forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Compteurs à carte : abus ?

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 1 000

Compteurs à carte : abus ?

Tout d'abord, la chronologie pour que ce soit clair.
- un locataire ne paie pas ses factures d'électricité (ni rien d'autre d'ailleurs),
- ORES vient remplacer "mon" compteur par un compteur à carte et lui envoie une facture de 99 EUR (qui restera finalement impayée) pour l'installation de ce compteur à carte,
- après expulsion je souscrit un abonnement maison vide auprès d'un fournisseur et je vais chercher auprès du distributeur une carte de désactivation du compteur à carte (très facile : je l'insère dans l'appareil, trois bips et c'est fini),
- rien ne m'est facturé pour la réactivation normale du compteur (heureusement, soi dit en passant),
- je peux ainsi faire une remise en ordre de l'habitation et offrir au prochain locataire un compteur qui fonctionne normalement,
- mon nouveau locataire, préfère vivre et gérer son budget avec le système à carte (il est en litige avec Electrabel pour une consommation de soi-disant 15000KW en 3 mois),
- il demande à ORES de réactiver le compteur à carte, ce qui se fait également par une carte à insérer lui-même dans l'appareil, trois bips, c'est réglé,
- ORES lui envoie une facture de 85 EUR pour l'activation "à carte" du compteur existant.

Je trouve scandaleux qu'ORES facture 85 EUR pour le retour vers le système à carte alors qu'il n'y a ni déplacement d'un technicien, ni fourniture d'un nouveau matériel.  D'autant plus que ce système s'adresse en principe à une population plutôt défavorisée.
Ai-je tort de raisonner ainsi ?

Moralité, avant de retransformer le compteur en compteur normal, la prochaine fois, j'attendrais de connaître le choix du nouveau locataire.
Je lui ferai alors économiser 85 EUR s'il préfère conserver le système "à carte".

Une dernière info : si j'ai bien compris, l'utilisateur ne recharge sur la carte qu'un montant couvrant uniquement sa consommation d'électricité mais pas les autres coûts (transport...) et recevra donc en plus une facture récapitulative comme tout le monde, sauf qu'elle n'aura pas été provisionnée.
Mais je n'ai peut-être pas tout compris au système...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 25-05-2004
Messages : 23 512

Re : Compteurs à carte : abus ?

Je ne savais pas que le client payait 85€ pour réactiver la fonction "carte" des compteur à budget. Il me semblait que c'était gratuit. C'est en tout cas gratuit pour les clients "privilégiés" (CPAS, electricité sociale,e tc)

Pour ce qui est de la recharge, le client paye l'intégralité de la facture, et aussi un supplément par semaine s'il a une dette envers Ores ou qu'il y a un compteur "exclusif nuit" en plus du compteur (bihoraire ou non) pour le chauffage électrique par exemple.

Hors ligne

Leopold
Pimonaute
Lieu : Hainaut
Inscription : 10-09-2012
Messages : 15

Re : Compteurs à carte : abus ?

Le compteur à budget fonctionne à l'aide d'une carte de rechargement prépayée.  Dans le même esprit qu'une carte de GSM.
Ce type de compteur est installé, par le gestionnaire de réseau, à la demande du fournisseur, suite à des impayés.

Dans ce cas de figure, le cout de l'installation s'élève à 100€ pour l'électricité et de 150€ pour le gaz.
C'est gratuit pour les clients protégés.

Il faut savoir que le fournisseur, continuera, lui, à réclamer son indus, indépendamment du compteur à budget.


Par ailleurs, lorsqu'une personne souhaite installer un compteur à budget de sa propre initiative, celui-ci lui en coutera plus de 500€ en fonction de son gestionnaire de réseau!

Donc, dans votre situation, on peut considérer que votre locataire à la chance que votre maison en soit déjà équipée!

Hors ligne

D1791
Pimonaute intarissable
Inscription : 05-07-2013
Messages : 1 000

Re : Compteurs à carte : abus ?

Que l'installation d'un compteur à budget ait un coût, c'est logique.
Que l'activation d'un compteur à budget existant soit facturé 85 EUR, je trouve ça abusif.
5 EUR de frais administratif ou pour couvrir l'envoi postal de la carte, d'accord.
85 EUR, pas d'accord.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres