[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



gestion de la piscine d'une acp

monique
Pimonaute assidu
Inscription : 17-04-2015
Messages : 71

gestion de la piscine d'une acp

Un membre du cc est également vice-président d'une asbl cercle sportif, qui agit au sein du parc, pour laquelle il demande chaque année 2500€.  Peut-il prendre part au vote concernant ce point ?  En plus je sais que cette asbl n'a pas déposée ses comptes depuis plus de 3 ans.  Vu le niveau pas toujours très élevé des cp en AG, ils votent toujours ok.

Je me bats depuis 5 ans pour cela...En plus pour leurs activités, ils emploient notre infrastructure, terrains de pétanque, piscine, tennis...en plus des 2500€ que la cp leur donne, ils demandent 7€ à leurs membres, et en plus une quote-part de 4€ pour participer ...Mais vu que cela existe depuis plus de 25 ans, je crois que je me bats contre des moulins à vents.

Le point pour l'octroi de ce subside est à l'ordre du jour de notre AG du 1er mai 2015.  Je suis allée vérifier les comptes et le syndic leur a déjà versé cette somme au mois de mars !

Merci par avance Luc

Hors ligne

bada
Pimonaute intarissable
Lieu : Foufnille-lez-berdouille
Inscription : 02-09-2010
Messages : 870

Re : gestion de la piscine d'une acp

OK, je m'abstiens


bada

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 686

Re : gestion de la piscine d'une acp

Monique a écrit :
"Un membre du cc est également vice-président d'une asbl cercle sportif, qui agit au sein du parc, pour laquelle il demande chaque année 2500€.  Peut-il prendre part au vote concernant ce point ?  En plus je sais que cette asbl n'a pas déposée ses comptes depuis plus de 3 ans. "

Le fait que les comptes annuels d'une  "petite" ASBL sportive n'ont pas été repris dans le dossier tenu au greffe du Tribunal de Commerce  ou que les comptes annuels d''une  grande ou  très grande ASBL sportive n'ont pas été déposés  auprès de la Centrale des bilans est étranger aux dispositions du code civil sur la copropriété forcée concernant le pouvoir de vote d'un membre de CDC en ce qui concerne l'octroi d'un montant par l'ACP à l'ASBL concernée.


Cette problématique vient d'être examinée dans le sujet libellé '"élection conseil copropriété".

Dernière modification par GT (18-04-2015 16:47:35)

En ligne

luc
Pimonaute non modérable
Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-08-2004
Messages : 5 005
Site Web

Re : gestion de la piscine d'une acp

GT,

Ce sujet n’a pas été approfondi dans le sujet « élection CC ». La situation de cette ASBL envers le Code du Droit Economique peut surtout avoir des conséquences quant à la représentation de cette ASBL.

Monique,

Une piscine, terrain de pétanque, ... peuvent être des parties communes d’une copropriété et ainsi accessible aux copropriétaires, locataires, . .. gratuitement ou moyennant une contribution pour les frais de fonctionnement. Mais il est aussi possible que ces parties sont accessible à des membres d’une ASBL, qui sont ou ne sont pas des copropriétaires ou des résidents.
Si cette piscine est une partie privative, alors le propriétaire de cette piscine peut les exploiter et donner accès selon ses conditions, mais comme tout copropriétaire il devra participer aux charges de la copropriété telle que déterminé par les statuts. Il pourait contractuellement demander un montant fixe pour permettre l’accès d’un groupe déterminé. Donc l’ACP pourrait contractuellement s’engager de payer par exemple 2.500 EUR et exonérér le propriétaire de la piscine des charges de propriétaire.
Mais cela dépasse nettement l’objet légale d’une ACP : « la conservation et l'administration de l'immeuble ou du groupe d'immeubles bâtis. ». En effet une ACP ne peut imposer à ces copropriétaires de participer, pro rata ou non, dans des frais de services, qui n’ont rien à voir avec l’administration et conservation de l’immeuble.

Si la piscine est par exemple un élément de l’installation de protection contre l’incendie, qui se trouve sur le toit  (c’est le cas dans au moins une commune bruxelloise), alors l’ACP doit intervenir dans les frais de conservation.

Si l’ACP veut exploiter ce réservoir d’eau comme piscine, elle devra faire attention. Dès que cela dépasse la conservation, elle devra confier cette exploitation à une personne privé (personne physique ou morale), qui devra en assumer la responsabilité financière et autre.

Résumons

Dans le cas de Monique il faudra vérifier :

  • À qui appartient la piscine, terrain de pétanque, le terrain de tennis, … : partie commune ou lot privatif  ?

  • Si c’est une partie commune, est-ce des frais d’exploitation sont imposés statutairement, sans en avoir un usage réel et/ou l’accès est donnée à des non-résidents moyennant contribution.

On arrivera probablement à la conclusion que l’exploitation aurait dû être confié à une ASBL, depuis le 01.08.1995.
Si cette ACP a refusé la coordination des statuts, alors elle se trouve sur un terrain précaire. Je réfère ici à des ACP de Knokke et Namur qui ont été analysé je crois lors les auditions au Parlement en janvier 2008. Les deux ont été traités depuis lors par la justice (Appel ou Cassation).

La première (avec piscine) a du éjecter son syndic qui était une ASBL et l’autre (une seigneurie en copropriété forcée) a du en plus confier l’exploitation des services de seigneurie à une ASBL.

Conclusion

Il serait recommandable que l'ACP de Monique propose la mise en concordance des statuts à un spécialiste indépoendant, qui est au courant de la législation et jurisprudence concernant l’exploitation des parties communes à autre chose que la conservation de l’immeuble.


Cordialement,

Luc

En ligne

monique
Pimonaute assidu
Inscription : 17-04-2015
Messages : 71

Re : gestion de la piscine d'une acp

Merci pour ces précisions.  A mon tour d'être précise, la piscine, terrains de pétanque, tennis etc sont des parties communes à l'acp.  Nous payons l'entretien, frais etc dans la répartition de nos charges (cp). 
Ces parties communes sont destinées uniquement l'usage des cp. 
Le Parc est privé. 
L'asbl en question, est une association qui s'est créée il y a des lustres entre copropriétaires.  Il n'y a donc que des copropriétaires admis dans l'asbl.  En fait, cette association n'organise que des activités avec et dans notre infrastructure.  Ils emploie l'argent que nous leur versons pour des lots de tombola, château gonflable. 
Cette asbl est vraiment un état dans l'état.

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 686

Re : gestion de la piscine d'une acp

Pour aller plus loin ds l'examen il est indispensable/utile de prendre connaissance :
1)    de toutes les dispositions statutaires et du ROI concernant l'infrastructure sportive (conditions d'utilisation, répartition du coût......)
2)     des décisions des AG concernant cette infrastructure sportive
3)     des convention entre l'ASBL et l'association des copropriétaires relatives à cette infrastructure sportive
4)     des statuts de l'ASBL sportive ( en principe disponibles sur le site de la BCE)
http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/z … C.worker4b

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Potentielle bonne nouvelle pour les Belges qui mettent en location leur résidence secondaire en France lecho.be/r/t/1/id/10060…

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Appartement 390 000 € ST-GILLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Voir toutes les offres »

    Curabitur quis ipsum ut id, nunc in Sed commodo eleifend dolor.