Au hasard de nos offres
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    id, luctus Sed Praesent Aliquam at porta. diam accumsan Aenean eget

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    indemnité

    tototristan
    Pimonaute bavard
    Inscription : 31-10-2005
    Messages : 239

    indemnité

    Bonjour,

    Mon locataire m'a envoyé un recommandé pour cessation de bail.
    Ceci le 1er novembre 2011, donc le préavis cesse le 1er février 2012.
    Donc il y a 3 mois de préavis et un mois d'indemnité comme il est dans sa troisième année.
    Question : le locataire a essayé de trouver un locataire pour le remplacer, le premier s'est désisté au dernier moment avant de signer le bail pour le 1er janvier 2012. Par la suite, la dernière semaine de novembre 2011, avec retard de 3 semaines j'ai mis une annonce pour louer ma maison. J'ai fait des visites et le locataire a continué à me proposer des candidats locataires.
    Dans les candidats proposés par le locataire, il y en a un valable et je l'ai accepté mais ce candidat veut louer à partir du 1er février 2012, donc à la fin du préavis. J'ai accepté ce locataire et un bail a été rédigé et signé pour le 1er février 2012.
    le locataire sortant veut partir le 1er janvier 2012, nous avons trouvé un arrangement " spécial " entre le locataire sortant et entrant, le sortant donne la moitié du loyer de janvier 2012 et le locataire entrant ( conciliant ) " participe "au loyer de janvier 2012 pour la moitié également.
    Ok, le locataire sortant gagne la moitié d'un loyer.

    1°/ Et les indemnités dues équivalentes à un mois de loyer ? Puis-je les réclamer dans le cas où c'est un candidat proposé par le locataire ?
    2°/ Ou dois-je encore faire un compromis cette fois entre le locataire sortant et moi-même, pour frais de publication annonce, intervention de ma part pour organiser des visites, stress...etc...?
    3°/ Dois-je si le locataire a quitté les lieux avant la fin du préavis, rédiger une sorte de document " de libération des lieux ", dans ce cas je pourrais aussi laisser tomber la moitié du mois d'indemnité ?
    Et bien entendu à la remise des clefs, relève des index, état des lieux de sortie et remarques et éventuellement retenues sur la restitution de la garantie...au cas où ...
    Il doit par exemple me donner une attestation pour l'entretien de la chaudière... 

    Merci pour les infos;

    Tototristan

    Hors ligne

    Gof
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 11-06-2014
    Messages : 766

    Re : indemnité

    Bonjour,

    D'abord, un congé 'à tout moment' donné le 1er novembre, prend cours le 1er décembre, pour se terminer le 28 février 2012.

    Avant cette date, le bien ne doit pas vous être restitué, sauf de l'accord du locataire. Il est conseillé de constater la date de la restitution dans un document contradictoire (établi en double avec signature de chacun).

    Vous avez donc pris un risque, à défaut d'un accord certain et indiscutable sur la restitution anticipée, en vous étant engagé à délivrer les lieux avant l'échéance du bail précédent.

    Ensuite, en ce qui concerne l'indemnité, elle est due en toute hypothèse, du fait de la fin du bail avant son troisième anniversaire. Il s'agit d'une disposition impérative au profit du bailleur, qui peut cependant y renoncer (par exemple, du fait de la restitution anticipée des lieux).

    Enfin, la garantie locative couvre l'ensemble des obligations du locataire et ne doit pas nécessairement être libérée lors de la restitution des lieux, mais, par exemple, après le décompte final des charges (que dit votre contrat à ce propos ?).

    Bonnes fêtes.


    Le chocolat etc.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 848
    Site Web

    Re : indemnité

    tototristant a écrit :

    Mon locataire m'a envoyé un recommandé pour cessation de bail. Ceci le 1er novembre 2011, donc le préavis cesse le 1er février 2012.

    Si, comme relevé par Gof, le recommandé a été envoyé le 1er novembre, le préavis prend effet le 1er décembre.

    Si c'est un envoi en octobre, il prend effet le 1er novembre.

    Cela ne change rien à la suite du raisonnement exposé par Gof (sauf les dates).

    On suppose qu'il s'agit d'un bail de 9 ans, de résidence principale.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    tototristan
    Pimonaute bavard
    Inscription : 31-10-2005
    Messages : 239

    Re : indemnité

    Ok, je me suis trompé, le locataire actuel m'a envoyé son préavis avant le 1er novembre 2011, donc il prend effet le 1er novembre 2011.
    Donc il doit avoir quitté les lieux le 31 janvier 2012. et mon bail suivant pour le 1er février 2012 ne chevauche pas le bail actuel.

    La restitution anticipée de ma maison n'est pas encore faite, ils sont en train de déménager et vont me proposer un état des lieux en fin de semaine...Donc à ce moment je rédige le document contradictoire pour la restitution anticipée (établi en double avec signature de chacun).

    Du fait de la restitution anticipée je pourrais renoncer à l'indemnité de un mois ou en partie ( quelques frais d'annonce pour relocation ), je pourrais aussi laisser tomber la moitié de l'indemnité....?
    Bref, des compromis à la Belge, à la Di Rupo !

    J'essaie d'être extrèmement prudent suite à des déboires avec un locataire précédent qui était très malhonnête ou simplement une crapule ( par la suite j'ai appris que cet ex-locataire avait des procès en cours avec son ex-bailleur, et une suite incroyable de recommandés, de plainte, de procès ou recours en justice...Bref un locataire à fuir ....) !

    Ai-je bien mener ma barque ? Est-ce bien ficelé ? Avez-vous un exemple de document contradictoire pour une restitution anticipée ?

    Merci d'avance pour les infos,

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut