[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



entretien chaudière bruxelles PEB

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

entretien chaudière bruxelles PEB

Si j'ai bien lu la nouvelle reglementation PEB sur bruxelles concernant le controle periodique des chaudières et production d'eau chaude , cette charge incombe maintenant au propriétaire mad
Quid si mon locataire refuse d'entretenir sa chaudière et son chauffe bain , malgré une clause du bail mettant cette obligation à sa charge en m'agitant sous le nez cette nouvelle reglementation?

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 298
Site Web

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

Pourriez-vous citer le texte précis auquel vous faites référence ?
Et/ou le lien ?
Merci.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

7.2 LE CONTROLE PERIODIQUE DES CHAUDIERES
Tous les ans pour les chaudières au mazout et tous les 3 ans pour les chaudières au gaz, le
RIT doit faire contrôler les chaudières du système de chauffage par un professionnel agréé.
Le contrôle périodique comprend:
- le nettoyage de la chaudière ;
- le nettoyage du système d’évacuation des gaz de combustion ;
- le réglage du brûleur de la chaudière ;
- la vérification des exigences suivantes:
 orifices de mesure de combustion ;
 exigences relatives à la combustion et à l'émission des chaudières en fonctionnement ;
 exigence relative à la modulation de puissance des brûleurs de chaudière ;
 tirage de la cheminée ;
 ventilation du local de chauffe ;
 étanchéité du système d'évacuation des gaz de combustion et d'amenée d'air

Hors ligne

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

Le responsable des installations techniques (RIT) est :
 pour les installations soumises à permis d'environnement: la personne physique ou
morale, titulaire du permis d'environnement,
 pour les installations non soumises à permis d'environnement: leur propriétaire ou
chacun des co-propriétaires.
C'est au RIT qu'incombe l'obligation de respecter les exigences PEB relatives aux installations
et de faire procéder au contrôle et à l'entretien de celles-ci.

Hors ligne

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB
Les exigences applicables aux systèmes de chauffage lors de leur installation et
pendant leur exploitation
1. LA BASE LEGALE
En application de la Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments
2002/91/EC et de l'ordonnance du 7 juin 2007 relative à la performance énergétique et au
climat intérieur des bâtiments, les systèmes de chauffage doivent respecter une série
d'exigences qui visent une efficacité énergétique minimale et la réduction de leur impact
environnemental. Pour garantir le respect de ces exigences, la réglementation impose, à partir
du 1er janvier 2011, de faire réaliser différents actes de contrôle par des professionnels agréés
par Bruxelles Environnement.
Ces exigences et ces actes sont repris dans l'arrêté du gouvernement de la Région de
Bruxelles Capitale du 3 juin 2010 relatif aux exigences applicables aux systèmes de chauffage
pour le bâtiment lors de leur installation et pendant leur exploitation (ci-après dénommé "arrêté
chauffage").
2. OBJECTIF
On évalue la diminution des gaz à effet serre émis en Région de Bruxelles-Capitale suite à la
mise en oeuvre de cet arrêté à 166 ktéq. CO2 d'ici à 2020, soit une diminution de 6,10 % des
émissions directes liées à l'activité des bâtiments et de 3,79 % des émissions directes de la
RBC.
3. LE CHAMP D'APPLICATION
Les dispositions de l'arrêté chauffage s'appliquent à tous les systèmes de chauffage sur le
territoire de la Région de Bruxelles-Capitale comprenant une ou plusieurs chaudières,
- d’une puissance nominale supérieure à 20 kW, et
- fonctionnant avec un combustible liquide ou gazeux, et
- chauffant de l’eau comme fluide caloporteur intermédiaire.
4. LE SYSTEME DE CHAUFFAGE
Le système de chauffage est l'ensemble des composantes nécessaires pour chauffer l'air d'un
bâtiment et/ou de l'eau chaude sanitaire, en ce compris le ou les générateurs de chaleur, les
conduites de distribution, les ballons de stockage et les éléments pour l'émission (radiateurs,
convecteurs, planchers chauffants,…), ainsi que les systèmes de régulation.
Un système de chauffage est de type 1 si la production de chaleur est réalisée par une
chaudière d’une puissance nominale inférieure à 100 kW et de type 2 si la production de
chaleur est réalisée par une chaudière d’une puissance nominale supérieure ou égale à 100 kW
ou par plusieurs chaudières.
5. LE RESPONSABLE DES INSTALLATIONS TECHNIQUES
Le responsable des installations techniques (RIT) est :
 pour les installations soumises à permis d'environnement: la personne physique ou
morale, titulaire du permis d'environnement,
 pour les installations non soumises à permis d'environnement: leur propriétaire ou
chacun des co-propriétaires.
C'est au RIT qu'incombe l'obligation de respecter les exigences PEB relatives aux installations
et de faire procéder au contrôle et à l'entretien de celles-ci.
PAGE 2 SUR 3 - IF_CHAUFFAGEPEB_FR.DOC - 15/09/2010
6. LES EXIGENCES
L'arrêté chauffage contient 16 exigences qui portent sur les points suivants:
1. les orifices de mesure de combustion
2. la combustion et les émissions des chaudières en fonctionnement
3. le dimensionnement des chaudières en puissance calorifique
4. la modulation de la puissance des brûleurs de chaudière
5. le tirage de la cheminée
6. la ventilation du local de chauffe
7. l'étanchéité du système d'évacuation des gaz de combustion et d'amenée d'air
8. le calorifugeage des conduits et accessoires
9. le partitionnement de la distribution de chaleur et d'air
10. la régulation du système de chauffage
11. la tenue d'un carnet de bord
12. le comptages énergétiques sur les chaudières
13. le comptages électriques sur les ventilateurs
14. la récupération de chaleur sur l’air extrait
15. la variation du débit d’air neuf selon l’occupation réelle
16. la tenue d'une comptabilité énergétique
7. LES ACTES
7.1 LA RECEPTION DES SYSTEMES DE CHAUFFAGE
Le RIT doit faire appel à un professionnel agréé pour réaliser la réception du système de
chauffage lors de la mise en service de celui-ci dans au moins un des cas suivants :
- après l'installation d'une chaudière ;
- après le remplacement du corps de chaudière ;
- après le remplacement du brûleur ;
- après le déplacement d'une chaudière.
Le but de la réception est de vérifier la conformité du système de chauffage aux différentes
exigences.
7.2 LE CONTROLE PERIODIQUE DES CHAUDIERES
Tous les ans pour les chaudières au mazout et tous les 3 ans pour les chaudières au gaz, le
RIT doit faire contrôler les chaudières du système de chauffage par un professionnel agréé.
Le contrôle périodique comprend:
- le nettoyage de la chaudière ;
- le nettoyage du système d’évacuation des gaz de combustion ;
- le réglage du brûleur de la chaudière ;
- la vérification des exigences suivantes:
 orifices de mesure de combustion ;
 exigences relatives à la combustion et à l'émission des chaudières en fonctionnement ;
 exigence relative à la modulation de puissance des brûleurs de chaudière ;
 tirage de la cheminée ;
 ventilation du local de chauffe ;
 étanchéité du système d'évacuation des gaz de combustion et d'amenée d'air.
7.3 LE DIAGNOSTIC DES SYSTEMES DE CHAUFFAGE
Le diagnostic du système de chauffage est une évaluation non-contraignante de ce système
par un professionnel agréé. Il doit être réalisé au plus tôt un an avant et au plus tard un an
après que la chaudière la plus âgée d'une puissance supérieure à 20kW raccordée au système
de chauffage ait atteint l'âge de 15 ans. Un contrôle périodique doit avoir été réalisé dans les 12
mois précédant le diagnostic.
Le diagnostic comprend:
- l'évaluation des performances énergétiques de la ou des chaudières et du système de
chauffage ;
- des informations quant au respect des exigences applicables en fonction du type du
système de chauffage ;
- la détermination du surdimensionnement de la chaudière ou de l'ensemble des chaudières ;
PAGE 3 SUR 3 - IF_CHAUFFAGEPEB_FR.DOC - 15/09/2010
- des conseils sur:
 le remplacement des chaudières ;
 sur d'autres modifications possibles du système de chauffage;
 sur l'utilisation du système de chauffage ;
 sur les solutions alternatives envisageables.
8. LES PROFESSIONNELS AGREES
L'arrêté chauffage prévoit 5 types d'agrément pour pouvoir réaliser les réceptions, les contrôles
périodiques et les diagnostics des systèmes de chauffage:
- le technicien chaudière agréé L (chaudière à combustible liquide) ;
- le technicien chaudière agréé G1 (chaudière gaz atmosphérique ou à brûleur prémix) ;
- le technicien chaudière agréé G2 (chaudière gaz à brûleur à air pulsé) ;
- le chauffagiste agréé ;
- le conseiller chauffage PEB.
Le tableau suivant reprend les différents types d'agrément en fonction du type de système de
chauffage et des actes pour lesquels ils sont valables.
Actes Type de système de chauffage Type d'agrément
Type 1 Chauffagiste agréé
Réception
Type 2 Conseiller chauffage PEB
Contrôle
périodique Type 1 & 2 Technicien chaudière agréé L, G1, G2
Type 1 Chauffagiste agréé
Diagnostic
Type 2 Conseiller chauffage PEB
L'octroi des agréments par Bruxelles Environnement est soumis à certaines conditions dont
l'obtention de certificats d'aptitude selon le type d'agrément et le respect d'une déclaration sur
l'honneur et le suivi des formations de recyclage.
L'agrément est valable 5 ans et il peut être prolongé par périodes de 5 ans.
Le contrôle de la qualité des activités des professionnels agréés dans le cadre de l'arrêté
chauffage sera assuré par des organismes de contrôle qualité (OCQ) désignés par Bruxelles
Environnement.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 678
Site Web

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

Les ascenseurs doivent aussi être entretenu à l'initiative du propriétaire, syndic ou autre RIT...

Mais cela reste à charge du locataire...

La loi dit que le proprio qui doit l'organiser. Pas le payer. Je ne vois donc pas la contradiction...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

ok pour la nuance

Hors ligne

kaplan
Pimonaute intarissable
Inscription : 24-04-2004
Messages : 675

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

En gros en cas de location:
-Le controle periodique à charge du locataire
-Le diagnostic pour les installations de plus de 15 ans à charge du proprio.

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 404

Re : entretien chaudière bruxelles PEB

ben oui,  il faut parfois tout lire 3 fois pour comprendre les textes pseudo juridiques ou réglementaires !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Mon Argent (@monargentbe): Comment déclarer votre crédit-logement pour la première fois bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG @PetraDeRouck #immobilier #impôts #GuideImpôts pic.twitter.com/CqB3RCy2ql bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG

Il y a 4 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa Sorry : trop tard ! LINKEBEEK
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 480 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! FOREST
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    159f6cd289c2b4c87a785a1d76041da4!!!!!!!!!!!