Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    vulputate, facilisis Curabitur sed venenatis, felis odio velit,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Syndics: les prestations minimales couchées noir sur blanc

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Syndics: les prestations minimales couchées noir sur blanc

    "La sénatrice Fabienne Winkel (PS) a déposé une proposition de loi visant à déterminer les prestations minimales des syndics de copropriété pour la gestion d'un immeuble.

    Partant du constat que de nombreuses facturations seraient à l'origine de conflits entres propriétaires et syndics, la sénatrice Fabienne Winkel souhaite, selon ses termes, mettre fin au flou entourant les honoraires de syndics... qui jusqu'à présent ne seraient pas spécifiquement précisés dans le contrat qui les lie aux copropriétaires.

    Inspiration française

    Pour ce faire, la socialiste s'est inspirée du droit français qui prévoit la présence de 44 prestations dans les contrats de gestion courante. Le texte déposé au Sénat prévoit, pour sa part, 67 prestations, parmi lesquelles la tenue et la présentation des comptes, l'envoi de convocations aux assemblées générales et extraordinaires, le rédaction et la tenue des registres des procès-verbaux, la réponse aux questions des copropriétaires, l'entretien, etc.

    Ces 67 prestations minimales intervenant dans la gestion quotidienne d'un immeuble devraient être inclues dans le forfait annuel payé par les propriétaires.

    Les prestations qui ne figurent pas sur cette liste ne devraient pouvoir être facturées à titre supplémentaire par le syndic qu’à condition qu'elles soient clairement mentionnées en tant que telles dans le contrat. Cette disposition ne s'appliquerait bien évidemment pas aux travaux à réaliser et aux prestations liées à ceux-ci, comme les études d'architecte et les expertises diverses."

    (extrait de l'IPIMail 2012-41 du 21/11/2012)

    NB pour les lecteurs trop rapides: il s'agit d'une proposition de loi


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : Syndics: les prestations minimales couchées noir sur blanc

    PIM a écrit :

    "La sénatrice Fabienne Winkel (PS) a déposé une proposition de loi visant à déterminer les prestations minimales des syndics de copropriété pour la gestion d'un immeuble.

    Partant du constat que de nombreuses facturations seraient à l'origine de conflits entres propriétaires et syndics, la sénatrice Fabienne Winkel souhaite, selon ses termes, mettre fin au flou entourant les honoraires de syndics... qui jusqu'à présent ne seraient pas spécifiquement précisés dans le contrat qui les lie aux copropriétaires.

    Inspiration française

    Pour ce faire, la socialiste s'est inspirée du droit français qui prévoit la présence de 44 prestations dans les contrats de gestion courante. Le texte déposé au Sénat prévoit, pour sa part, 67 prestations, parmi lesquelles la tenue et la présentation des comptes, l'envoi de convocations aux assemblées générales et extraordinaires, le rédaction et la tenue des registres des procès-verbaux, la réponse aux questions des copropriétaires, l'entretien, etc.

    Ces 67 prestations minimales intervenant dans la gestion quotidienne d'un immeuble devraient être inclues dans le forfait annuel payé par les propriétaires.

    Les prestations qui ne figurent pas sur cette liste ne devraient pouvoir être facturées à titre supplémentaire par le syndic qu’à condition qu'elles soient clairement mentionnées en tant que telles dans le contrat. Cette disposition ne s'appliquerait bien évidemment pas aux travaux à réaliser et aux prestations liées à ceux-ci, comme les études d'architecte et les expertises diverses."

    (extrait de l'IPIMail 2012-41 du 21/11/2012)

    NB pour les lecteurs trop rapides: il s'agit d'une proposition de loi

    Merci pour cette information très intéressante.
    Et voici le texte de la proposition :Proposition de loi

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres