Au hasard de nos offres
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    pulvinar justo odio eget quis venenatis

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 857
    Site Web

    Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    Extrait de l'IpiMail n° 4 du 30 janvier 2013:

    "Bruxelles s’en va en guerre contre les logements inoccupés et distribue des amendes corsées

    La pénurie de logements est appelée à s’accentuer en Région bruxelloise. Les projections laissent entrevoir une augmentation de la population de l’ordre de 12% dans la capitale d’ici 2020. Tout cela au regard de marchés locatif et acquisitif de plus en plus onéreux. Le nouveau Code du Logement bruxellois, voté en décembre dernier, entend bien enrayer cette pénurie de logements.

    Pour ce faire, elle entend notamment lutter contre les logements inoccupés. Le secrétaire d’Etat au Logement Christos Doulkeridis estime leur nombre entre 15.000 et 30.000.

    Depuis le mois de juin, une nouvelle réglementation est entrée en application. Des amendes de 500 euros par mètre de façade multiplié par le nombre d’années d’abandon sont adressées aux propriétaires qui laissent leur(s) bien(s) inoccupé(s). Premier bilan de cette nouvelle mesure: 800 dossiers ont été ouverts et 40 amendes d’un montant moyen de 10.000 euros ont été adressées.

    Autres avancées: la lutte contre l’insalubrité et les marchands de sommeil. Le code réformé met l’accent sur la remise en conformité et en location des logements déclarés insalubres. L’amende régionale adressée aux propriétaires en infraction sera réduite de moitié si les travaux nécessaires à la mise en conformité sont effectués endéans les 12 mois. L’argent ainsi épargné doit permettre au contrevenant de dégager les moyens financiers pour procéder à la rénovation.

    En ce qui concerne la problématique des marchands de sommeil, le code prévoit des visites domiciliaires sans avertissement et le bourgmestre pourra faire apposer des scellés en cas de besoin."

    (fin de citation)


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 364
    Site Web

    Re : Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    Ce qui me fasci-ne, c'est la facilité avec laquelle on fait passer n'importe quoi comme loi sur le logement tant qu'on accole le mot "marchand de sommeil"

    Mais se sont-ils demandés pourquoi on utilise si souvent ce mot?
    Mais se sont-ils demandé pourquoi le logement devient si cher à Bruxelles?
    Mais se sont-ils demandés pourquoi l'offre ne s'étoffe pas pour équilibrer la demande insensée de logement?

    Lutter contre les logements inoccupés, c'est de la poudre aux yeux. On sait que cela ne marche pas. Il est très rare qu'un propriétaire achète un bien pour le plaisir de le laisser vide..... il y a des raisons là derrière, et tout le monde le sait: succession vacantes, permis en attente, recours contre l'urbanisme, etc.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 887

    Re : Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    Une grande partie des logements inoccupés à Bruxelles concerne les étages des commerces. Il est souvent impossible d'y accéder sans passer par le commerce du rez, et vu le prix des transformations nécessaires, l'insécurité et les risques accrus de vols, ainsi que le prix du mètre de façade commerciale (voyez par exemple rue Neuve !) ces étages resteront inoccupés ou dépôt, mais ne seront pas convertis en logements.


    rexou

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    D'accord avec rexou, mais c'est domage vu les superbes volumes qui se trouvent au-dessus de certains commerces !


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 887

    Re : Un nouveau Code du Logement dans la capitale

    Ces espaces sont néanmoins rarement totalement perdus : bureau, dépôt de stock, petit atelier... la surface utile d'un commerce dépasse souvent le seul espace d'accueil de la clientèle.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut