Au hasard de nos offres
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    ultricies elementum libero lectus pulvinar eleifend neque. Sed eget Phasellus diam

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Syndics

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Syndics

    Plus d'un mois après notre A.G., notre nouveau syndic ne nous a pas encore envoyé le P.V.

    Décidement, il n'y a pas un syndic (parmi ceux que je connais) qui me donne l'occasion de penser que ce sont des gens sérieux.

    Comptes qui arrivent 5 jours avant l'A.G.
    Convocation pas envoyée par recommandé
    Proposition de travaux sans devis et sans argent dans les caisses.
    Affichage des coordonnées du syndic pas encore fait après un an.
    Et encore et toujours ce besoin d'assistance du C.d.C. pour effectuer le travail à leur place:
    - aller demander aux mauvais payeur de provisionner le compte de l'ACP)
    - un dégât des eaux, c'est le C.d.C. qui va constater.
    Indemnisation suite à des dégâts des eaux qui tarde (+ d'un an alors que l'assurance a payé)
    Impossible d'avoir une réponse par téléphone: on vous rappelle vers 14 h. (de quel jour car ça fait 2 jours que j'attends)
    Etc....
    Sérieux tout ça ?


    zlurp

    Hors ligne

    BMW
    Pimonaute
    Inscription : 05-05-2011
    Messages : 7

    Re : Syndics

    Voilà le catalogue des "méthodes" du mauvais syndic.

    Vive l'institut paritaire des copropriétaires et syndics.

    Hors ligne

    Zlurp
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 31-10-2008
    Messages : 727

    Re : Syndics

    BMW a écrit :

    Voilà le catalogue des "méthodes" du mauvais syndic.

    Vive l'institut paritaire des copropriétaires et syndics.

    Du mauvais syndic ????  j'ai plusieurs appartements et il n'y en a pas un pour rattrapper l'autre (syndic). Chacun y va de SA méthode, de préférence en oubliant la loi ou et le minimum de courtoisie.


    zlurp

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 054
    Site Web

    Re : Syndics

    Définir qui est mauvais syndic, et qui est bon, est jouer l’homme et pas la balle. Celui qui me connaît un peu, sait que je ne suis pas du tout partisan de cette méthode.

    Mais je suis conscient que certaines méthodes utilisés par des syndics (tant professionnels que bénévoles), sortent du cadre tiré par les lois belges (et les directives européens).

    Constats

    Néanmoins je remarque les faits suivants :

    1. Tous les +8000 agents immobiliers, pour la plupart agréé par l’IPI, peuvent exercent l’activité professionnelle de syndic de biens immobiliers en copropriété (en abrégé : « syndic d’immeuble »). Cette activité, définit en 1993, n’est pas décrite dans les Art. 577-3 à 577-14 CC (ajoutés au CC en 1994 et confirmés en 2010), où on parle du mandat de syndic d’ACP.

    AR du 06.09.1993, Art. 3 
    Exerce l'activité professionnelle d'agent immobilier au sens du présent arrêté celui qui, d'une manière habituelle et à titre indépendant, réalise pour le compte de tiers:
    1° (…)
    2° des activités d'administrateur de biens assurant:
    a)    (…)
    b)     soit la fonction de syndic de biens immobiliers en copropriété.

    2. Il y a environs 1000 agents immobiliers, agrées par l’IPI, qui exercent de fait le mandat de syndic de l’ACP auprès d’un nombre inconnu d’ACP. Même l‘IPI ne sait pas dire qui exerce ce mandat en fonction exclusive, primaire ou secondaire. Le nombre des syndics bénévoles (ou autre) est aussi inconnu.

    3. Il y a plein d’associations professionnels d’agents immobiliers qui défendent l’ancien système d’avant la loi de 1994 et qui interprètent la loi de 2010 dans ce sens.

    a. Avec l’association « Réflexions Immobilières » les agents immobiliers ont organisé la fronde contre le pouvoir en place au sein du secteur immobilier professionnel, coté francophone. Malheureusement les faits donnent l’impression que cet essai de renouveler le métier a été récupéré par le pouvoir en place dans le cadre de l‘association « ABSA », entre autres présidé de fait par l’auteur éminent d’ouvrages depuis je crois des années 80.
    Néanmoins des signes apparaissent, pas encore très stable, que quelque chose change (ou va changer) de ce coté. Il n’appartient pas aux groupes externes d’y interférer et de choisir son camp.

    b. Du coté néérlandophone l’association correspondant de RI, le VVF, n’a pas su s’imposer comme RI, puisqu’ils ont suivi une autre tactique.
    Mais par ce fait une association professionnelle « UVS », qui défend les intérêts des syndics d’ACP à titre exclusif, a pu voir le jour et grandit lentement, mais d’une façon stable.

    4. Le groupe de travail « Administrateurs de biens » de l’IPI est présidé par :
    - comme président F : le secrétaire général de l’ABSA.
    - comme vice-président N : le vice-président du « CIB Federatie Vastgoedbeheerders » (Fédération des administrateurs de biens), qui est aussi administrateur dans différentes associations du groupe CIB. Cette personne a la particularité d’être le syndic qui a été impliqué dans l’arrêt de la Cour de Cassation de 2004.
    Ces deux personnes, sont ensemble avec un autre membre actif de l’ABSA, les fondateurs et associés d’une société commerciale qui veut faire la comptabilité des ACP avec moins que 20 appartements sans en être le syndic (donc sans tenir compte avec la loi).

    5. Une autre association professionnelle de syndics FORCOPRO, dont les 3 membres se présentent comme des experts, est composé par les agents immobiliers :
    - un fondateur de BMC TOOLS
    - le président actuel de l’ABSA
    - le past-président de l’ABSA

    6. En plus je constate que ces associations défendent une interprétation de la loi du 02.06.2010 qui est parfois très fantaisiste et va à l’encontre de l’esprit et de la lettre de la loi. Ainsi j’ai vu une émission télévisé (encore disponible sur l’internet je crois) où un de trois associés de BMC TOOLS défend la thèse que le conseil de copropriété a beaucoup plus de pouvoirs décisionnels depuis le 01.09.2010. D’ailleurs il suffit de lire le contrat modèle de l’ABSA, pour ceux qui y ont accès.

    Conclusion

    Je crois que les associations de défense des intérêts des copropriétaires, comme le SNP, CNIC, … vont prendre position dans ce contexte. Mais ils attendent probablement la publication des arrêtés d’exécution de la loi du 02.06.2010.

    Ce qui précède est mon opinion personnelle.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut