[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Katanga
Pimonaute
Inscription : 16-09-2007
Messages : 2

passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Bonjour,

quelle est la majorité nécessaire en copropriété pour pouvoir décider d'un passage de chauffage collectif en chauffage individuel?

Merci.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 455

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Je ne vois pas bien l'intérêt vu l'obligation légale d'entretien des installations de chauffage.

A la place de payer un seul entretien et d'en diviser les coûts  en millièmes, chacun va devoir payer sa facture d'entretien...

idem pour l'installation de chaudières privatives et leur placements / remplacements...

Avez-vous effectué un "business plan"?

Pouvez-vous prouver que cela reviendra moins cher à tout le monde?

J'en doute...

En ligne

dach
Pimonaute intarissable
Lieu : Hainaut
Inscription : 08-12-2010
Messages : 540

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Katanga a écrit :

quelle est la majorité nécessaire en copropriété pour pouvoir décider d'un passage de chauffage collectif en chauffage individuel?

Ce sont des travaux donc majorité des 3/4, mais cela affecte les parties privatives et éventuellement modifie la répartitions de la répartition des charges communes, pour cela la majorité est de 4/5 et demande l'adaptation des statuts.
Un CP pourrait aussi bloquer la décision puisque la suppression du chauffage lui porte préjudice (il doit installer un chauffage privatif). Donc l'unanimité peut aussi s'imposer ?
Une solution est, à la majorité des 4/5, de modifier dans les statuts la répartition des frais de chauffage pour exclure de la répartition des frais de chauffage les CP non raccordés au chauffage collectif et permettre aux CP de se déconnecter de ce chauffage si ils installent à leurs frais un chauffage individuel.

panchito a écrit :

Je ne vois pas bien l'intérêt vu l'obligation légale d'entretien des installations de chauffage.
A la place de payer un seul entretien et d'en diviser les coûts en millièmes, chacun va devoir payer sa facture d'entretien...  idem pour l'installation de chaudières privatives et leur placements / remplacements..
Avez-vous effectué un "business plan"?

Effectivement une étude plus approfondie peut être utile. Mais il n'est pas évident que le chauffage collectif soit moins couteux:
Les pertes de distribution et le fait de devoir maintenir la chaudière et la boucle de chauffage 24h/24h (souvent toute l'année pour l'ecs) engendrent des couts importants.
Le cout du comptage n'est pas négligeable.
Les coût d'entretien sont bien souvent moins bien maitrisés en collectif.
Le rendement et l'encombrement actuel des chaudières individuels ne posent plus de problème pour ce choix.

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 5 001
Site Web

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

À titre d'info je cite un texte français trouvé sur internet: Chauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix

Le bas blesse plus du côté économique.

Selon l’ADEME, l’énergie est en effet ” facturée plus cher aux particuliers qu’au exploitants de chauffage collectifs ou aux gestionnaires d’immeubles”.

Les couts d’entretien et de réparation sont aussi plus élevés et en cas de panne, vous ne pourrez pas bénéficier de système de chaudière- relais mis en place dans les installations collective.

Enfin pour les appartements mal situés – dernier étage ou mal orientés – le surcoût de chauffage que vous aurez à assurer ne pourra pas être comblé par les autres habitants de l’immeuble, bien que vous dépendiez toujours du comportement de vos voisins.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 5 001
Site Web

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Il serait probablement utile, tant dans la région bruxelloise ou pas, de lire l’étude suivante, avant de décider sur base d’un piffomètre émotionel:

Introduction à la mise en place d’une politique de consommation d’énergie dans le secteur du logement (IBGE, URE, 2007)


Cordialement,

Luc

Hors ligne

dach
Pimonaute intarissable
Lieu : Hainaut
Inscription : 08-12-2010
Messages : 540

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

luc a écrit :

À titre d'info je cite un texte français trouvé sur internet: Chauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix
Citation :Le bas blesse plus du côté économique.

Selon l’ADEME, l’énergie est en effet ” facturée plus cher aux particuliers qu’au exploitants de chauffage collectifs ou aux gestionnaires d’immeubles”.

Les couts d’entretien et de réparation sont aussi plus élevés et en cas de panne, vous ne pourrez pas bénéficier de système de chaudière- relais mis en place dans les installations collective.

Enfin pour les appartements mal situés – dernier étage ou mal orientés – le surcoût de chauffage que vous aurez à assurer ne pourra pas être comblé par les autres habitants de l’immeuble, bien que vous dépendiez toujours du comportement de vos voisins.

L'argument d'un système de chaudière-relais est un avantage pour la fiabilité et aussi le rendement les chaufferies collectives mais ne compense par toujours les perte de distribution.
L'avantage pour le 'dernier étage ou mal orientés' ne me semble pas correcte. Que ce soit pas le collectif ou l'individuelle, la facture est généralement fonction de l’énergie consommé par l'appartement. Et un appartement 'mal situé' consommera toujours plus d'énergie pour un même niveau de confort qu'un autre de surface au sol identique mais 'mieux situé'.

Hors ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 5 001
Site Web

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

dach a écrit :

Que ce soit pas le collectif ou l'individuelle, la facture est généralement fonction de l’énergie consommé par l'appartement.

Je crois qu'il faut plutôt dire:

dach a écrit :

Que ce soit pas le collectif ou l'individuelle, la facture est généralement fonction de l’énergie produit par l'appartement.

La température dans votre appartement est une fonction:
1. de la chaleur produite par vos radiateurs
2. moins la chaleur que est perdue (façade, toit, voisins d'en haut, ...)
3. plus la chaleur récupérée (voisins d'en bas, couloir, ... )

Demande à votre voisin d'en bas de fermer ses radiateurs durant 24 heures pendant une période comme maintenant ET maintenez chez vous le température usuelle. Mesurez la différence ... cela peut atteindre 30% en plus. J'ai vécu cette année une expérience de ce type pendant 6 mois.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

dach
Pimonaute intarissable
Lieu : Hainaut
Inscription : 08-12-2010
Messages : 540

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Vu côté facturation, "énergie produite par l'appartement." ?!! Certainement pas !!
Mais pour être plus précis, je dirais:

Que ce soit un chauffage collectif ou l'individuel, la facture est généralement fonction de l’énergie consommé par les déperditions de l'appartement.

Les apports d'énergie par le plancher sont fonction de la résistance thermique du plancher et de écart de température entre la température sous le plancher et celle sur le plancher.

Dans le cas de 2 appartements, si la température ambiante est la même dans les 2 appartements, l'écart de température est faible et donc les apports le sont aussi.

Évidement si  température ambiante de l'appartement du dessous est de 22° et   température ambiante de l'appartement du dessus est de 18° l'apport n'est pas négligeable.

Si la  température sous le plancher est inférieur à celle sur le plancher, il y a déperdition, mais la  résistance thermique n'est pas la même que pour un flux montant et sauf si l'écart de température est important cette déperdition est négligeable.

Cela dit, les apports sont les mêmes que la chaufferie soit collective ou individuelle.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 847

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Il faut aussi tenir compte de la possibilité matérielle d'installer une chaudière individuelle dans chaque logement. Modifier le circuit existant et disposer d'une sortie cheminée... Penser aussi à la production et distribution d'eau chaude.

Si une unanimité se dégage, tout est parfait. Dans le cas contraire, cela risque fort de devenir source de conflit. Exempter tous ceux qui optent pour un individuel des frais collectifs : oui, mais ils bénéficient de la déperdition des tuyaux de passage...


rexou

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 455

Re : passage chauffage collectif en chauffage individuel, quelle majorité?

Modifier le circuit existant

Et s'il y a des colonnes qui traversent tous les appartements et qu'il faut les retirer, tous les CP's sont bons pour de gros travaux de rénovation (replafonnage, peintures, décors etc...)

Le jeu en vaut-il la chandèle?

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Voir toutes les offres »

    tristique ante. mi, libero. porta. et, mattis quis, felis sem, dapibus