Au hasard de nos offres
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Appartement 595 000 € UCCLE
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    dolor. tristique pulvinar nunc mattis libero velit, Praesent adipiscing vulputate,

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Première AG fictive

    xdgspr
    Pimonaute assidu
    Lieu : Koekelberg, Bruxelles Capitale
    Inscription : 18-11-2006
    Messages : 62

    Première AG fictive

    Bonjour,

    Deux années de suite, le quorum n'étant pas éteint, l'A.G. d'une copropriété (où je possède un flat) a du être reportée au mois suivant avec les frais que cela engendre.

    Pour contourner le problème, le syndic, avec l'aval du cdc, a convoqué une première A.G. "bidon" à l'adresse de son siège, où ayant été prévenus par téléphone, les copropriétaires ne se sont pas rendus (à part moi qui n'était pas au courant du subterfuge).

    A la seconde A.G., même si peu de copropriétaires y assistent, les décisions sont prises conformément à la loi.

    Je me pose la question de savoir si cette façon de procéder est bien réglementaire, même si elle est difficile à prouver: les convocations étant envoyées dans les règles, sans bien sûr préciser par écrit qu'il ne faut pas y aller !

    Pour l'A.G. de l'an prochain, instructions orales ont déjà été données de ne pas se rendre à la première convocation !

    A noter que l'A.G. ne s'est jamais tenue chez le syndic mais bien dans un local paroissial à proximité du bâtiment concerné.

    Je vous remercie de m'éclairer,

    Bonne journée à tous


    xdgspr

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 454
    Site Web

    Re : Première AG fictive

    Je pense qu'il a été jugé par le passé que la convocation à une adresse qui ne permet pas de tenir une AG invalidait l'AG en question. Je me demande même si ce n'est pas un jugement obtenu par Luc.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 072
    Site Web

    Re : Première AG fictive

    grmff a écrit :

    Je pense qu'il a été jugé par le passé que la convocation à une adresse qui ne permet pas de tenir une AG invalidait l'AG en question. Je me demande même si ce n'est pas un jugement obtenu par Luc.

    Exact.  Le jugement de 2005 (SJN) est publié.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 864

    Re : Première AG fictive

    luc a écrit :
    grmff a écrit :

    Je pense qu'il a été jugé par le passé que la convocation à une adresse qui ne permet pas de tenir une AG invalidait l'AG en question. Je me demande même si ce n'est pas un jugement obtenu par Luc.

    Exact.  Le jugement de 2005 (SJN) est publié.

    Les références du jugement ainsi que de sa publication seraient appréciables.

    Dernière modification par GT (05-05-2015 11:11:48)

    Hors ligne

    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 072
    Site Web

    Re : Première AG fictive

    GT a écrit :
    luc a écrit :
    grmff a écrit :

    Je pense qu'il a été jugé par le passé que la convocation à une adresse qui ne permet pas de tenir une AG invalidait l'AG en question. Je me demande même si ce n'est pas un jugement obtenu par Luc.

    Exact.  Le jugement de 2005 (SJN) est publié.

    Les références du jugement ainsi que de sa publication seraient appréciables.


    Constat d’une AG irrégulière (session n°1 de l’AGA 2004)
    AG tenue à l'autre coté de la ville, à 8 h du matin dans une salle qui ne peut contenir que 5% des membres de l'AG. Le syndic était absent.
    RCDI, 2006/1, Vred. St.-Joost-Ten-Node nr. 04A1124, 22 juli 2005
    p. 68  Saint-Josse-ten-Noode Vredegerecht - Justice de Paix 7/22/05

    Annulation de toutes les décisions vu le manque du quorum (session N 2 de l’AGA 2004)
    RCDI, 2006/2, Vred. St.-Joost-Ten-Node nr. 04A1292, 27 juli 2005
    p. 39 Saint-Josse-ten-Noode Vredegerecht - Justice de Paix 7/27/05

    Les décisions de la session N° 3 (2005) de l’AGA 2004 ont été annulés par le JP (2007). Jugement confirmé en appel (2011).
    Motif: "pas de délibération et décisions votés en globo, mais pas point par point"
    Nomination d'un syndic par jugement (2007-2009).
    Restauration de l'ancien en 2009-2011
    Nomination d'un syndic par jugement en appel (2011-2012)
    Non-publié.

    Les décisions de la session N° 4 (2009) de l’AGA 2004 ont été contestés en justice.
    Sur le rôle.

    Une "demande" en correctionnel par 4 mandataires de l'ACP de considérer les citations et jugements civils comme du harcèlement (et les considérer comme nul et non avenue).
    Demande refutée à 100% en 2011 (1ère instance) et 2013 (Cour d’Appel).
    Ensuite l'avocat de l'ACP démissionne et le syndic conventionnel ne renouvelle pas son contrat, mais n'organise pas l'élection de son successeur.
    Non publié.

    ....


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres