Rendez-vous pour travaux (Page 1) / Locations et baux / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Rendez-vous pour travaux

xdgspr
Pimonaute assidu
Lieu : Koekelberg, Bruxelles Capitale
Inscription : 18-11-2006
Messages : 62

Rendez-vous pour travaux

Bonjour,

Lors du passage d'un corps de métier (réparateur de lave-vaisselle), qui a "priorité" pour les jours de rendez-vous ?

Exemple vécu:
- Le réparateur propose quelques dates.
- Le propriétaire (payeur)qui souhaite être présent, les communique au locataire, qui doit s'arranger pour donner accès à l'appartement.

Le locataire, n'est jamais d'accord sur les horaires proposés, mais demande ses coordonnées afin de pouvoir s'arranger lui-même avec le réparateur.

Extrait d'un mail de son avocat:
"Si vous insistez pour être présent lors d'une inspection ou réparation, vous devez le faire le jour où mes clients sont installés, et non l'inverse comme vous semblez le suggérer..."

Parce qu'en plus, ces locataires ont contacté un avocat !

Ne trouvez vous pas qu'il y a de l'abus ?


xdgspr

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 485
Site Web

Re : Rendez-vous pour travaux

Et on en est déjà à l'avocat pour un problème de rendez-vous "réparation/remplacement de lave-vaisselle" ?!...
J'imagine que ce n'est que la partie visible de l'iceberg dans vos relations avec ce locataire.

Et pour répondre à votre question, il n'y a pas de règle écrite en la matière: un minimum de bonne foi réciproque est requis entre parties.

Mais, si je devais arbitrer la question, j'aurais tendance à privilégier les horaires de l'occupant, pour autant qu'ils soient normaux et compatibles avec ceux du corps de métier concerné.


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 041

Re : Rendez-vous pour travaux

Si le locataire a un problème de lave-vaisselle,a-t'il lui même demander le passage du réparateur?

Si oui, le RV est évidemment pris en fonction des disponibilités du locataire.

Ensuite le locataire, quand il recevra la facture du corps de métier, a le droit de vous la transmettre s'il appert que la réparation est due à de la vétusté.

Pourquoi voulez-vous vous en mêler? Vous êtes sur que l'origine de la panne est due à de la vétusté?

Hors ligne

xdgspr
Pimonaute assidu
Lieu : Koekelberg, Bruxelles Capitale
Inscription : 18-11-2006
Messages : 62

Re : Rendez-vous pour travaux

Merci pour votre intérêt.

Il s'agit d'un locataire installé depuis juillet dernier.

le propriétaire (une personne que je connais) cherche des infos car, comme vous pouvez imaginer, il a encore d'autres soucis, notamment un énorme problème de condensation pour lequel le locataire s'attend à ce que le proprio fasse "des travaux" alors que la cause des dégâts lui est visiblement imputable. (il y a une expertise en cours, le rapport n'arrivera qu'en mars).

Les soucis s'accumulent puisque maintenant, selon lui, le lave-vaisselle aurait rendu l'âme.

Le propriétaire met beaucoup de bonne volonté, veut bien réparer ou remplacer l'appareil mais aimerait être présent étant donné que c'est lui qui paie !

Lorsqu'il propose des dates de passage qui conviennent au technicien de la marque, cela n'arrange jamais le locataire.
Celui-ci voudrait donc prendre rendez-vous lui même, car selon lui, le propriétaire ne doit pas être présent !

Aux dernières nouvelles, un avocat a pris contact avec le propriétaire argumentant que les rendez-vous doivent d'abord convenir aux locataires...

Le proprio n'a pas fini de rire !


xdgspr

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Rendez-vous pour travaux

Je veux bien comprendre le soucis du propriétaire qui veut connaitre l'origine exacte de la panne mais c'est lui qui a choisi le technicien, donc il a confiance en ce technicien et il lui suffit de lui demander de fournir tous les renseignements sur l'origine de la panne.
Je comprend aussi le locataire qui est a couteaux tirés avec son propriétaire et qui donc ne veut de celui-ci dans son logis.
Bref, je comprends tout le monde mais ne comprends pas qu'on puisse se prendre la tête pour un tel problème qui peut être facilement résolu.

Pour le problème d'humidité, comme le rapport est attendu pour le mois de mars, je suppose qu'il s'agit d'une expertise judiciaire vu le délai habituel entre le début du problème et la conclusion de l'expert qui est souvent de ±6 mois (découverte du problème par le locataire, contact avec le propriétaire, recherche d'origine, contacts divers qui n'aboutissent à rien et entraine une requête en Justice, audience, jugement de nomination d'expert judiciaire, mise en branle de l'expertise, convocations, réunions expert + parties + avocats, échanges de courriers, dépôt des préliminaires, dépôt des conclusions, etc.  etc.)
Donc, ce problème de condensation a été relevé vers le mois d'octobre, or il faut normalement des températures extérieures très basse pour avoir un problème de condensation dans un immeuble normal.
Je suis donc étonné.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

xdgspr
Pimonaute assidu
Lieu : Koekelberg, Bruxelles Capitale
Inscription : 18-11-2006
Messages : 62

Re : Rendez-vous pour travaux

Francis a écrit :

 
...vers le mois d'octobre, or il faut normalement des températures extérieures très basse pour avoir un problème de condensation dans un immeuble normal.
Je suis donc étonné.

Le bâtiment a environ 45 ans.
Le soucis concerne le penthouse situé au 10ème étage dont le toit est plat.
Les locataires précédents avaient parfois un peu de condensation dans la chambre située au nord et tout rentrait dans l'ordre avec une aération régulière.

3 mois après son arrivée, le locataire a signalé que l'appartement était humide ! Le propriétaire est donc venu voir, a donné des conseils de vie, genre : ne plus laisser sécher son linge dans une chambre, aérer régulièrement, chauffer au minimum à 18° etc...
Comme cela perdurait, il a installé un extracteur d'air électrique (relié à une cheminée) au dessus de la douche car le locataire refusait de faire des efforts tant que le propriétaire n'avait pas entammé quelque chose.
Déjà pour le placement de cet appareil, le locataire a exigé de connaître l'identité des ouvriers, leur nombre et la durée EXACTE des travaux. Le propriétaire s'est conformé à ces exigences et le placement, qui s'est bien déroulé, n'a pas pris plus de temps que prévu.
Malgré cela, le problème ne fait que s'aggraver, il y a maintenant des traces noires dans la chambre située au sud ainsi que sur les joints de carrelage de la salle de bains, qui dispose pourtant d'une fenêtre au sud !

Comme 4 autres appartements avaient eu aussi un peu de condensation l'hiver dans la chambre la plus froide, nous avons décidé lors de l'A.G. de décembre de mandater un expert afin qu'il en décèle la cause.

Après examen, il s'avère que ces 5 habitants (sur 20):
- n'utilisent pas de séchoir (pour une question d'économie) et laissent sécher leur linge dans leur living.
- n'ont pas le temps d'aérer, après une nuit de sommeil
- ont placé des "récupérateurs d'eau" (qui se remplissent rapidement) dans toutes les pièces   
- ont des nouveaux chassis bien hermétiques
- utilisent une repasseuse électrique, grande consommatrice d'eau
- sont plus nombreux à y vivre
etc...

Depuis quelques semaines, un des 5 a fait le test de laisser sécher son linge à la chaufferie et depuis pour lui... ça va beaucoup mieux !!

Il existe assez de documentation sur les causes et remèdes de la condensation encore faut-il que les personnes concernées admettent que le problème vient de leur façon de vivre et non d'une cause extérieure, genre infiltrations ou briques "poreuses" !

C'est pas gagné !


xdgspr

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Rendez-vous pour travaux

Merci, maintenant je comprends.

Dans un cas pareil, si l'explication gentille ne suffit pas, il faut passer à autre chose et ne pas laisser trainer les choses.
Notez que d'ici 2 ou 3 mois, il n'y aura plus de condensation possible et qu'en contrôlant, durant tout l'été, le taux d'humidité de l'air dans l'appartement et l'absence d'humidité sur les murs, la preuve sera faite qu'il s'agit bien de condensation.

Ne jamais oublier que isolation, chauffage et aération vont toujours ensemble.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

xdgspr
Pimonaute assidu
Lieu : Koekelberg, Bruxelles Capitale
Inscription : 18-11-2006
Messages : 62

Re : Rendez-vous pour travaux

Francis a écrit :

Merci, maintenant je comprends.

Dans un cas pareil, si l'explication gentille ne suffit pas, il faut passer à autre chose et ne pas laisser trainer les choses.
Notez que d'ici 2 ou 3 mois, il n'y aura plus de condensation possible et qu'en contrôlant, durant tout l'été, le taux d'humidité de l'air dans l'appartement et l'absence d'humidité sur les murs, la preuve sera faite qu'il s'agit bien de condensation.

Ne jamais oublier que isolation, chauffage et aération vont toujours ensemble.

Effectivement, en été, pas de problèmes !

Le jour de la visite de l'expert, les relations se sont encore dégradées entre le locataire et le proprio: devant moi, celui-ci a été "physiquement" empêché d'entrer dans l'appartement par le PERE (qui fait + ou - 1,95 m) de la locataire, alors que la visite avait été annoncée.

Du jamais vu dans notre immeuble plutôt tranquille où à priori tout le monde s'entend bien.


xdgspr

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Rendez-vous pour travaux

dans ce cas, une seule réponse, aller en justice de paix (ou de guerre !), en conciliation pour commencer mais si cela n'abouti pas, sortir la grosse artillerie.

Notez que je rencontre assez régulièrement des problèmes de condensation dans des penthouse vu l'absence (ou quasi) d'isolation en toiture et la moindre épaisseur des murs.  Il est toutefois possible de remédier à cela en isolant par l'extérieur (murs et toit) mais généralement l'ACP ne veut pas participer aux frais et ceux-ci doivent être pris en charge uniquement par le propriétaire.  C'est toutefois intéressant à moyen terme.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 041

Re : Rendez-vous pour travaux

Bien expliquer qu'en cas de dommages dus à de la condensation, le locataire est TOUJOURS responsable et devra payer les remises en état.

Inutile de vous dire que les assurances n'interviennent pas car il ne s'agit pas d'un sinistre "involontaire".

C'est au locataire à adapter son style de vie aux lieux loués et donc:
- d'aérer
- de chauffer suffisemment.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 513

Re : Rendez-vous pour travaux

Si un de mes locataires (ou autre personne se trouvant dans l'appartement) fait obstacle à ma visite -annoncée- des lieux, et de plus, dans le cadre d'une situation problématique au niveau de la condensation, je le verrais comme une rupture totale de dialogue.

Et dans ce cas :
- il n'est pas envisageable de déléguer ni de payer un technicien pour réparer un lave-vaisselle en panne (panne fort probablement imputable au locataire d'ailleurs)
- je viens voir éventuellement (et au besoin, accompagné d'un tiers -technicien ou expert- l'appareil et les lieux... et si je ne peux pas pénétrer dans les lieux, j'envoie un recommandé constatant le refus et la mauvaise volonté du locataire et je demande la résolution du bail en justice de paix en avançant tous les motifs qui peuvent justifier cette demande.

Désolé si je suis moins conciliant que Francis, mais je ne comprends pas et je n'admets pas qu'un locataire -qui est demandeur suite à un problème- refuse l'accès des lieux à son bailleur. Le bailleur reste libre de voir personnellement le problème et de se faire accompagner d'un professionnel. A défaut, la conciliation est dépassée. Nous sommes clairement dans la confrontation. Et vu les problèmes de condensation, la mise en cause du style de vie des locataires et la mauvaise volonté dont ils font preuve, la solution est la résolution du bail à leurs tords et la remise en état des lieux à leurs frais.

Mais en aucun cas je ne paierais la réparation d'un lave-vaisselle !!!


rexou

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Le Figaro Immobilier (@Le_Figaro_Immo): Qui dépensera 1 milliard de dollars pour ce terrain à l’histoire incroyable ? immobilier.lefigaro.fr/articl… immobilier.lefigaro.fr/articl…

Il y a 2 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 1 050 000 € UCCLE
  • Maison 2 100 000 € IXELLES
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    massa elementum neque. Aliquam libero dolor Nullam eleifend accumsan