Problèmes avec le relevé des consommations (Page 1) / Copropriétés forcées / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Problèmes avec le relevé des consommations

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Problèmes avec le relevé des consommations

Bonjour,

Un immeuble de 20 appartements avec des compteurs privatifs "eau chaude" et "chauffage" par appartement.

Le promoteur a fait un relevé de chaque compteur lors de la réception provisoire des communs et a fait un relevé des deux compteurs concernés lors de la réception provisoire de chaque appartement.

Le relevé annuel des compteurs a été fait par une société spécialisée. Cette même société a fait les calculs mais n'a pas tenu compte (ou le syndic ne lui a rien communiqué) du relevé des compteurs fait lors de la réception provisoire des communs.

Résultat, le promoteur a payé non pas à partir du relevé de la réception provisoire des communs mais bien à partir de 0 (zéro). Et maintenant, il réclame à l'ACP la différence.

Quels conseils pourriez-vous me donner pour me sortir de ce problème ?

Pour info, je suis le syndic bénévole de cette résidence, le contrat du syndic qui était en place avant l'AG annuelle n'a pas été reconduit.

Merci de m'avoir lu.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

dach
Pimonaute intarissable
Lieu : Hainaut
Inscription : 08-12-2010
Messages : 532

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

YellowSubmarine a écrit :

Un immeuble de 20 appartements avec des compteurs privatifs "eau chaude" et "chauffage" par appartement.

Le promoteur a fait un relevé de chaque compteur lors de la réception provisoire des communs et a fait un relevé des deux compteurs concernés lors de la réception provisoire de chaque appartement.

Le relevé annuel des compteurs a été fait par une société spécialisée. Cette même société a fait les calculs mais n'a pas tenu compte (ou le syndic ne lui a rien communiqué) du relevé des compteurs fait lors de la réception provisoire des communs.

Résultat, le promoteur a payé non pas à partir du relevé de la réception provisoire des communs mais bien à partir de 0 (zéro). Et maintenant, il réclame à l'ACP la différence.

Si je comprends, vous souhaitez répartir les coûts avant et après la réception.
Pourquoi ne pas faire une simple règle de 3 ?
coût avant réception = coût total x index réception / index total.

Hors ligne

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

dach a écrit :

Si je comprends, vous souhaitez répartir les coûts avant et après la réception.
Pourquoi ne pas faire une simple règle de 3 ?
coût avant réception = coût total x index réception / index total.

Pour la résidence, je vais reprendre les consommations à partir de la réception provisoire des communs jusqu'au relevé et recalculer le prix unitaire des différents composants.

Après cela, je calculerai le coût par appartement entre la réception provisoire des communs et la réception provisoire privative à charge du promoteur et ce qui vient après à charge du propriétaire.

Il me reste deux questions :
1) A quel moment est-ce que les consommations sont prises en charge par la copropriété, peu importe que ce soit le promoteur ou le copropriétaire.
2) Qui paie la consommation d'énergie utilisées avant la réception des communs ?

Merci à tous.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

dach
Pimonaute intarissable
Lieu : Hainaut
Inscription : 08-12-2010
Messages : 532

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

YellowSubmarine a écrit :

1) A quel moment est-ce que les consommations sont prises en charge par la copropriété, peu importe que ce soit le promoteur ou le copropriétaire.
2) Qui paie la consommation d'énergie utilisées avant la réception des communs ?

Sauf convention particulaire, les charges et donc les consommations sont à payer à partir de la date transfert de propriété par le nouveau propriétaire. L'acheteur paye les charges commune au prorata de ces millièmes. Le promoteur paye aussi  prorata de ces millièmes, càd au proratas des millièmes non vendu.
Toutefois, j'ai déjà vu des acte de vente qui prévoient que l'acheteur rembourse au promoteur les charges des consommations d'énergie depuis l'installation des compteurs.

Hors ligne

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

dach a écrit :

Sauf convention particulaire, les charges et donc les consommations sont à payer à partir de la date transfert de propriété par le nouveau propriétaire. L'acheteur paye les charges commune au prorata de ces millièmes. Le promoteur paye aussi  prorata de ces millièmes, càd au proratas des millièmes non vendu.
Toutefois, j'ai déjà vu des acte de vente qui prévoient que l'acheteur rembourse au promoteur les charges des consommations d'énergie depuis l'installation des compteurs.

Je parle ici de la consommation de gaz.

OK pour le propriétaire qui paie à partir de la réception provisoire privative, c'est notre cas.

Dans notre cas, le promoteur prend en charge entre la réception provisoire des communs et la réception privative.

J'aimerai savoir qui paie entre la pose des compteurs et la réception provisoire des communs. Tout en sachant que l'AG constituante a eu lieu le 20/06 et que la réception provisoire des communs a eu lieu le 06/09 (une pré-réception avait eu lieu le 24/08).


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

YellowSubmarine a écrit :

J'aimerai savoir qui paie entre la pose des compteurs et la réception provisoire des communs. Tout en sachant que l'AG constituante a eu lieu le 20/06 et que la réception provisoire des communs a eu lieu le 06/09 (une pré-réception avait eu lieu le 24/08).

Je vais poser ma question autrement : qui paie la consommation d'eau et de chauffage avant la constitution de l'ACP ?

Question subsidiaire : qui paie les consommations durant les travaux ?

Merci d'avance pour une réponse.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 037

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

Mais dans votre cas, cela n'a rien à voir avec l'ACP.

C'est du privatif pur entre ancien propriétaire (promoteur) et le nouveau (copropriétaire particulier)

Chaque copropriétaire aura probablement une date d'achat différente et doit se conformer à la convention qui a été prise à ce sujet lors de l'acte authentique de transfert de propriété.

C'est quand même bien ce promoteur-là qui a revendu chaque appartement à la découpe?

Donc le paiement des consommations fait partie de la convention passée lors du transfert de la propriété.Sans que l'ACP ou le Syndic ne doive intervenir. Comme dans le cas de la vente d'un lot entre 2 particuliers.

Hors ligne

luc
Pimonaute incurable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 4 914
Site Web

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

panchito a écrit :

Mais dans votre cas, cela n'a rien à voir avec l'ACP.

C'est du privatif pur entre ancien propriétaire (promoteur) et le nouveau (copropriétaire particulier)

Tout cela dépend de votre acte de base.
Si rien prévue = privatif pur


Cordialement,

Luc

Hors ligne

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

luc a écrit :

panchito a écrit : Mais dans votre cas, cela n'a rien à voir avec l'ACP.

C'est du privatif pur entre ancien propriétaire (promoteur) et le nouveau (copropriétaire particulier)

Tout cela dépend de votre acte de base.
Si rien prévue = privatif pur

Dans l'acte de base, j'ai trouvé ceci :

L'acquéreur devra continuer en lieu et place du promoteur tous abonnements (redevances-garanties et consommations) aux eau, gaz, électricité, téléphone, télédistribution et location des compteurs et en payer les frais, consommations et redevances à partir de la réception provisoire de l’appartement. De même il acquittera, le cas échéant, les charges communes de la copropriété à concurrence de ses quotités, dès la réception provisoire de son appartement.

Donc, on peut dire que toutes les consommations qui précède la réception provisoire des appartements est à charge du promoteur.

Est-ce que cela veut dire : depuis l'installation des compteurs ?

Bonne journée.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

luc
Pimonaute incurable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 4 914
Site Web

Re : Problèmes avec le relevé des consommations

YellowSubmarine a écrit :

Donc, on peut dire que toutes les consommations qui précède la réception provisoire des appartements est à charge du promoteur.

Est-ce que cela veut dire : depuis l'installation des compteurs ?

Oui, à charge du promoteur dés le début jusqu'au moment de la réception provisoire.


Cordialement,

Luc

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut