Au hasard de nos offres
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Maison Sous option UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    mattis massa Praesent fringilla pulvinar suscipit Lorem elit. vulputate, accumsan

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Location d'un bien insalubre et dangereux, et indemnité

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Location d'un bien insalubre et dangereux, et indemnité

    Bonjour

    Imaginons un locataire, appelons le Novry, qui loue depuis de nombreuses années un logement à un propriétaire.

    La Ville décrète un arrêté de fermeture du logement pour des raisons de sécurité incendie, et il y a d'autres raisons de fermer le logement ou de le rendre "insalubre car surpeuplé" par la faute du propriétaire, qui ne pouvait ignorer ni l'un ni l'autre.

    Bref, Novry est expulsé manu militari par la Commune, parce que son logement n'est pas conforme.

    Il désire se retourner contre le propriétaire.

    Quelle indemnité peut-il demander?
    1. Le remboursement des loyers depuis qu'il y habite? (enrichissement sans cause du propriétaire?)
    2. 18 mois de loyers? (indemnité comme s'il avait été mis dehors pour des motifs non respectés par le propriétaire?)
    3. 6 mois de loyer? (durée du préavis par le propriétaire? Indemnité équivalente à une fin de bail pour travaux?)
    4. 3 mois de loyer? (durée d'un préavis normal par le locataire?)

    Toutes les idées de base d'indemnité, ou de jurisprudence en la matière, sont les bienvenues.

    Ceci n'est pas un exercice....


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 920

    Re : Location d'un bien insalubre et dangereux, et indemnité

    Concernant la sécurité incendie, si le bailleur ne s'est pas opposé ou n'a pas refusé de faire effectuer des travaux de remise en conformité, difficile de lui imputer la responsabilité de l'inhabitabilité il me semble. Il faudrait aussi démontrer que le bien se trouvait initialement dans un état de dégradation inacceptable et que les manquements constatés ne sont pas imputables au locataire. Lequel locataire n'a sans doute jamais écrit pour informer le bailleur ou se plaindre de quoi que ce soit ?

    Il est encore moins responsable de la surpopulation -même s'il en a connaissance, ce qui reste à démontrer- il est tenu par le bail qu'il a signé et le locataire est seul responsable de cette situation. Sauf bien sur si le bailleur a par exemple adapté le loyer en fonction du nombre d'occupants...

    Sauf si disproportion évidente entre le loyer et l'état du bien, un paiement par le bailleur de 3 mois de loyer pour solde de tout compte me semble un accord raisonnable qui devrait être accepté par le loc.


    rexou

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 442
    Site Web

    Re : Location d'un bien insalubre et dangereux, et indemnité

    Le logement est surpeuplé, étant donné qu'il ne dispose pas de la superficie pour une personne: moins de 15m2. Il ne pouvait donc avoir le permis de location, et ne pouvait louer! C'est donc bien le propriétaire qui est responsable de cet état de fait.

    Pour ce qui est de la sécurité incendie, le propriétaire devait être au courant, me semble-t-il. En réalité, la construction ne correspondrait pas au permis de construire initial.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres