forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



charges réelles

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 732

charges réelles

Bonjour,

comme certains d'entre vous, je mets en location des appartements où il n'y a pas de compteurs individuels. Beaucoup d'abus!! J'aimerais, sans devoir effectuer de transformation, imputer les charges réelles aux locataires. Comment puis-je faire? J'avais pensé : pour le chauffage et l'électricité, me baser sur les surfaces des logements et pour l'eau sur le nombre d'occupants. Je pensais également envoyer un petit courrier aux actuels locataires les prévenant de ce changement au niveau des montants des charges et leur indiquant que s'ils n'étaient pas d'accord, qu'on ne renouvellerait  pas leur bail à l'échéance. Y a t'il quelque chose auquel je n'ai pas pensé?


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 419
Site Web

Re : charges réelles

Pour le chauffage, il y a le système des calorimètres (électronique ou à évaporation) L'installation coûte moins de 25€/radiateur, le relevé coûte quelque euros par radiateur, cela oblige un relevé annuel (et perso, cela me permet une rencontre annuelle avec les locataire)

Le relevé est parfaitement fiable, moyennement juste, mais surtout, rend les locataire responsable de leur propre consommation. Sachant qu'on mesure ce qu'ils consomment, ils font attention et la conso baisse drastiquement!


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 732

Re : charges réelles

J'y avais pensé mais vu que j'ai 8 logements dans cet immeuble, si à chaque départ il faut que caloribel passe, ca risque vite de leur couter bonbon... Puis faut que tout le monde soit là, sinon ca fausse tout.


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 17 419
Site Web

Re : charges réelles

Il est également possible de faire un relevé intermédiaire lors de l'état des lieux et de faire le décompte soi-même en faisant un pro-rata sur base du relevé de Caloribel ou Ista. C'est moins pire que de faire un forfait de charges...


Grmf!
----------------
La première classe et la classe éco atterrissent au même moment.
S.J.

Hors ligne

jacq
Pimonaute intarissable
Lieu : La Hulpe brabant wallon Belgiq
Inscription : 21-10-2005
Messages : 1 054

Re : charges réelles

baton.gif je pense que c''est un casse tête qui mérite une solution


jacq

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : charges réelles

cochise a écrit :

J'y avais pensé mais vu que j'ai 8 logements dans cet immeuble, si à chaque départ il faut que caloribel passe, ca risque vite de leur couter bonbon... Puis faut que tout le monde soit là, sinon ca fausse tout.

Perso je viens de remplacer les calorimètres à évaporation par des électroniques à radio fréquence.
Résultat, le relevé se fait maintenant à distance et n'importe quand.
Le locataire n'est plus dérangé. De plus le relevé est maintenant beaucoup plus fiable.
Seul inconvénient, léger surcoût pour le locataire.
Mais à décharge on ne le dérange plus pour le relevé qui est plus précis qu'avec ceux à évaporation.


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 732

Re : charges réelles

Ha, intéressant. Et que coûtent à l'installation ces appareils?


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : charges réelles

Grmff a écrit :

Il est également possible de faire un relevé intermédiaire lors de l'état des lieux et de faire le décompte soi-même en faisant un pro-rata sur base du relevé de Caloribel ou Ista. C'est moins pire que de faire un forfait de charges...

Sur les calorimètres à radio fréquence la consommation est affiché digitalement et le locataire peut ainsi se rendre compte au jour le jour de sa consommation réelle. Et nous proprio au besoin l'indiquer sur l'état des lieux.


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : charges réelles

cochise a écrit :

Ha, intéressant. Et que coûtent à l'installation ces appareils?

Sans faire de pub, en 2006 c'était 27,20 euros le calorimètre hors taxe.
Perso, j'ai choisi la location; 7,65 euros par an hors taxe placement entretien maintenance technique et 1 relevé annuel compris avec répartition des frais de chauffage ( attention contrat obligatoire de 10 ans)
Pour un appartement de 8 radiateurs celà coute au locataire 74 euros annuellement


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

jeanbrussel
Pimonaute bavard
Lieu : 1 million d'habitants
Inscription : 16-02-2007
Messages : 264

Re : charges réelles

Il est à noter que je suis rester chez le même fournisseur pour la mutation des répartiteurs à évaporation vers des répartiteurs à radiofréquence;

Je conseillerai quand même de comparer toutes les offres du marché.


-----------------------------------------------------------------------------------------
De toutes façons, le dicton "Connais-toi toi-même" n'est pas bien dit. Il eût été plus juste de dire : "Connais autrui."

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres