[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



bilinguisme ou trilinguisme

ADU
Pimonaute assidu
Lieu : Ellezelles
Inscription : 26-04-2013
Messages : 30

bilinguisme ou trilinguisme

Sur ma lancée, je joins un second thème de question.
Nous sommes en Belgique...
Lors des AG en Flandre, à la côte précisèment, si des CP sont uniquement néerlandophones, d'autres uniquement francophones, d'autres aussi de nationalité française, d'autres bilingues, l'AG doit être faite  dans ces 2 langues ? Ou du moins avec traduction des points importants ?
Le rapport établi en fin d'AG signé par les CP doit-il être bilingue ?
Faut-il que ce bilinguisme soit prévu dans le ROI ou les statuts ?
Merci pour vos réflexions.
Je n'en ai hélas pas fini...


ADU

Hors ligne

panchito
Pimonaute non modérable
Inscription : 20-06-2012
Messages : 6 492

Re : bilinguisme ou trilinguisme

Vous pouvez demander de faire traduire les PV en mettant ce point à l'ordre du jour de la prochaine AG.

Si l'AG vote pour, les coûts de ces traductions seront évidemment supportés par l'ensemble des copropriétaires au prorata de leurs quotités.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 690

Re : bilinguisme ou trilinguisme

En lien, un article de G. CARNOY : langue et coproriété

http://www.droit-fiscalite-belge.com/article1546.html

La matière est visée par l'art. 577-11/2 du code civil. Le copropriétaire concerné s'adresse au syndic pour demander une traduction de tout document relatif à la copropriété émanant de l'ACP. Celui-ci veille à ce que la traduction soit mise à disposition du requérant dans un délai raisonnable . Pas d'intervention de l'AG dans ce cadre précis.Les frais de traduction sont à charge de l'ACP. Le PV d'une AG est un document relatif à la copropriété émanant de l'ACP.

Dernière modification par GT (25-03-2015 09:40:37)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 856

Re : bilinguisme ou trilinguisme

La côte, c'est néerlandophone. Pour y avoir eu un appartement, et pour ce que j'en sais, les AG, les PV et toute la correspondance se font en Flamand. Une traduction des PV peut être demandée, mais sera (si acceptée par le syndic) à charge du (des) demandeur(s). Sauf si l'AG décide et accepte de prendre ces frais à charge de la collectivité. (Vous pouvez toujours rêver).

A Bruxelles, région bilingue, l'ACP a l'obligation de prendre à sa charge les frais de traduction des PV et courriers si un CP le demande.
L'AG se tient quant à elle dans la langue choisie par la majorité, ou fixée dans les statuts.


rexou

Hors ligne

ADU
Pimonaute assidu
Lieu : Ellezelles
Inscription : 26-04-2013
Messages : 30

Re : bilinguisme ou trilinguisme

Toujours merci pour vos réponses.
Ma question visait surtout l'expression "orale" lors de l'AG. J'ai donc compris qu'il n'y aucune réglementation qui l'impose. C'est donc du cas par cas et il est souvent possible de se faire aider par d'autres copropriétaires.
Cependant, nous recevons le rapport de l'AG, mais aussi la convocation et un journal d'infos en français malgré que nous sommes en copropriété à la côte.
Je n'ai donc pas à me plaindre de cette situation.


ADU

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 690

Re : bilinguisme ou trilinguisme

rexou a écrit :

La côte, c'est néerlandophone. Pour y avoir eu un appartement, et pour ce que j'en sais, les AG, les PV et toute la correspondance se font en Flamand. Une traduction des PV peut être demandée, mais sera (si acceptée par le syndic) à charge du (des) demandeur(s). Sauf si l'AG décide et accepte de prendre ces frais à charge de la collectivité. (Vous pouvez toujours rêver).

A Bruxelles, région bilingue, l'ACP a l'obligation de prendre à sa charge les frais de traduction des PV et courriers si un CP le demande.
L'AG se tient quant à elle dans la langue choisie par la majorité, ou fixée dans les statuts.


Je maintiens que c'est sur le syndic que repose l'obligation de mettre à la disposition du copropriétaire demandeur la traduction de tout document relatif à la copropriété émanant de la copropriété dans la langue ou dans l'une des langues de la région linguistique dans laquelle l'immeuble ou le groupe d'immeubles est situé et que les frais de traduction sont légalement à charge de l'association des copropriétaires, que l'immeuble ou les immeubles soient localisés en Flandre, en Wallonie ou dans la Région bruxelloise.

L'emploi des langues ne peut être réglé que par la loi et seulement pour des actes de l'autorité publique et pour les affaires judiciaires, ce qui n'est pas le cas en l'espèce a relevé  l'avis de la section législation du conseil d'Etat suite à l'amendement n°7 de Monsieur Coveliers et consorts.

Dès lors, Monsieur Vandenberghe et consorts ont introduit l'amendement n°62.

Il ressort également des travaux préparatoires qu'un refus de faire procéder à la traduction est susceptible d'engager la responsabilité du syndic et de l'association des copropriétaires.

Amendement COVELIERS

http://www.senate.be/www/?MIval=/index_ … 01&LANG=fr

Avis du conseil d'Etat

http://www.senate.be/www/?MIval=/index_ … 01&LANG=fr

Amendement VANDENBERGHE

http://www.senate.be/www/?MIval=/index_ … 01&LANG=fr

Dernière modification par GT (26-03-2015 10:34:00)

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 690

Re : bilinguisme ou trilinguisme

Les "pimonautes" intéressés par la problématique de l'emploi des langues en copropriété suite à la loi du 2 juin 2010   liront  l'article de Maître TORDOIR  dans le n°4/2010 de la revue RCDI.

http://www.legalworld.be/legalworld/mar … gType=2060

http://shop.wolterskluwer.be/shop/fr_BE … ode=simple

Maître TORDOIR fait remarquer dans la revue citée que la disposition légale visée à l'art. 577-11/2 du Code civil est impérative de sorte qu'elle  s'appliquera peu importe la convention des parties, notamment à l'égard de ce qui serait prévu aux statuts de la copropriété ou qui découlerait d'une décision de l'AG, ou même de l'application du contrat de syndic.

A la question de savoir à qui incombent les frais de traduction, il répond : "Les frais de traduction sont à charge de l'association des copropriétaires, c'est-à-dire à charge des copropriétaires selon les clés de répartition statutaires"

En ce qui concerne la détermination de l'emploi des langues de manière générale ds une copropriété, il convient d'être attentif au contrat initial et fondateur de la copropriété. Le rédacteur de celui-ci peut avoir fait le choix d'une langue tant pour la rédaction de l'acte que pour la gestion de la chose commune. On peut imaginer aussi le cas où l'AG décide de faire choix d'une langue déterminée pour tout ce qui intéresse la copropriété. Le contrat du syndic peut aussi modaliser l'emploi des langues dans le cadre d'une copropriété.

Par ailleurs, le choix de la langue de la copropriété n'est pas limité à une des langues nationales mais pourrait très bien être une langue étrangère ou même exotique.

Dernière modification par GT (26-03-2015 15:45:34)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 856

Re : bilinguisme ou trilinguisme

GT a écrit :
rexou a écrit :

La côte, c'est néerlandophone. Pour y avoir eu un appartement, et pour ce que j'en sais, les AG, les PV et toute la correspondance se font en Flamand. Une traduction des PV peut être demandée, mais sera (si acceptée par le syndic) à charge du (des) demandeur(s). Sauf si l'AG décide et accepte de prendre ces frais à charge de la collectivité. (Vous pouvez toujours rêver).

A Bruxelles, région bilingue, l'ACP a l'obligation de prendre à sa charge les frais de traduction des PV et courriers si un CP le demande.
L'AG se tient quant à elle dans la langue choisie par la majorité, ou fixée dans les statuts.


Je maintiens que c'est sur le syndic que repose l'obligation de mettre à la disposition du copropriétaire demandeur la traduction de tout document relatif à la copropriété émanant de la copropriété dans la langue ou dans l'une des langues de la région linguistique dans laquelle l'immeuble ou le groupe d'immeubles est situé et que les frais de traduction sont légalement à charge de l'association des copropriétaires, que l'immeuble ou les immeubles soient localisés en Flandre, en Wallonie ou dans la Région bruxelloise.

L'emploi des langues ne peut être réglé que par la loi et seulement pour des actes de l'autorité publique et pour les affaires judiciaires, ce qui n'est pas le cas en l'espèce a relevé  l'avis de la section législation du conseil d'Etat suite à l'amendement n°7 de Monsieur Coveliers et consorts.

Je me suis peut être mal exprimé. C'est en effet sur le syndic et aux frais de la copropriété que repose l'obligation de traduire les documents dans la (une des) langue(s) de la région dans laquelle le bien est situé.
Ce n'est pas le cas pour une traduction en français si le bien est situé en Flandre (même sur la côte).


rexou

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 690

Re : bilinguisme ou trilinguisme

"Je me suis peut être mal exprimé. C'est en effet sur le syndic et aux frais de la copropriété que repose l'obligation de traduire les documents dans la (une des) langue(s) de la région dans laquelle le bien est situé.
Ce n'est pas le cas pour une traduction en français si le bien est situé en Flandre (même sur la côte)."

Rexou, je vous rejoins.

Si l'association située en Région flamande tient ses documents en français, tout copropriétaire peut obtenir une traduction en néérlandais, langue de la région.
Le droit ne peut être exercé que pour l'obtention d'une traduction ds la langue de la situation de l'immeuble.

Mais, pr les ACP ds la Région de Bruxelles-capitale, la traduction pourra être demandée vers le français ou le néerlandais.

Dernière modification par GT (26-03-2015 19:43:31)

Hors ligne

Aime ce post :

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Potentielle bonne nouvelle pour les Belges qui mettent en location leur résidence secondaire en France lecho.be/r/t/1/id/10060…

Il y a 2 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa Sorry : trop tard ! BEERSEL
  • Villa 695 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    massa non sit porta. mattis Praesent