Au hasard de nos offres
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Nullam non quis, felis libero dolor odio elementum risus.

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    demande de renseignements

    vani17
    Pimonaute
    Inscription : 12-09-2011
    Messages : 2

    demande de renseignements

    Je ne sais pas si il est encore possible de faire quoi que ce soit... En juillet 2009, j'ai acquis avec ma compagne (avec qui j'étais en cohabitation légale) une maison, nous avons contracté un emprunt hypothécaire à deux. En mars 2010, j'ai été victime d'un accident de la route assez grave, qui a entrainé le décès de la personne qui se trouvait avec moi dans la voiture. S'en ai suivi pour moi une grosse dépression et la perte de mon travail en juillet 2010... Par ce fait et par ce que ça n'allait plus entre nous, ma compagne et moi avons décidé de nous séparer, nous avons mis fin à notre cohabitation légale en juin 2010, et malheureusement je pense m'être bien fait avoir, je lui ai cédé ma part de la maison, ce qui lui a permis de faire un prêt et de racheter celui que nous avions fait ensemble pour l'achat de cette maison. J'avoue que vu mon état psychologique au moment de ces faits, je ne me souviens que vaguement de ce que j'ai signé, je me souviens juste être allée une fois en juillet 2010 chez le notaire (qui est celui de ses parents) afin de signer un document qui disait que j'acceptais de céder ma part si elle trouvait dans un délai de 3mois les ressources financières nécessaires pour racheter la maison. En octobre 2010, vu qu'elle a pu trouver un prêt lui permettant de le faire, j'ai signé chez le notaire, je ne sais plus trop quoi à vrai dire... Par la suite, j'ai continué à vivre dans cette maison avec elle, car nous avions convenu que ce serait ainsi jusqu'à temps que je retrouve un emploi et que je puisse prendre un appartement de mon côté, et comme j'avais été d'accord de lui céder ma part, elle m'avait promis de m'aider... Malheureusement aujourd'hui je me rends bien compte que ce n'étaient que des paroles en l'air, en mai 2011 elle m'a mis à la porte, à vider la maison de tous les biens que nous avions acquis en commun depuis que nous étions ensemble (septembre 2001). Lorsque j'en parle aux gens, on me dit que j'aurai du être indemnisée lorsque je lui ai cédé ma part, que j'aurais du avoir la moitié de ce que l'on payait par mois pour le prêt de la maison multiplié par le nombre de mois que nous avons remboursé... je ne sais pas du tout si cela est vrai mais en tout cas je peux vous dire que je n'ai pas reçu un seul centime, et que je me retrouve donc à la rue, sans rien du tout... et je précise également que le notaire ne m'a jamais parlé d'une quelconque indemnité... Pourriez-vous me dire si j'aurai du être indemnisée? et si c'est le cas, est-il trop tard???

    je vous remercie d'avance d'avoir prêté attention à mon mail.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 922

    Re : demande de renseignements

    Je ne suis pas bien certain d'avoir tout compris, mais il me semble que vous AURIEZ PU demander une indemnité. Soit ne pas "donner" sans contrepartie vos parts dans la maison.
    Vous avez signé un document chez un notaire pour céder vos parts.
    Désolé de vous décevoir, Vani, mais il semble qu'il soit trop tard pour revendiquer quoi que ce soit... sauf bien sur si vous pouvez établir que vous avez été abusée ou manipulée vu votre état de grande fragilité...
    La bonne nouvelle, c'est quand même aussi que ce n'est qu'une première impression sur les quelques bases que vous donnez... et ce n'est pas un avis d'expert !

    Et si vous en parliez à un avocat ?


    rexou

    Hors ligne

    vani17
    Pimonaute
    Inscription : 12-09-2011
    Messages : 2

    Re : demande de renseignements

    rexou a écrit :

    Je ne suis pas bien certain d'avoir tout compris, mais il me semble que vous AURIEZ PU demander une indemnité. Soit ne pas "donner" sans contrepartie vos parts dans la maison.
    Vous avez signé un document chez un notaire pour céder vos parts.
    Désolé de vous décevoir, Vani, mais il semble qu'il soit trop tard pour revendiquer quoi que ce soit... sauf bien sur si vous pouvez établir que vous avez été abusée ou manipulée vu votre état de grande fragilité...
    La bonne nouvelle, c'est quand même aussi que ce n'est qu'une première impression sur les quelques bases que vous donnez... et ce n'est pas un avis d'expert !

    Et si vous en parliez à un avocat ?

    Mon médecin peut facilement attester que j'étais en dépression, je prenais et je prends tjs des anti-dépresseurs à l'heure actuelle... je vais mieux, je retravaille à nouveau et malheureusement je me rends compte bien tard que j'ai été bernée... Se retrouver sans rien (même pas une assiette, c'est pour vous dire...) après presque 10 ans de vie commune avec une personne, je pense que c'est un peu fort... de plus cette personne me laisse des dettes, nous avions demandé à mes parents l'argent pour l'acompte de la maison, et celui-ci n'a jamais été remboursé, c'est donc moi qui vais devoir le faire... enfin je vais suivre vos conseils et me renseigner chez un avocat. Merci beaucoup.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : demande de renseignements

    Cela vaut la peine de consulter un avocat et de lui parler de la rescision.

    Il y a matière à annuler cette "cession"


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 922

    Re : demande de renseignements

    grmff a écrit :

    Cela vaut la peine de consulter un avocat et de lui parler de la rescision.

    Il y a matière à annuler cette "cession"

    Cela vaut très certainement en effet la peine de consulter un avocat !

    Quant à savoir s'il y a matière à annuler, je vous souhaite que oui... mon optimisme est à première vue disons plus modéré.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres