Au hasard de nos offres
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    nec justo porta. id, venenatis id ultricies elit.

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    locataire qui sous-loue

    wayne
    Pimonaute intarissable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 03-08-2012
    Messages : 532

    locataire qui sous-loue

    Bonjour à tous,

    Un locataire m'averti du jour au lendemain qu'il quitte les lieux et que son père occupe maintenant l'appartement, tout ca sans me demander mon avis.

    Je voudrais récupérer les lieux, bail d'un an qui se termine dans 4 mois.
    Dois je attendre 4 mois ou il y a t il une solution pour régler cela immédiatement ?

    J ai pensé par exemple avertir l agent de quartier, si ce n'est déjà trop tard, afin de refuser toute nouvelle domiciliation ? En ai-je le pouvoir ?

    Toute la conversation s'est faite par sms, que j'ai gardé. Ecrire "j'ai quitté les lieux pour habiter ailleurs" signifie t il mettre fin au contrat ?

    Que ce soit par sms ou par document signé, s'il y a rupture de contrat, puis je avertir la police afin qu'ils expulsent immédiatement les occupants actuels ?

    Si je dois attendre la fin du bail, en donnant le préavis moi même, et qu'à la date de fin du contrat, il y a quelqu'un qui occupe les lieux sans que je n'ai signé de contrat avec lui, quelles sont mes possibilités ? Puis-je appeler la police afin qu'il quitte les lieux immédiatement ?

    C'est une situation un peu délicate, il s'agit de locataires de mauvaise foi, le genre à ne plus payer pendant 3 mois une fois le préavis reçu.

    Merci à tous

    Hors ligne

    YAKA
    Pimonaute bavard
    Lieu : Charleroi
    Inscription : 04-03-2010
    Messages : 381

    Re : locataire qui sous-loue

    Déjà demandez un certificat de domiciliation à l'officier d'état civil, si le papa est inscrit, vous le saurez.
    Ce sera une occupation sans droit ni titre, allez rapidement en justice.
    Idem pour le locataire sortant.
    Cela c'est la partie légale....
    Votre agent de quartier doit pouvoir aussi vérifier par une visite domiciliaire

    Hors ligne

    wayne
    Pimonaute intarissable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 03-08-2012
    Messages : 532

    Re : locataire qui sous-loue

    Votre agent de quartier doit pouvoir aussi vérifier par une visite domiciliaire

    L'agent de quartier, que vérifie t il exactement ?

    merci

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : locataire qui sous-loue

    Ca a beaucoup évolué ces dernières années.
    J'ai eu des témoignages récent de première main (1/8/13 et 15/8/13) décrivant la même chose.
    Le policier entre dans le logement, demande à voir la sdb (j'imagine pour compter les brosses à dents), demande à voir où sont les vêtements des personnes (où sont les gardes-robes), s'il y a des armes et des animaux nécessitant déclaration.  Dans un des cas, il a également demandé les coordonnées du bailleur et les téléphones de membres de la famille (dans le but de savoir qui prévenir en cas de problème).

    Aux antipodes d'expériences précédentes qui se limitaient à bonjour-au revoir.

    Qu'est-ce qui est du ressort du zèle de l'agent, des réglementations propre à une commune, d'une règle nationale ?????


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    wayne
    Pimonaute intarissable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 03-08-2012
    Messages : 532

    Re : locataire qui sous-loue

    Aux antipodes d'expériences précédentes qui se limitaient à bonjour-au revoir.

    Certaines communes se limitent à juste vérifier le nom sur la sonette et boîte aux lettres, aucun contact verbal ou visuel avec l'agent.

    Hors ligne

    ChristopheDelagrange
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 03-12-2012
    Messages : 689

    Re : locataire qui sous-loue

    wayne a écrit :

    Bonjour à tous,

    Un locataire m'averti du jour au lendemain qu'il quitte les lieux et que son père occupe maintenant l'appartement, tout ca sans me demander mon avis.

    Est-ce vraiment de la sous-location ? Le locataire part et le père prend sa place. N'est-ce pas plutôt un changement de locataire ?
    Cela dit, il me semble que vous pouvez parfaitement refuser.


    ________________________
    ’"Après les bombes incendiaires, le contrôle des loyers est le plus sûr moyen de raser une ville" (Assar Lindbeck)

    Hors ligne

    wayne
    Pimonaute intarissable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 03-08-2012
    Messages : 532

    Re : locataire qui sous-loue

    Effectivement, ce n'est pas de la sous-location à proprement parler.
    Le locataire s'en va, sans mettre fin explicitement (d'après moi) au contrat, et une autre personne occupe les lieux.

    Si je refuse, cela se passe comment ? Procédure en justice de paix longue et coûteuse ? Et si je n'ai pas de preuve, a part quelques sms ?

    Une personne domiciliée dans les lieux, sans mon accord et sans contrat à t elle des droits ? Ou puis je appeler la police pour une expulsion immédiate ?

    Et une personne non domiciliée, qui occupe les lieux, a t elle également des droits ?

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 887

    Re : locataire qui sous-loue

    Il ne s'agit pas de sous-location.

    Vous avez un locataire. Pas de renon, donc le bail reste valable.

    Si votre bail ne précise pas explicitement que le preneur devra habiter seul le bien loué, ou devra demander l'accord écrit préalable... toute autre personne peut se faire domicilier et habiter le bien.

    Vous restez tenu par le bail et vous ne pouvez certainement pas faire expulser le père de votre locataire. Sauf via justice de paix, si vous avez de bons arguments, du style loyer impayé par exemple.

    La police n'a aucun droit ni aucune compétence d'expulser un membre de la famille de votre locataire ! Domicilié ou pas, cela ne change rien.


    rexou

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut