forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



les joies d'être copropriétaire... qu'en pensez-vous ?

yingyang
Pimonaute
Lieu : bruxelles
Inscription : 26-03-2009
Messages : 1

les joies d'être copropriétaire... qu'en pensez-vous ?

Bien le bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis sur la situation suivante qui vous semblera certainement d’une bêtise affligeante.
(Il s’agit ici d’une petite copropriété, une grande maison d’habitation de 1918 divisée en 10 appartements, il n’y a pas de syndic professionnel.)
Copropriétaires de puis un peu plus de 2 ans, nous nous sommes rendu compte à notre 1ere AG d’irrégularités dans les comptes, décomptes et emploi de la femme de ménage.
La gestion administrative et « comptable » est effectuée par 2 personnes propriétaires d’appartements dans l’immeuble. Une y habite et n'est jamais disponible, l’autre loue ses appartements et habite à 60 km.
Ce syndic « binaire » n’est pas officiel, il y a bien un règlement de copropriété repris dans l’acte de base mais celui-ci est suivi, on va dire, « à la carte ». (ex. pour les dates aléatoires des AG : août 07, janvier 08…et à ce jour encore aucune réunion de prévue pour 2009 …)

Outre ceci, chaque propriétaire verse le même montant mensuel forfaitaire de charge sur un compte courant. Il n’y a pas de distinction fonds de roulement – fonds de réserve.
Ce compte « pot commun » sert à payer l’assurance des communs, l’électricité des communs, la femme de ménage et ses produits d’entretien ainsi que l’eau de toute la copropriété.
Je m’explique : la facture IBDE est établie sur le compteur commun. Les compteurs de passage ne sont pas relevés (trop de travail pour le syndic)

A la seconde AG, nous avons refusé de continuer avec 1 femme de ménage non déclarée et nous avons proposé les titres services. Le syndic a répondu que si elle avait un accident en nettoyant, il ferait intervenir l’assurance RC de sa sœur habitant l’immeuble.

Il a été décidé également d’entamer plusieurs chantiers (toit, rafraîchissement cage d’escaliers et porte d’entrée) La porte d’entrée devait être effectuée en dernier lieu. Le syndic n’a pas suivi cet ordre, la porte a été faite en 1er lieu et le reste des travaux est en suspend car plus d’argent dans le « pot commun »

Le pire, l’acompte pour la porte a été versé en juillet dernier, et lorsque la facture totale est arrivée en septembre, un appel de charges de 100 EUR par propriétaire a été demandé car le syndic ne savait pas payer (super compétents pour l’anticipation des frais !)

Nous avons demandé plusieurs fois pour consulter les extraits de compte (à près tout nous pou-vons quand même contrôler les mouvements du compte ?), ceci nous a été refusé…

Bien qu’il s’agit d’une petite copropriété ou les charges sont dérisoires, trouvez vous la situation normale ? Nous passons pour de réels « enm….. » vu nos nombreuses contestations … face à un syndic agissant à ce qu’il dit en « bon Père de famille »

Merci de vos réactions...

Hors ligne

Toomanynotes
Pimonaute
Inscription : 23-03-2009
Messages : 14

Re : les joies d'être copropriétaire... qu'en pensez-vous ?

Je pense que parfois il est bon de passer pour un emmerdeur.  A priori il n'est pas très clean.  Je ne vois pas pouquoi ces comptes ne pourraient être controlés.  Je pense que vous pouvez en tout cas demander à ce que l'acte de base soit respecté.

Hors ligne

Zlurp
Pimonaute intarissable
Inscription : 31-10-2008
Messages : 727

Re : les joies d'être copropriétaire... qu'en pensez-vous ?

Bonsoir,
Dans une petite copropriété, vous pourriez essayer de voir ce que pensent les autres propriétaires et si ils sont d'accord écrire aux 2 gestionnaires que leur façon de faire n'est pas conforme à l'acte de base, énumérez ce qui ne va pas et leur demandez de changer leur gestion. Si d'autres propriétaires signent avec vous, vous pouvez espérer un changement. Demandez que des modifications soient proposées à la prochaine A.G. (lettre recommandée avec accusé réception- pliez la lettre en 4, mettez un petit papier collant pour la tenir fermée et écrivez l'adresse sur une des faces, n'oubliez pas de faire une copie pour vous)
Cette situation n'est pas normale . Il est hélàs trop fréquent de voir que des personnes qui se proposent pour gérer un immeuble, ou être dans le conseil de gérance agissent comme s' ils étaient propriétaires de tout l'mmeuble et ne tiennent aucun compte de l'avis des autres, surtout les nouveaux venus, pire, ils s'imaginent tout connaître sur les lois, et prennent les copropriétaires pour des demeurés.
Bon courage !



yingyang a écrit :

Bien le bonjour,

Je souhaiterais avoir votre avis sur la situation suivante qui vous semblera certainement d’une bêtise affligeante.
(Il s’agit ici d’une petite copropriété, une grande maison d’habitation de 1918 divisée en 10 appartements, il n’y a pas de syndic professionnel.)
Copropriétaires de puis un peu plus de 2 ans, nous nous sommes rendu compte à notre 1ere AG d’irrégularités dans les comptes, décomptes et emploi de la femme de ménage.
La gestion administrative et « comptable » est effectuée par 2 personnes propriétaires d’appartements dans l’immeuble. Une y habite et n'est jamais disponible, l’autre loue ses appartements et habite à 60 km.
Ce syndic « binaire » n’est pas officiel, il y a bien un règlement de copropriété repris dans l’acte de base mais celui-ci est suivi, on va dire, « à la carte ». (ex. pour les dates aléatoires des AG : août 07, janvier 08…et à ce jour encore aucune réunion de prévue pour 2009 …)

Outre ceci, chaque propriétaire verse le même montant mensuel forfaitaire de charge sur un compte courant. Il n’y a pas de distinction fonds de roulement – fonds de réserve.
Ce compte « pot commun » sert à payer l’assurance des communs, l’électricité des communs, la femme de ménage et ses produits d’entretien ainsi que l’eau de toute la copropriété.
Je m’explique : la facture IBDE est établie sur le compteur commun. Les compteurs de passage ne sont pas relevés (trop de travail pour le syndic)

A la seconde AG, nous avons refusé de continuer avec 1 femme de ménage non déclarée et nous avons proposé les titres services. Le syndic a répondu que si elle avait un accident en nettoyant, il ferait intervenir l’assurance RC de sa sœur habitant l’immeuble.

Il a été décidé également d’entamer plusieurs chantiers (toit, rafraîchissement cage d’escaliers et porte d’entrée) La porte d’entrée devait être effectuée en dernier lieu. Le syndic n’a pas suivi cet ordre, la porte a été faite en 1er lieu et le reste des travaux est en suspend car plus d’argent dans le « pot commun »

Le pire, l’acompte pour la porte a été versé en juillet dernier, et lorsque la facture totale est arrivée en septembre, un appel de charges de 100 EUR par propriétaire a été demandé car le syndic ne savait pas payer (super compétents pour l’anticipation des frais !)

Nous avons demandé plusieurs fois pour consulter les extraits de compte (à près tout nous pou-vons quand même contrôler les mouvements du compte ?), ceci nous a été refusé…

Bien qu’il s’agit d’une petite copropriété ou les charges sont dérisoires, trouvez vous la situation normale ? Nous passons pour de réels « enm….. » vu nos nombreuses contestations … face à un syndic agissant à ce qu’il dit en « bon Père de famille »

Merci de vos réactions...


zlurp

Hors ligne

cochise
Pimonaute incurable
Inscription : 06-07-2006
Messages : 2 785

Re : les joies d'être copropriétaire... qu'en pensez-vous ?

yingyang a écrit :

A la seconde AG, nous avons refusé de continuer avec 1 femme de ménage non déclarée et nous avons proposé les titres services. Le syndic a répondu que si elle avait un accident en nettoyant, il ferait intervenir l’assurance RC de sa sœur habitant l’immeuble.

...


S'il parle de la RC familiale, elle n'interviendra pas.
Et si sa soeur a souscrit une RC gens de maison et qu'il y a un accident de travail dans les communs, elle n'interviendra pas non plus.


Les titres services, je ne pense pas que cela fonctionne avec un syndic.


Coch'
********
Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres