qu'il devait malgré tout quitter les lieux le 30 avril car je me suis déjà engagé vis-à-vis d'un nouveau locataire. De plus j'ai ajouté qu'il devait se retourner contre le vendeur.

Question :

Le locataire sortant a t'il le droit légalement de rester pour raison exceptionnelle?
S'il me stipule par écrit qu'il ne pourra plus quitter les lieux à la fin de son préavis, quel procédure dois je entamer pour ne pas perdre mon nouveau locataire avec lequel je ne suis lié que par un acompte sous forme de virement bancaire?


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 16 929
Site Web

Re : Renom d'un renom

Nom de nom! D'accord.
Mais renon de renon! Pas d'accord.

Si lors de l'entretien vous avez compris qu'il ne partirait pas, vous avez tout intérêt à lancer la procédure pour le flanquer dehors... ou lui demander de signer un nouveau contrat avec nouvelles indemnités...

Bref, c'est mal parti. Le mieux est de négocier un accord entre toutes les parties: futur ancien, futur, et vous. Sachant que si tout le monde campe sur ses positions, tout le monde sera mal barré...


Grmf!
----------------
Et dire que demain, hier sera passé de deux jours...

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : Renom d'un renom

Bref, je ne sais pas encore si l'ancien va rester.
Je pense qu'il m'a appellé pour connaître ma position.

Il est sur que s'il ne peut partir à la fin du préavis que je vais devoir négocier fermement pour contenter tout le monde et moi en premier  smile

Mais je remercie Grmff pour l'idée de refaire un nouveau bail à de nouvelles conditions s'il doit vraiment rester.

En effet s'il reste 6 mois de plus il sera dans la deuxième année de son bail et ne me devra plus que 2 mois d'indemnité au lieu de 3 aujourd'hui.


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : Renom d'un renom

Ha merci à tous,
je viens de constater que mon statut est passé de membre à membre actif  wink


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 411
Site Web

Re : Renom d'un renom

jeanbrussel a écrit :

Mais je remercie Grmff pour l'idée de refaire un nouveau bail à de nouvelles conditions s'il doit vraiment rester.

En effet s'il reste 6 mois de plus il sera dans la deuxième année de son bail et ne me devra plus que 2 mois d'indemnité au lieu de 3 aujourd'hui.

Attention: à vérifier : je ne crois pas que l'on puisse conclure un nouveau bail à des conditions différentes du bail terminé, avec le locataire sortant.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 12 411
Site Web

Re : Renom d'un renom

jeanbrussel a écrit :

Ha merci à tous,
je viens de constater que mon statut est passé de membre à membre actif  wink

Félicitations !


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 03-10-2006
Messages : 5 476

Re : Renom d'un renom

vois pas d'autre solution que de négocier...car si vous refusez de le laisser 3 mois de plus ( et qui dit que 3 mois ce sera suffisant..) il restera et si vous lancez une procédure avec le temps que ça va prendre...ben il restera quand même

suite au renom donné, il vous doit une indemnité ?

c'est surtout avec le locataire entrant que ça cause problème....si lui sait attendre...tout baigne...

moi j'accepterais le renom et l'indemnité éventuelle

puis je resigne un nouveau bail de trois mois....et demande au locataire entrant d'attendre

ou alors je négocie une indemnité supplémentaire avec le sortant pour perte d'un candidat entrant sérieux


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

SNPC
Pimonaute intarissable
Inscription : 07-04-2004
Messages : 848
Site Web

Re : Renom d'un renom

Il n'y a pas de solution miracle pour des situations de ce genre, même si juridiquement le bailleur n'a rien à se reprocher. Comme le suggère Grmff, le mieux est de trouver une solution négociée.
Quant à conclure un nouveau bail, Pim a raison, du moins si le bail initial était de courte durée. Une prolongation avec le même locataire, pour une autre courte durée, doit rester dans le cadre des 3 ans et aux mêmes conditions de loyer.
Le mieux est de conclure un accord de prorogation du bail initial, pour circonstances exceptionnelles, d'une durée limitée. Cela peut se faire moyennant une augmentation du loyer!
Mais attention: ne faites cela que si vous avez l'accord du nouveau locataire car dans le cas contraire vous agiriez à l'encontre des droits de ce dernier...


Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : Renom d'un renom

merci à tous pour vos conseils,

Je n'ai plus qu'à attendre voir venir et négocier si nécessaire.
Pour SNP c'était un bail 9ans conclu en juillet 2006.

De toute façon je suis rébarbatif à toute procédure juridique aussi je ferai des concessions si nécessaire mais PAS SEUL  (!)


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



Au hasard de nos offres
  • Villa Prix : nous consulter, svp UCCLE
  • Appartement 635 000 € UCCLE
  • Penthouse 560 000 € UCCLE
  • Villa 1 395 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Appartement Sorry : trop tard ! ST-GILLES
  • Villa 4 250 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »