Au hasard de nos offres
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    vulputate, facilisis Curabitur sed venenatis, felis odio velit,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Colocation - départ d'un colocataire

    clapotis
    Pimonaute
    Inscription : 15-03-2008
    Messages : 10

    Colocation - départ d'un colocataire

    Bonjour,

    Mon fils partage une colocation avec une autre personne.  Le bail court depuis 5 mois et a une durée de 3 ans.  Les 2 colocataires sont solidaires.  Mon fils souhaite cesser la colocation (problèmes récurrents avec les locataires habitant à l'étage du dessous avec établissement de PV par la police).

    Le propriétaire serait d'accord de "reprendre" le bail; par contre son coloc souhaite rester: que se passe-t-il dans une telle situation: peut-on forcer le colocataire qui veut rester à arrêter le bail?  Mon fils risque-t-il de devoir payer des indemnités voire d'être obligé de payer sa quote-part de loyer et de charges jusqu'au terme du bail?

    Merci d'avance pour votre aide.

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 913
    Site Web

    Re : Colocation - départ d'un colocataire

    clapotis a écrit :

    Bonjour,

    Mon fils partage une colocation avec une autre personne.  Le bail court depuis 5 mois et a une durée de 3 ans.  Les 2 colocataires sont solidaires.  Mon fils souhaite cesser la colocation (problèmes récurrents avec les locataires habitant à l'étage du dessous avec établissement de PV par la police).

    Le propriétaire serait d'accord de "reprendre" le bail; par contre son coloc souhaite rester: que se passe-t-il dans une telle situation: peut-on forcer le colocataire qui veut rester à arrêter le bail?  Mon fils risque-t-il de devoir payer des indemnités voire d'être obligé de payer sa quote-part de loyer et de charges jusqu'au terme du bail?

    Merci d'avance pour votre aide.

    Qu'entendez-vous par "le propriétaire serait d'accord de reprendre le bail" ?


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 929

    Re : Colocation - départ d'un colocataire

    clapotis a écrit :

    Bonjour,

    Mon fils partage une colocation avec une autre personne.  Le bail court depuis 5 mois et a une durée de 3 ans.  Les 2 colocataires sont solidaires.  Mon fils souhaite cesser la colocation (problèmes récurrents avec les locataires habitant à l'étage du dessous avec établissement de PV par la police).

    Le propriétaire serait d'accord de "reprendre" le bail; par contre son coloc souhaite rester: que se passe-t-il dans une telle situation: peut-on forcer le colocataire qui veut rester à arrêter le bail?  Mon fils risque-t-il de devoir payer des indemnités voire d'être obligé de payer sa quote-part de loyer et de charges jusqu'au terme du bail?

    Merci d'avance pour votre aide.

    Les deux locataires sont solidaires. Ils ont signé un bail de 3 ans.

    - Il faut voir d'abord ce que dit le bail en cas de résiliation anticipée et si cette option est possible.
    - Il faut ensuite convenir d'un accord qui satisfait tout le monde : les deux locataires ET le bailleur. Ecrire et signer les termes de cet accord.

    Les problèmes avec les locataires de l'étage du dessus, avec ou sans PV de police n'interviennent en rien.

    Si un seul locataire veut rester, vous ne pouvez pas le forcer à arrêter le bail. Et vous ne pouvez pas non plus forcer le bailleur à désolidariser votre fils de la bonne exécution de ce bail durant toute sa durée.

    Oui, dans le pire des cas, votre fils peut être obligé de payer des indemnités, voire de rester solidaire des obligations de l'autre locataire jusqu'au terme du bail.

    Et même au delà de sa seule quote-part, en cas de défaillance du colocataire !


    rexou

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 929

    Re : Colocation - départ d'un colocataire

    PIM a écrit :

    Qu'entendez-vous par "le propriétaire serait d'accord de reprendre le bail" ?

    En effet, si cela se traduit par refaire un bail au seul nom du locataire restant, en libérant votre fils, cela règle le problème.

    SI cet autre locataire marque lui aussi son accord bien sur.

    Mais l'idée de base est l'accord de toutes les parties... sans quoi rien n'est possible.

    @ Pim : on se croise et se recroise aujourd'hui !  wink


    rexou

    Hors ligne

    clapotis
    Pimonaute
    Inscription : 15-03-2008
    Messages : 10

    Re : Colocation - départ d'un colocataire

    Un grand merci pour votre aide précieuse.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres