forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



augmentation de durée de la clause suspensive

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

augmentation de durée de la clause suspensive

Bonjour, nous sommes propriétaires d'1 appartement pour lequel un compromis de vente devant notaire a été signé le 03/06/2008, avec une clause suspensive (obtention d'un prêt = à 50% du PV) d'1 mois. Le 27/06/2008, le candidat-acquéreur a téléphoné pour demander de rajouter 15 jours au moins à la durée initiale "parce qu'il avait des problèmes avec la banque et partait en vacances". cela est-il bien légal? Pourquoi ne pas contacter le notaire et sommes-nous tenus d'accepter? je vous remercie déjà de votre réponse. Bonne journée à tous !

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 951
Site Web

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

Vous n'avez aucune obligation légale d'accepter.
Il faut évidemment vérifier ce qui est stipulé au contrat, à ce sujet.

Pourquoi ne pas contacter le notaire

effectivement...., mais c'est vrai pour vous aussi  yikes


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

PIM a écrit :

Vous n'avez aucune obligation légale d'accepter.
Il faut évidemment vérifier ce qui est stipulé au contrat, à ce sujet.

Citation :Pourquoi ne pas contacter le notaire

effectivement...., mais c'est vrai pour vous aussi  yikes

Bonjour, merci de votre réponse . Voici quelques précisions : dans le compromis figure la clause habituelle "la présente vente est consentie sous la condition supensive de l'obtention d'1 PH de XXXX eur maximum, endéans le délai d'1 mois (= 30 jours????) (?)  à dater d'aujourd'hui. A défaut d'obtenir le PH, l'acquéreur devra signifier la non-obtention du prêt par lettre recommandée au Notaire, dans le mois de la présente. A défaut d'envoi dans le délai prévu, la vente devient définitive". Il y a également le point concernant les sanctions en cas de défaut de remplir ses obligations pour chacune des parties.

Pourquoi ne pas contacter le Notaire??? Parce que nous avons intérêt à voir se réaliser la vente !!!!
Bien à vous

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 951
Site Web

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

- vous avez votre propre notaire ?
- je m'en doute que vous avez "intérêt à voir se réaliser la vente", mais si l'acheteur n'a pas son prêt et donc pas les moyens de vous payer le prix de vente....


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

Gof-2118
Pimonaute
Inscription : 27-10-2008
Messages : 1

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

En effet, la condition suspensive n'est pas uniquement stipulée dans l'intérêt de l'acheteur.

Il ne faut pas oublier qu'une fois la vente parfaite, elle est soumise à fiscalité (droits d'enregistrement) et que le vendeur est solidairement tenu des dettes de l'acheteur à cet égard.

Pourquoi alors ne pas s'accorder sur une prolongation de la clause, mais en précisant cette fois-ci qu'en l'absence pour l'acheteur de vous informer avant son expiration de ce que le prêt lui a été accordé, ce dernier est réputé être refusé, en sorte que la clause joue.

Bien à vous,


Gof.

La vie c'est comme un boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber (Forrest Gump)

Hors ligne

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

PIM a écrit :

- vous avez votre propre notaire ?
- je m'en doute que vous avez "intérêt à voir se réaliser la vente", mais si l'acheteur n'a pas son prêt et donc pas les moyens de vous payer le prix de vente....

@PIM :
-oui, nous avons chacun notre Notaire.
-par ailleurs, le candidat-acheteur possède 1 société à son nom & plusieurs immeubles, appartements, commerces à son nom et/ou à celui de sa société, donc, à priori, il serait solvable.
Bien à vous

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 951
Site Web

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

Pourquoi alors ne pas s'accorder sur une prolongation de la clause,

et éventuellement prévoir une indemnisation "pour indisponibilité du bien" en votre faveur si la clause doit jouer.

C'est cependant assez curieux qu'un acheteur ne bénéficie pas de son prêt pour une quotité empruntée de 50 % ! (les banques deviennent difficiles, mais tout de même).

ps: réponse postée en même temps que la vôtre, sans que je n'aie eu le temps de la lire au préalalbe


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

PIM a écrit :

Citation : Pourquoi alors ne pas s'accorder sur une prolongation de la clause, et éventuellement prévoir une indemnisation "pour indisponibilité du bien" en votre faveur si la clause doit jouer.

C'est cependant assez curieux qu'un acheteur ne bénéficie pas de son prêt pour une quotité empruntée de 50 % ! (les banques deviennent difficiles, mais tout de même).

ps: réponse postée en même temps que la vôtre, sans que je n'aie eu le temps de la lire au préalalbe

@PIM & @ Gof : je vous remercie tous les 2 pour vos réponses. Personnellement, j'ai envie de maintenir la clause telle qu'elle figure dans le compromis, parce que je crains que nous ne nous soyons faits "avoir" par l'agence immobilière. En bref, nous avons eu beaucoup de visites d'acheteurs potentiels, intéressés par l'appart et son prix mais refroidis par le montant des charges et provisions (223 EUR/mois, dont 150 de fonds de réserve !!!!). Au bout des 3 mois, nous avons envoyé la lettre de renonciation à l'agence et, miracle, le lendemain, elle nous téléphonait pour planifier 1 visite. le candidat a jeté un oeil, posé quelques questions et directement signé une promesse d'achat avec passation du compromis prévue 5 jours + tard. A la date prévue, il a fait défaut, n'ayant pas été prévenu à temps...Mais il a bien signé le compromis le lendemain.
maintenant, il attend le dernier moment pour revoir les termes d'un document signé chez le Notaire et veut nous faire attendre plus longtemps. Se pourrait-il alors, qu'il y ait collusion entre l'agence et le candidat-acheteur, puisque, effectivement, notre banquier nous avait rassuré en disant qu'un prêt de 50% sur le prix de vente hors taxes, frais et travaux, serait sûrement accordé????
je vois peut-être tout en négatif, mais, à force de voir comment certains peuvent être malhonnêtes, j'en arrive à douter de tout et de (presque) tous !!!
en maintenant la durée initiale, selon les modalités prévues, nous pourrions alors considérer que le 03/07/2008, la vente deviendrait effective, non????
Bien à vous

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 14 951
Site Web

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

Votre contrat stipule :

A défaut d'obtenir le PH, l'acquéreur devra signifier la non-obtention du prêt par lettre recommandée au Notaire, dans le mois de la présente. A défaut d'envoi dans le délai prévu, la vente devient définitive

.... à quel notaire doit-il écrire ? (le vôtre ou le sien ?), le cas échéant.
Et vous, vous êtes sensés en être informé comment ?


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
PIM.be srl

---------------------------------
Bien écouter, c'est presque répondre (Marivaux)

Hors ligne

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

PIM a écrit :

Votre contrat stipule :

Citation :A défaut d'obtenir le PH, l'acquéreur devra signifier la non-obtention du prêt par lettre recommandée au Notaire, dans le mois de la présente. A défaut d'envoi dans le délai prévu, la vente devient définitive

.... à quel notaire doit-il écrire ? (le vôtre ou le sien ?), le cas échéant.
Et vous, vous êtes sensés en être informé comment ?

@ PIM : la lettre recommandée doit être envoyée à notre Notaire.
Quand à savoir comment nous sommes censés être avisés, rien de tel n'est stipulé.
Bien à vous

Hors ligne

javelo2
Pimonaute
Lieu : wemmel
Inscription : 29-06-2008
Messages : 10

Re : augmentation de durée de la clause suspensive

Bonjour à tous,
pour info, je vous signale que notre notaire a refusé de prendre en compte la demande du candidat-acheteur parce qu'il a clairement tardé à effectuer les recherches pour l'obtention du prêt et parce qu'il n'a pas respecté les formes pour l'en aviser. Par conséquent, il considère la vente comme parfaite et, en cas d'annulation, le candidat-acheteur perdrait les 10% déjà versés. Je vous tiendrai au courant de la suite, cela pourrait toujours servir à d'autres personnes (acheteur/vendeur)
bonne journée à tous

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres