[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



cessation de bail pour force majeure. Quid ?

macgregor
Pimonaute
Inscription : 10-08-2013
Messages : 3

cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Bonjour,

Je suis propriétaire d'une maison que j'ai mise en location via un bail d'un an (le bail se termine normalement le 28/02/2014).  Suite à un problème familial, j'ai besoin absolument de récupérer la maison pour retourner y habiter. 

N'ayant jamais eu ce problème là auparavant, je n'ai aucune idée des démarches à suivre, du temps que prend la procédure et ce que je dois faire vis-à-vis de mon locataire.

Pourrait-on m'éclairer davantage sur le sujet ? 

Merci.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 680
Site Web

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Si vous avez un bail de résidence principale jusqu'au 28 février, vous devrez attendre jusqu'à cette date-là.

Sauf si vous cherchez un accord avec votre locataire...


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

macgregor
Pimonaute
Inscription : 10-08-2013
Messages : 3

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

grmff a écrit :

Si vous avez un bail de résidence principale jusqu'au 28 février, vous devrez attendre jusqu'à cette date-là.

Sauf si vous cherchez un accord avec votre locataire...

Non, pour ma part j'habite en concubinage, donc je ne suis tenu par aucune obligation à ce niveau là.

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 680
Site Web

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Le locataire a un bail... avec le propriétaire. Et inversément!


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

macgregor
Pimonaute
Inscription : 10-08-2013
Messages : 3

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Donc cela veut dire que si j'ai un problème avec ma concubine (j'habite pour le moment dans sa maison) je me retrouve à la rue alors que je suis propriétaire d'un bâtiment.  Ce n'est pas logique tout de même mad

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 680
Site Web

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Logique? Pourquoi pas? Vous trouvez plus logique que le locataire, avec qui vous avez un contrat, se retrouve à la rue?

En tout cas, le législateur a prévu que le contrat de type court avec un locataire pour une résidence principale devait être respecté.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Assez d'accord avec Grmfff.....vous pouvez louer quelque chose jusqu'à la fin du bail et le payer avec les loyers non ?

On peut vous comprendre, mais faut aussi se mettre à la place du loc

Un contrat signé engage les DEUX parties !


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 720

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Les baux de type court (1, 2 ou 3 ans) ne sont pas résiliables SAUF clause expresse prévue dans le contrat.

Pourriez-vous copier la clause exacte de votre contrat?

Là où vous habitez pour le moment, vous n'êtes pas propriétaire?

Sinon, il vous reste à trouver un meublé pour quelques mois (à Bruxelles ce type de location pullule...)

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

panchito a écrit :

Les baux de type court (1, 2 ou 3 ans) ne sont pas résiliables SAUF clause expresse prévue dans le contrat.

Pourriez-vous copier la clause exacte de votre contrat?

Là où vous habitez pour le moment, vous n'êtes pas propriétaire?

Sinon, il vous reste à trouver un meublé pour quelques mois (à Bruxelles ce type de location pullule...)

Panchito il a précisé qu'il habitait dans la maison de sa concubine.


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 327

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

Mais c'est fort simple, comme l'a expliqué Grmff :

- soit vous trouvez un accord avec votre locataire (contre compensation financière par exemple). A noter que l'échéance du bail actuel est fin février 14. Au plus tôt, votre locataire peut accepter de partir fin novembre 13. (3 mois prenant cours début septembre)

- soit vous habitez où vous voulez (chez votre concubine, dans un meublé, ou n'importe où ailleurs) SAUF dans le bien que vous donnez en location en vertu d'un bail que vous avez signé. Trois mois avant l'expiration du bail, pensez à envoyer le renon.

Vous avez signé un bail, vous devez le respecter ! La force majeure, c'est une inondation, un incendie, mais pas un problème familial !

Et si vous trouvez effectivement un accord, vous anticiperez le départ effectif de votre locataire de 3 petits mois.


rexou

Hors ligne

ChristopheDelagrange
Pimonaute intarissable
Inscription : 03-12-2012
Messages : 689

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

rexou a écrit :

Mais c'est fort simple, comme l'a expliqué Grmff :

Vous avez signé un bail, vous devez le respecter ! La force majeure, c'est une inondation, un incendie, mais pas un problème familial !

On ne peut pas mieux dire... Excellent avis de Rexou et Grmff, comme d'habitude !


________________________
’"Après les bombes incendiaires, le contrôle des loyers est le plus sûr moyen de raser une ville" (Assar Lindbeck)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 720

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

La force majeure, c'est une inondation, un incendie, mais pas un problème familial !

Pas d'accord!

La loi ne permet pas d'invoquer la "force majeure" pour permettre à un bailleur de résilier un bail de résidence principale.

Et ce, quelle que soit la soi-disant "force majeure"...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 327

Re : cessation de bail pour force majeure. Quid ?

panchito a écrit :

La loi ne permet pas d'invoquer la "force majeure" pour permettre à un bailleur de résilier un bail de résidence principale.

Et ce, quelle que soit la soi-disant "force majeure"...

L'idée était plutôt d'évoquer des circonstances exceptionnelles qui peuvent justifier l'annulation d'un bail. Une force majeure qui rend le bien inhabitable. Ou par exemple une expropriation...


rexou

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Un petit clic pour continuer à recevoir la Pim's Newsletter - mailchi.mp/pim/un-petit-c…

Il y a 13 heures De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Maison 1 450 000 € IXELLES
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa 1 295 000 € UCCLE
  • Appartement Sorry : trop tard ! FOREST
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    d256cac3b7a3fe0671f3e0a3514dd4caFFFFFFFFF