[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

totto
Pimonaute assidu
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-06-2011
Messages : 98

charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

bonsoir,

un copropriétaire a donné en location un studio à un locataire malveillant : non-paiement des loyers, dégradation du bien, tapage nocturne, dégradation des parties communes, insultes et menaces vis-à-vis des occupants, etc. Face au manque d'action du copropriétaire, le syndic a dû prendre des mesures urgentes comme la sécurisation de l'immeuble et le changement de serrure de la porte d'entrée. Est-ce que ces frais peuvent être imputés au copropriétaire par décision d'AG?

merci

totto

Hors ligne

bada
Pimonaute intarissable
Lieu : Foufnille-lez-berdouille
Inscription : 02-09-2010
Messages : 868

Re : charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

Manque d'action de la part du CP ???? et qu'a fait le syndic pour l'obliger à l'action.

Le syndic a-t-il envoyé un ou des recommandés au CP pour l'obligé à demander à son locataire de cesser ses perturbations ?


bada

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 5 732

Re : charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

C'est au Syndic à faire respecter le règlement d'ordre intérieur!

Le copropriétaire bailleur n'est pas responsable des actes de son locataire.

S'il y a tapage nocturne, à vous d'appeler la Police!

Aux personnes insultées/menacées de porter plainte!

Hors ligne

bada
Pimonaute intarissable
Lieu : Foufnille-lez-berdouille
Inscription : 02-09-2010
Messages : 868

Re : charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

Panchito a écrit

Le copropriétaire bailleur n'est pas responsable des actes de son locataire

Erreur, c'est le copropriétaire qui doit recadrer son locataire. C'est spécifié dans l'acte de base (du moins dans la plupart) du moins pour les dégradations aux parties communes.

Pour les insultes, les menaces et le tapage nocturne, il y a la police.


bada

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 696
Site Web

Re : charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

C'est effectivement au propriétaire de recadrer son locataire.

En temps que syndic, j'ai eu des soucis avec un locataire d'un autre proprio. J'ai agit en temps que syndic donc, et je me suis fait débouter sur le champ: le syndic ne peut attaquer le locataire pour rompre un bail. Il doit attaquer le propriétaire.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 328

Re : charges exceptionnelles à charge d'un copropriétaire

bada a écrit :

Erreur, c'est le copropriétaire qui doit recadrer son locataire. C'est spécifié dans l'acte de base (du moins dans la plupart) du moins pour les dégradations aux parties communes.

Pour les insultes, les menaces et le tapage nocturne, il y a la police.

Le bailleur peut en effet recadrer son locataire. Il n'est pourtant pas responsable de son manque de réaction. Pour le recadrer, encore faut-il qu'il dispose d'éléments précis et que sa faute soit prouvée.

- loyers impayés et dégradation du bien, cela ne concerne que le bailleur et son locataire si c'est la réalité.

- tapage, menaces, insultes : le bailleur peut tout au plus répercuter à son locataire les plaintes émises par les voisins et rappeler le respect d'un minimum de règles... si les relations se dégradent au point d'amener une requête en justice, ces plaintes et les courriers échangés sont des éléments à joindre au dossier pour obtenir l'expulsion éventuelle. mais la première réaction doit être pour les victimes de faire appel à la police !

- dégradations dans les communs : difficile de faire la preuve de la responsabilité individuelle du locataire... mais si preuve indiscutable, remboursement amiable ou demandé par voie judiciaire possible.

- imputation au bailleur de frais de remplacement de la serrure de la porte d'immeuble : non, sauf si la faute de son locataire est avérée et prouvée et que cette faute oblige à elle seule ce remplacement. et l'urgence doit aussi se justifier sans discussion possible pour que cette intervention s'effectue à la seule décision du syndic


rexou

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Villa 1 480 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Appartement À partir de 350 000 € BRUXELLES
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Appartement 1 050 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    16fa19ae17b2537177d1cb791223833cvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv