Bail se terminant à la date anniversaire (Page 1) / Locations et baux / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Bail se terminant à la date anniversaire

YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Bail se terminant à la date anniversaire

Bonjour,

Une petite question pour un membre de ma famille.

La personne désire quitter son appartement le 31/07/2015. Elle compte envoyer son renom par recommandé cette semaine, le renom prenant cours le 01/05 et se terminant le 31/07. Par contre, dans le bail qu'elle a signé, il est écrit que "à la date anniversaire", je joins un extrait du bail. Est-ce que cette clause est valable ?

IMG_20150422_134655.jpg

Par contre, si mes souvenirs sont bons, elle serait redevable d'un mois de loyer pour rupture de bail en cours de la troisième année. Correct ?

Merci et bonne journée.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 509
Site Web

Re : Bail se terminant à la date anniversaire

Ce bail de courte durée ayant déjà fait l'objet de la seule reconduction possible est devenue un bail de 9 ans, ayant pris effet le 01/09/2012.
En vertu de la loi sur les baux de résidence principale (je suppose que c'est un bail de cette nature), il est résiliable à n'importe quel moment, par le preneur, avec préavis de 3 mois et indemnité d'un mois de loyer (puisque que pendant la 3e année).

Limiter cette faculté de résiliation à la date anniversaire du bail est, selon moi, sans incidence sur la possibilité légale de résiliation "à n'importe quel moment"


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 16 017
Site Web

Re : Bail se terminant à la date anniversaire

La clause de la date anniversaire n'est évidemment pas valable. La loi protège le locataire.

Le mois d'indemnité est bien dû, puisque le bail se termine pendant la 3e année. Par contre, si le locataire restait un mois de plus, l'indemnité ne serait plus due!

Le locataire serait donc bien inspiré de dire qu'il reste un mois de plus.... mais qu'il est prêt à quitter les lieux plus tôt si le propriétaire le désire, pour faire des travaux de rafraichissement, ou pour louer à une personne qui désire emménager avant la rentrée scolaire.

Tout se négocie...


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

Hors ligne

Aime ce post :
YellowSubmarine
Pimonaute assidu
Lieu : Brabant Wallon
Inscription : 02-02-2012
Messages : 145

Re : Bail se terminant à la date anniversaire

grmff a écrit :

Le mois d'indemnité est bien dû, puisque le bail se termine pendant la 3e année. Par contre, si le locataire restait un mois de plus, l'indemnité ne serait plus due !


Bonjour,

Pour clore ce sujet. Suite à des retards dans l'aménagement de sa nouvelle maison ma nièce a finalement quitter l'appartement à la fin septembre, fin du bail de 3 ans et de ce fait n'a pas dû payer d'indemnités. C'était en effet le conseil de Grmf.

Tout se termine bien, merci pour vos conseils.

Bonne journée.


__________________________________________________________
Syndic bénévole d'une copropriété de 20 appartements.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

La déclaration TVA de construction et rénovation remplacée par une nouvelle procédure finances.belgium.be/fr/Actual…

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Appartement 625 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    pulvinar dapibus in quis at risus eleifend