Au hasard de nos offres
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    venenatis mattis pulvinar porta. risus. ut neque. elementum mi, felis

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Copropriétaire récalcitrant

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 654

    Copropriétaire récalcitrant

    Bonjour,

    Une avocate, copropriétaire, ne paie pas ses charges depuis qu'elle a acquis un bien dans notre copropriété.
    Sa dette dépasse déjà les 10.000 eur

    Le syndic a transmis le dossier à un bureau d'avocats, et le 1er jugement a déjà été prononcé.

    Il nous est apparu que l'avocate en question est défendue par un autre avocat qui n'est autre que son mari.

    Est-ce juridiquement et légalement permis de prendre son mari comme avocat?

    En ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    panchito a écrit :

    Est-ce juridiquement et légalement permis de prendre son mari comme avocat?

    Oui, bien sur !

    A noter d'ailleurs que le mari peut aussi représenter son épouse même s'il n'est pas avocat.  (en justice de paix)

    Si c'est possible, essayez de faire voter en AG des pénalités de retard dissuasives.


    rexou

    Hors ligne

    bada
    Pimonaute intarissable
    Lieu : Foufnille-lez-berdouille
    Inscription : 01-09-2010
    Messages : 872

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    Un syndic qui laisse une dette grossir jusque 10.000€ avant de réagir baton.gif

    Faut aussi changer de syndic.

    Des pénalités pour retard de paiement sont probablement prévues dans l'acte de base. Vous avez vérifié ?


    bada

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 910
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    - Le dit mari est-il copropriétaire (avec son épouse) ?

    - l'éventuel problème serait davantage d'ordre déontologique : il faudrait interroger l'Ordre des Avocats.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    A mon avis, il n'est pas déontologique de défendre son conjoint.

    Portez plainte devant le batonnier.  (ou posez lui la question)


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    panchito a écrit :

    Bonjour,

    Une avocate, copropriétaire, ne paie pas ses charges depuis qu'elle a acquis un bien dans notre copropriété.
    Sa dette dépasse déjà les 10.000 eur

    Le syndic a transmis le dossier à un bureau d'avocats, et le 1er jugement a déjà été prononcé.

    Il nous est apparu que l'avocate en question est défendue par un autre avocat qui n'est autre que son mari.

    Est-ce juridiquement et légalement permis de prendre son mari comme avocat?

    Je ne vois rien dans le code déontologique qui interdirait la pratique consistant à défendre son conjoint. Je ne vois d'ailleurs pas en quoi cela poserait problème.

    Code déontologie

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve bizarre qu'un avocat ne puisse se défendre seul, mais que son conjoint le peut.

    Je poserais la question au bâtonnier.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    grmff a écrit :

    Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve bizarre qu'un avocat ne puisse se défendre seul, mais que son conjoint le peut.

    Je poserais la question au bâtonnier.

    Mais en justice de paix, le conjoint peut parfaitement représenter sa compagne -ou épouse- même sans être avocat.

    Dès lors, à plus forte raison, le fait d'être avocat n'est pas un obstacle. Et je ne vois aucun problème de déontologie. Et ceci que le mari soit ou non copropriétaire.


    rexou

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 910
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    tempura a écrit :

    Je ne vois rien dans le code déontologique qui interdirait la pratique consistant à défendre son conjoint. Je ne vois d'ailleurs pas en quoi cela poserait problème.

    Je cite le dit code de déontologie:

    "Article 1.2
    L’avocat est tenu des devoirs suivants :
    (a) la défense et le conseil du client en toute indépendance et liberté ;"

    Vis-à-vis de sa femme ?....  yikes


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    PIM a écrit :

    Vis-à-vis de sa femme ?....  yikes

    Et pourquoi pas ?


    rexou

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    PIM a écrit :

    tempura a écrit :
    Je ne vois rien dans le code déontologique qui interdirait la pratique consistant à défendre son conjoint. Je ne vois d'ailleurs pas en quoi cela poserait problème.

    Je cite le dit code de déontologie:

    "Article 1.2
    L’avocat est tenu des devoirs suivants :
    (a) la défense et le conseil du client en toute indépendance et liberté ;"

    Vis-à-vis de sa femme ?....  yikes

    A mon sens, le devoir d'indépendance de l'avocat vise à préserver les intérêts de son client. A supposer que ce devoir s'oppose à ce que l'avocat défende son épouse en matière civile, ce que le code de déontologie ne dit en tout cas pas expressément, je ne vois pas en quoi la partie adverse pourrait en tirer un argument quelconque.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    Les avocats discutent souvent, de manière confidentielle, des cas de leurs clients entre eux. Cela fait partie de leur job de trouver une solution.

    Cela débouche souvent sur des propositions confidentielles de résolution du conflit.

    Comment voulez vous que votre conjoint discute de manière confidentielle avec la partie adverse en toute liberté?

    L'avocat de la copropriété ne pourra présumer que l'avocat de la propriétaire est indépendant et pourra garder la moindre confidentialité.

    A priori, ils ne devraient même pas être du même bureau.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    tempura a écrit :

    A mon sens, le devoir d'indépendance de l'avocat vise à préserver les intérêts de son client. A supposer que ce devoir s'oppose à ce que l'avocat défende son épouse en matière civile, ce que le code de déontologie ne dit en tout cas pas expressément, je ne vois pas en quoi la partie adverse pourrait en tirer un argument quelconque.

    Eh bien, j'ai donc tort et mes contradicteurs ont raison. En tout cas, le bâtonnier de Hasselt m'apprend qu'il est contraire à la déontologie de représenter un membre de sa famille et que cela peut même mener à la récusation de l'avocat par la partie adverse. Je suppose que la déontologie flamande peut s'appliquer par analogie en francophonie.

    Déontologie avocat

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    tempura a écrit :

    Eh bien, j'ai donc tort et mes contradicteurs ont raison. En tout cas, le bâtonnier de Hasselt m'apprend qu'il est contraire à la déontologie de représenter un membre de sa famille et que cela peut même mener à la récusation de l'avocat par la partie adverse. Je suppose que la déontologie flamande peut s'appliquer par analogie en francophonie.

    Merci pour l'info ! Mais avez-vous précisé à ce bâtonnier qu'il s'agit de justice de paix ? Il quand même paradoxal de pouvoir être représenté par un membre de sa famille... SAUF si ce dernier est avocat !  hmm


    rexou

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 910
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    rexou a écrit :

    Merci pour l'info ! Mais avez-vous précisé à ce bâtonnier qu'il s'agit de justice de paix ? Il quand même paradoxal de pouvoir être représenté par un membre de sa famille... SAUF si ce dernier est avocat !  hmm

    Il peut la représenter, mais pas en qualité d'avocat.
    La nuance n'est pas anodine.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    tempura
    Pimonaute bavard
    Inscription : 18-02-2006
    Messages : 298

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    rexou a écrit :

    tempura a écrit :
    Eh bien, j'ai donc tort et mes contradicteurs ont raison. En tout cas, le bâtonnier de Hasselt m'apprend qu'il est contraire à la déontologie de représenter un membre de sa famille et que cela peut même mener à la récusation de l'avocat par la partie adverse. Je suppose que la déontologie flamande peut s'appliquer par analogie en francophonie.


    Merci pour l'info ! Mais avez-vous précisé à ce bâtonnier qu'il s'agit de justice de paix ? Il quand même paradoxal de pouvoir être représenté par un membre de sa famille... SAUF si ce dernier est avocat !  hmm

    Je n'ai rien précisé du tout. Je n'ai eu aucun contact avec personne. J'ai certes écrit "le bâtonnier ... m'apprend", mais c'est seulement une manière de dire que j'ai trouvé une interview du bâtonnier de Hasselt sur l'internet (vers laquelle pointe le lien que j'ai introduit dans mon message) qui va en ce ce sens. Il ressort cependant du texte que c'est bien, notamment, devant la justice de paix, que cette interdiction déontologique s'applique puisqu'il y est question, pour illustrer le propos, d'un conflit de voisinage. Je ne comprends pas très bien le raisonnement qui est suivi pour arriver à cette conclusion, mais dès lors que ce bâtonnier est assurément plus compétent que moi, je considère que ce qu'il dit est exact.

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    PIM a écrit :

    Il peut la représenter, mais pas en qualité d'avocat.
    La nuance n'est pas anodine.

    C'est vrai.

    tempura a écrit :

    Je ne comprends pas très bien le raisonnement qui est suivi pour arriver à cette conclusion, mais dès lors que ce bâtonnier est assurément plus compétent que moi, je considère que ce qu'il dit est exact.

    Le raisonnement m'échappe aussi, mais la conclusion s'impose en effet.


    rexou

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Copropriétaire récalcitrant

    A mon avis, un avocat reste avocat. Il ne peut pas dire dans un tribunal "éh, les gars, pour cette affaire-ci, on dirait que je n'en suis pas un, heing..."

    Un peu comme un agent immobilier qui louerait l'appartement de sa femme, et prétendrait faire n'importe quoi parce qu'il n'agit pas en temps qu'agent immobilier.

    Un avocat est avocat. Et, pour négocier confidentiellement avec son confrère, il doit être indépendant et libre.

    Qui peut réellement dire qu'il est libre quand sa femme est à côté de lui?


    Une autre preuve par l'absurde, c'est qu'un avocat ne peut se représenter lui-même (à noter que cela n'est pas non plus dans le code de déontologie. C'est donc que c'est ailleurs... où on trouverait aussi d'autres règles...)

    Si un avocat pouvait dire "éh les gars, on dirait que ce coup-ci je ne suis pas avocat", il pourrait le dire pour se défendre lui-même. Or, il ne peut pas. C'est qu'il ne peut pas dire "Temps mort les potes, je ne suis pas avocat pour les 5 minutes qui viennent"

    S'il ne peut le faire pour lui-même, il ne peut le faire aux truies non plus. Et donc pour sa femme non plus. CQFD.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres