Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    vulputate, facilisis Curabitur sed venenatis, felis odio velit,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    Les règles en matière immobilière, c'est une folie.
    Au delà de la loi sur les baux qui n'est déjà pas simple à comprendre et qui impose des tas de règles absurdes, il y a:
    1. la lenteur de la justice
    2. les règlements de pompiers
    3. l'arbitraire de l'urbanisme et ses réponses qui n'en sont pas
    4. le code wallon du logement qui concerne à 95% le fonctionnement des habitations sociales et des sociétés de logements sociaux, mais dont la dernière tentative de "collationnement" date de 2007. Si j'ai bien compris, il y a encore eu des centaines de modifications depuis.
    5. Idem à Bruxelles pour ceux qui sont proprio en Wallonie et à Bruxelles
    6. l'obligation d'enregistrer baux et état des lieux (le comble de l'inutilité et du gaspillage de l'énergie)
    7. l'incertitude sur la fiscalité immobilière qui pourrait me mettre en faillite personnelle si elle est rédigée telle que certains la souhaitent
    8. le permis de location
    9. les visites non annoncées des services du logement de la région wallonne et de la ville, qui vous déclarent un logement comme étant insalubre sur base de "jurisprudence interne" dont vous ne pouvez pas avoir copie (sic!)

    Et j'en oublie sûrement....

    Si les investisseurs vendent, certains croient que cela sera un bien pour tous parce que le prix de l'immobilier va baisser. Mais quand tous les dégoutés seront partis, il ne restera plus que les dégoutants. Et les logements sociaux dont on connait le coût exorbitant pour la collectivité, et la qualité de logement tellement souvent décriée.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Re : Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    J'oubliais les règles en matière immobilière: et leur absurde:
    Vous êtes sensé travailler suivant les règles NBN.

    Mais pour les connaître, il faut payer.

    Serait-on le seul pays où il faut payer pour connaître les lois que personne n'est sensé ignorer (les normes NBN)?

    Serait-on le seul pays où il est des règles connues de la seule administration (la jurisprudence interne)?

    Serait-on le seul pays où les règles sont telles qu'on est obligé de demander systématiquement des dérogations pour avoir le droit de construire autre chose qu'une maison sans âme? (cwatupe)

    A quand une personne sensée qui nous simplifiera la vie? A quand une déflation des règles qui nous libérera de ce carcan qui étouffe la liberté de tous, et qui coûte une fortune à la communauté?


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    Je partage votre découragement.
    Mais je crains que l'herbe ne soit pas plus verte ailleurs...


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    cochise
    Pimonaute incurable
    Inscription : 06-07-2006
    Messages : 2 732

    Re : Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    Je suis en train de monter un projet en France (locations saisonnières). A terme, j'espère gérer sur place  lol  C'est sur que c'est guère mieux puisqu'on est taxé sur le revenu mais au moins, je le sais et en tient compte dés le départ. Faire du locatif résidentiel en France par contre, je ne le ferais pas. Et faire du locatif saisonnier en Belgique, ca rapporterait pas assez.
    Il ne manquerait plus qu'une trêve hivernale et ca serait le pompom.


    Coch'
    ********
    Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Re : Mes investissements immobiliers, s'il compliquent encore les lois?

    Dans les obligations, j'oubliais:
    10. Le certificat PEB
    11. le droit des locataire à mettre une parabole, et le droit des communes à interdire les paraboles
    12. l'obligation de mettre loyers et charges "communes" sur les annonces (pour ce que le "commune" veut dire...)
    13. l'interdiction de discriminer sans motif valable, pour ce que le "sans motif valable" veut dire
    14. les administrations communales qui décident de changer la numérotation des logement dans les immeubles, et les services de police qui décident qu'elle est mal torchée et qu'il faut faire autrement
    15. les administrations qui décident qu'il faut un "plan pompier" dnas les communs, et les pompiers qui mentionnent qu'il faut un plan de secours dans chaque logement
    16. les logements sociaux qui proposent des biens pour lesquels les locataires doivent se décider sur le champs et quittent leur logement sur le champs, alors que les chantiers sont planifiés depuis des mois (et évidemment le locataire qui ne comprend pas qu'il devrait payer de deux côtés à la fois...)


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres