Au hasard de nos offres
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Donec in massa Donec mattis Praesent risus adipiscing

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Un locataire en difficulté financière

    ericbruxelles
    Pimonaute assidu
    Inscription : 17-03-2009
    Messages : 87
    Site Web

    Un locataire en difficulté financière

    Bonjour à tous,

    Un membre de ma famille est propriétaire d'un immeuble de 3 appartements.

    En plus d'être extrêmement irrespectueux et désagréable, un des locataires n'a jamais payé la provision de chauffage (faisant partie du bail) depuis le début de son bail. Ce qui commence à représenter une somme importante. Il n'est pas du tout régulier dans le paiement des loyers et de plus il n'a pas payé un loyer en début d'année.

    Celui-ci se justifie en disant qu'il a des problèmes avec sa pension qu'il ne reçoit plus depuis des mois.

    La propriétaire a été en justice de paix et le jugement, reçu il y a quelques jours, condamne le locataire à payer. (la solution est le huissier)

    La situation de ce locataire est telle que le propriétaire ne veux plus continuer comme çà et veut mettre fin au bail (bail classique de l'OP office des propriétaires). Il y a une clause dans celui ci qui parle de 3 mois de préavis.

    Ma question: Peut on initier ce préavis comme cela d'un jour à l'autre?

    Sachant que ce locataire n'a plus aucune possibilité de trouver un logement car il n'est plus capable de fournir des preuves de revenus... Mais cela est son problème. Le propriétaire ne veut plus avoir à faire à lui.

    Il occupe les lieux depuis le mois de juin l'année passée (2012).

    Que feriez vous si c'était vous?

    Bien à vous, bon week end!
    Eric.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Si vous avez un jugement d'expulsion en main, faites le appliquer, c'est ce qu'il y aura de plus rapide.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    ericbruxelles
    Pimonaute assidu
    Inscription : 17-03-2009
    Messages : 87
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    grmff a écrit :

    Si vous avez un jugement d'expulsion en main, faites le appliquer, c'est ce qu'il y aura de plus rapide.

    Bonjour, ce n'est pas un jugement d'expulsion, c'est un jugement qui condamne le locataire à régler les impayés.

    Comment le mettre dehors?

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Ben, c'est que vous n'avez pas utilisé un modèle de requête qui a du sens.

    Redéposez une requête, avec demande d'expulsion.

    Sinon, quelle était la durée de bail initiale, et la date de départ?


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    ericbruxelles
    Pimonaute assidu
    Inscription : 17-03-2009
    Messages : 87
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Bail courte durée (3 ans) renouvelable. Signé le 1er Juin 2012

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Ce bail de courte durée n'est pas résiliable par le bailleur avant son échéance normale, sauf à demander et obtenir en justice une résiliation aux torts du preneur:.pourquoi ne pas l'avoir fait lors de la première requête ?


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    ericbruxelles
    Pimonaute assidu
    Inscription : 17-03-2009
    Messages : 87
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Ok, c'est bien noté. Les frais de huissier peuvent être placé à la charge du locataire en cas de défaut? (Le propriétaire peut payer en avance biensur).

    Comment feriez vous?

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Les frais d'huissier sont à charge du perdant. C'est celui qui fait appel à l'huissier qui avance les frais, et les récupère si le perdant est solvable.

    Bail type court = pas possible de mettre fin au bail comme vous le voulez.

    Le seul bon moyen, c'est de redéposer une requête sans attendre. A noter que vous ne pouvez pas demander un 2e jugement pour les mêmes arriérés.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : Un locataire en difficulté financière

    ericbruxelles a écrit :

    Bail courte durée (3 ans) renouvelable. Signé le 1er Juin 2012

    Bail de 3 ans renouvelable = illégal.

    Jugement qui condamne à payer sans expulsion et exigibilité immédiate en cas de défaut = requête mal ficelée, comme dit Grmf

    Une nouvelle requête est nécessaire pour obtenir une expulsion par voie judiciaire et les frais d'huissier peuvent être remboursés par le locataire... mais ses difficultés financières risquent d'être un obstacle. Faire signifier un jugement = 300 euros environ. Faire exécuter une expulsion = 1000 euros environ. Et si insolvable + mauvaise volonté = remboursement  zéro.

    Un autre bon moyen, c'est de signer -et faire signer par votre locataire- un accord de fin de bail. Un mauvais accord vaut mieux qu'un bon jugement, surtout quand le locataire est insolvable.


    rexou

    Hors ligne

    ericbruxelles
    Pimonaute assidu
    Inscription : 17-03-2009
    Messages : 87
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Merci pour vos informations. Le locataire m'a annoncé hier qu'il voulait partir quand il aura trouvé un autre appartement mais il ne veux pas payer de dédommagement.

    Je dois négocier quelque chose avec lui à ce sujet.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Un locataire en difficulté financière

    Un bon conseil: déposez une requête immédiatement si vous avez le moindre retard avec ce coco-là.

    Sinon, il va vous mener en bateau pendant des mois, et vous vous retrouverez avec un dommage encore plus important.

    Devant le juge, soit il aura payé, et vous aurez ce que vous voulez (même si vous vous retrouvez avec les dépens de 40€ sur le dos), soit il n'aura pas payé, et vous aurez un titre pour l'expulser.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 890

    Re : Un locataire en difficulté financière

    grmff a écrit :

    Un bon conseil: déposez une requête immédiatement si vous avez le moindre retard avec ce coco-là.

    Sinon, il va vous mener en bateau pendant des mois, et vous vous retrouverez avec un dommage encore plus important.

    Devant le juge, soit il aura payé, et vous aurez ce que vous voulez (même si vous vous retrouvez avec les dépens de 40€ sur le dos), soit il n'aura pas payé, et vous aurez un titre pour l'expulser.

    En effet, la requête permet de "conditionner" votre locataire et d'avoir le cas échéant un titre d'expulsion. Cela vaut bien les quelques euros à investir !

    Pour la suite, le jugement vous donnera une base pour négocier en essayant de ne pas devoir recourir à la signification puis à l'expulsion.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut