Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    manynotes
    Pimonaute assidu
    Lieu : Belgique
    Inscription : 27-12-2012
    Messages : 138

    Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    A partir du 1er aout 2014 l'article 281 du Cobat: "Toute personne qui offre en location un bien immobilier doit indiquer la destination urbanistique la plus récente et la plus précise de ce bien".

    Prenons l'exemple d'une division illégale d'une unifamiliale en 3 appartements.  Le bailleur ne pourra pas recevoir de l'urbanisme une destination pour un bien qui n'existe pas...mais qu'est-ce qui l'empêchera in fine de faire un faux?

    Quelles sont à votre avis les répercussions sur le parc immobilier?

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    manynotes a écrit :

    A partir du 1er aout 2014 l'article 281 du Cobat: "Toute personne qui offre en location un bien immobilier doit indiquer la destination urbanistique la plus récente et la plus précise de ce bien".

    Prenons l'exemple d'une division illégale d'une unifamiliale en 3 appartements.  Le bailleur ne pourra pas recevoir de l'urbanisme une destination pour un bien qui n'existe pas...mais qu'est-ce qui l'empêchera in fine de faire un faux?

    Quelles sont à votre avis les répercussions sur le parc immobilier?

    Voir à ce même sujet ce fil-ci
    mais pas de souci pour débattre ici de cet angle particulier.

    Si vous partez de l'hypothèse qu'un bailleur va faire un faux, on n'est pas sorti de l'auberge !


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    manynotes
    Pimonaute assidu
    Lieu : Belgique
    Inscription : 27-12-2012
    Messages : 138

    Re : Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    Je pense que toutes les hypothèses doivent être envisagées wink

    Concrètement, le propriétaire d'un tel bien a trois solutions : faire un faux, régulariser (sans garantie que ce soit accepté) ou remettre le bien dans son était d'origine et le louer ou le vendre dans cet état...

    je pense dès lors que la tentation de faire un faux ou "d'omettre" sera grande...

    En tout cas ça promet du boulot aux services de l'urbanisme...

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 682

    Re : Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    J'étais passé à côté de ça.

    Je crois que l'hypothèse de Manynotes n'est pas idiote du tout.

    Quand on lit sur RTL la conclusion :
    Inutile... voire inapplicable
    En pratique, il faut donc demander à la commune les mêmes renseignements que ceux qui étaient exigés pour une vente. Cela prend du temps... et de l'argent. "Ca prend un mois, donc ça ralentit la mise en location d'un mois. Et en fonction de la commune ça peut coûter de 50 à 165 euros", a précisé Thierry Elseneer.

    Selon plusieurs spécialistes de l'immobilier, cette règle est inutile, voire inapplicable. Et cela va générer une énorme surcharge de travail à différents niveaux.


    C'est quand même pas possible d'inventer des trucs pareils ! Pourquoi ne pas s'attaquer aux vrais problèmes, par ordre d'importance... Bien sûr, non, c'est trop difficile et compliqué.

    Hors ligne

    manynotes
    Pimonaute assidu
    Lieu : Belgique
    Inscription : 27-12-2012
    Messages : 138

    Re : Informations urbanistiques à charge des bailleurs - implications

    Je pense que c'est justement une matière difficile et compliquée mais pas inutile.  Le problème est que l'on a laissé faire pendant longtemps.  Maintenant on met de l'ordre mais ceux qui sont pénalisés ne sont peut-être pas ceux qui ont pêché... Il y aura une génération sacrifiée parmi les propriétaires...

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut