Au hasard de nos offres
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    lectus Aliquam Praesent elit. efficitur. mi, massa commodo elit. dictum libero

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Fin de bail + dépression

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Fin de bail + dépression

    Bonjour,

    J'ai une petite question pour laquelle je souhaiterais avoir une réponse sûre à 100%.

    Un propriétaire est-il en droit de ne pas renouveler un bail alors que le locataire est en dépression de manière durable et attestée par la mutuelle, et n'est de ce fait pas apte à entreprendre des démarches pour se reloger ?

    D'avance merci beaucoup.


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 570

    Re : Fin de bail + dépression

    De quel type de bail s'agit-il?

    Bail de résidence principale de 9 ans venu à échéance?

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    panchito a écrit :

    De quel type de bail s'agit-il?

    Bail de résidence principale de 9 ans venu à échéance?


    Il s'agit d'un bail de résidence principale de 3 ans qui arrivera à échéance dans 9 mois.


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    cochise
    Pimonaute incurable
    Inscription : 06-07-2006
    Messages : 2 732

    Re : Fin de bail + dépression

    L'état de santé des différents protagoniste n'influe pas.


    Coch'
    ********
    Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    je pose une autre question alors :

    Le propriétaire peut-il ne pas renouveler un bail de 3 ans SANS MOTIF VALABLE, en sachant qu'il compte le relouer par après ?

    En fait mon proprio veut me causer du tord car il avait fait construire des nouvelles habitations juste à côté de chez moi et il est venu me demander du courant pour l'électricité des travaux. J'ai refusé et il ne me garde pas à cause de ça. Je précise que je suis seule avec un bébé de 4 mois depuis 1 mois car le papa de mon fils est parti, mais que j'arrive parfaitement à honorer mon loyer, et il n'y a jamais eu un seul loyer de retard depuis que j'habite ici. j'ai vraiment peur de me retrouver à la rue avec mon bébé et mon chien car je ne retrouverai jamais une maison à un tel loyer, et puis je n'ai vraiment pas envie de déménager tellement je m'y sens bien. Mon proprio agit par vengeance en fait, alors qu'il est père de famille de 5 enfants, c'est une honte !


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Fin de bail + dépression

    xheres a écrit :

    Le propriétaire peut-il ne pas renouveler un bail de 3 ans SANS MOTIF VALABLE, en sachant qu'il compte le relouer par après ?

    Il n'a besoin d'aucun motif, valable ou non.
    Vous pouvez discuter avec lui et l'amener à conclure un accord, mais vous ne pouvez pas le contraindre à prolonger le bail.
    Les circonstances que vous mentionnez ne peuvent en aucun cas limiter la liberté du bailleur de disposer de son bien.
    Ceci dit, vous n'avez pas encore reçu votre renon et si je vous lis bien, votre bailleur dispose encore de 6 mois pour vous le faire parvenir. D'ici là, à vous de le convaincre, si vous le pouvez.
    Mais oubliez la contrainte, quels que soient vos arguments médicaux, familiaux ou autres.


    rexou

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    Le préavis n'est-il pas de 6 mois ? donc je devrais le recevoir dans 3 mois si mon bail arrive à échéance dans 9 mois


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    cochise
    Pimonaute incurable
    Inscription : 06-07-2006
    Messages : 2 732

    Re : Fin de bail + dépression

    Préavis de 3 mois.
    Comment savez vous qu'il va renoncer? Il vous l'a dit?
    Renouez le dialogue, expliquez lui calmement la situation, même si vous avez l'impression de vous humilier un peu. Dans ces cas là, c'est le but qui compte, pas les moyens...


    Coch'
    ********
    Notre passé est abominable et notre présent est pire; heureusement, nous n'avons pas d'avenir.

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    cochise a écrit :

    Préavis de 3 mois.
    Comment savez vous qu'il va renoncer? Il vous l'a dit?

    Je suis très étonnée je pensais que c'était un préavis de 6 mois quand le proprio donne le renom à son locataire à l'échéance du bail.
    Il me l'a dit par message oui, car je lui en avait envoyé un pour demander s'il voulait bien me refaire un bail à mon nom comme il me l'avait lui-même suggéré 2 semaines avant (suite au départ du papa de mon fils), et il m'a répondu : "je ne pense pas vous refaire de contrat..."


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    ExpertHabitat
    Pimonaute bavard
    Lieu : Bruxelles et Brabant Wallon
    Inscription : 02-09-2012
    Messages : 211

    Re : Fin de bail + dépression

    xheres a écrit :

    cochise a écrit : Préavis de 3 mois.
    Comment savez vous qu'il va renoncer? Il vous l'a dit?

    Je suis très étonnée je pensais que c'était un préavis de 6 mois quand le proprio donne le renom à son locataire à l'échéance du bail.
    Il me l'a dit par message oui, car je lui en avait envoyé un pour demander s'il voulait bien me refaire un bail à mon nom comme il me l'avait lui-même suggéré 2 semaines avant (suite au départ du papa de mon fils), et il m'a répondu : "je ne pense pas vous refaire de contrat..."

    cela depend de la durée du bail, 3 ans = courte durée

    http://www.belgium.be/fr/logement/location/bail/duree_et_fin_du_bail/bail_de_courte_duree/

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 570

    Re : Fin de bail + dépression

    6 mois c'est par exemple quand le propriétaire souhaite venir habiter le logement personnellement (ou un membre de sa famille proche).

    Comme très souvent expliqué sur ce forum, le bail de 3 ans est le plus défavorable qu'un locataire puisse signer.

    Les lois bétonnent le bail standard (càd résidence principale - 9 ans) mais malheureusement pas les baux de court terme (1,2 ou 3 ans)...

    Reliser votre bail, qui, en tant que bail de court terme, fait loi entre les parties, pour savoir comment il se termine.

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    Je vous remercie de vos réponses, je pense que je vais essayer d'avoir une discussion avec mon proprio afin d'éclaircir la situation.

    Bonne nuit à tous


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Fin de bail + dépression

    en même temps c'était pas très diplomate de refuser l'électricité à votre proprio

    à moins que vous ayez déjà eu des problèmes entre vous avant

    faut parfois y mettre du sien aussi, par ex un de mes fils loue un appart, au moment des discussions le proprio nous a dit qu'il était assureur ...une manière de nous faire comprendre qu'il aimerait bien que mon fils prenne l'assurance de l'appart chez lui....alors que j'ai le même très bon courtier depuis 25 ans et que c un pote, ben bien sûr mon fils a pris l'assurance chez son proprio...et tout se passe nickel....

    cela dit oui essayez de discuter et bon si vous avez vraiment un loyer très bas, peut être dire que vous ètes prète à proposer un peu plus cher...


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    Oui j'ai déjà eu des problèmes avec lui à ce sujet et il était tout à fait légitime que je refuse car il faut savoir que je lui ai prêté mon électricité pour tout le gros œuvre et que j'ai du courir auprès des ouvriers pour avoir être indemnisée seulement 5 mois après. Et vu que ça pompait à cause des grosses machines, j'avais mes plombs qui sautaient tout le temps donc oui pour les finitions j'avais refusé


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Fin de bail + dépression

    ok, je comprends mieux


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Fin de bail + dépression

    xheres a écrit :

    Oui j'ai déjà eu des problèmes avec lui à ce sujet et il était tout à fait légitime que je refuse car il faut savoir que je lui ai prêté mon électricité pour tout le gros œuvre et que j'ai du courir auprès des ouvriers pour avoir être indemnisée seulement 5 mois après. Et vu que ça pompait à cause des grosses machines, j'avais mes plombs qui sautaient tout le temps donc oui pour les finitions j'avais refusé

    S'il s'agit d'une consommation importante, vous auriez dû convenir avec votre proprio d'un montant -ou d'un mode de calcul- d'indemnité compensatoire. Courir après les ouvriers n'est pas une solution.

    Ceci dit, vous ne savez pas revenir sur le passé, mais dans votre situation actuelle, le solution passe par le dialogue. A vous de vous montrer convaincante et conciliante. Tenter de jouer la contrainte avec les arguments que vous avanciez ne fera que vous jeter dans le mur. (et hors des murs de votre maison -pardon pour ce jeu de mots facile)


    rexou

    Hors ligne

    Xheres-0643
    Pimonaute
    Inscription : 25-08-2006
    Messages : 2

    Re : Fin de bail + dépression

    Oui je comprends.
    Je vais laisser passer qq jours et je le convierai à passer me voir pour discuter de tout cela posément, je pense aussi que c'est la meilleure solution, car j'ai toujours été très correcte, embelli la maison (peintures, petites réparations, ...),  en en faisant un intérieur très coquet, et j'ai toujours honoré mon loyer sans faille depuis plus de 2 ans.


    Grmf!
    ----------------------------------------------------
    Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
    Pierre Dac

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 891

    Re : Fin de bail + dépression

    Excellente idée. A vous lire, il semble que vous ne devez pas trop vous inquiéter... parfois, sur un mouvement d'humeur, la parole dépasse la pensée.

    Il me l'a dit par message oui, car je lui en avait envoyé un pour demander s'il voulait bien me refaire un bail à mon nom comme il me l'avait lui-même suggéré 2 semaines avant (suite au départ du papa de mon fils), et il m'a répondu : "je ne pense pas vous refaire de contrat..."

    Ne paniquez pas, mais surtout, n'adoptez pas une attitude combative et revendicatrice. Un sourire et de la bonne humeur, en évitant de vous étendre sur vos soucis familiaux ou sur votre dépression. Un détail : il ne doit pas vous "refaire de contrat" au sens légal pour que le bail se prolonge. Il suffit qu'il "oublie" de vous envoyer votre renon trois mois avant l'échéance. Mais surtout, surtout, n'abordez pas ce point avec lui ! Si c'est lui qui aborde le sujet d'un nouveau bail (à votre seul nom, ce qui serait logique pour ne plus y impliquer votre "ex") pas de problème.

    Il sera surement heureux de voir que son bien est bien entretenu. Et un locataire qui paie régulièrement et qui entretient bien, on ne s'en sépare pas sans un motif sérieux. Je suis certain que cela va s'arranger.

    Et si vous continuez à déprimer, je vous facture une consultation !  lol


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut