Au hasard de nos offres
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 675 000 € RHODE ST GENESE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    luctus leo. consectetur porta. vel, justo

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Contrat de syndic non-professionnel inexistant : risques ?

    Adam
    Pimonaute assidu
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 27-07-2015
    Messages : 76

    Contrat de syndic non-professionnel inexistant : risques ?

    Organes existants de l'ACP : l'AG et le syndic.
    Si un CP est désigné syndic de l'ACP par PV d'AG,
    Si aucun contrat écrit n'existe entre l'ACP et son CP syndic non-professionnel :

    - Quels sont les risques encourus par l'ACP et son syndic ?

    - La mission se limite-t-elle par défaut à la mission légale, ou faut-il tenir compte d'autres documents ?

    - Qui signe un tel contrat au nom de l'ACP ? Variations :
       - si on le signe à temps avant le début du mandat d'un nouveau syndic ?
       - si on le signe en retard pendant le mandat du syndic actuel (régularisation) ?


    Merci pour votre aide.

    Dernière modification par Adam (08-08-2015 01:57:43)


    Adam   -   Syndic et CP dans une ACP de moins de 20 lots - Non-professionnel - Débutant - Non-juriste.
    "Depuis que je suis syndic, l'immobilier m'habite bien plus que je ne l'habite moi-même" - CJT
    "Tout ceci n'explique pas les traces de pneu dans la baignoire" - GR

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Contrat de syndic non-professionnel inexistant : risques ?

    Adam a écrit :

    Organes existants de l'ACP : l'AG et le syndic.
    Si un CP est désigné syndic de l'ACP par PV d'AG,
    Si aucun contrat écrit n'existe entre l'ACP et son CP syndic non-professionnel :

    - Quels sont les risques encourus par l'ACP et son syndic ?

    Fondamentalement, aucun. Mais ce n'est ni grave, ni très sérieux...

    Adam a écrit :

    - La mission se limite-t-elle par défaut à la mission légale, ou faut-il tenir compte d'autres documents ?

    La mission est celle du syndic définie par le code civil. Et par les décisions d'AG. Et par les actes de base.

    Adam a écrit :

    - Qui signe un tel contrat au nom de l'ACP ?

    Idéalement, le syndic signe comme prestataire et comme représentant de l'ACP. Je sais, c'est idiot. L'AG mandate souvent, tacitement ou non, le conseil pour signer le contrat. Je pense que le conseil ne peut pas, même si c'est idiot aussi...

    Adam a écrit :

    Variations :
       - si on le signe à temps avant le début du mandat d'un nouveau syndic ?
       - si on le signe en retard pendant le mandat du syndic actuel (régularisation) ?

    A le refaire, je demande au syndic une offre unilatérale de contrat, je fais accepter l'offre par l'AG. L'offre et l'acceptation (matérialisée par le PV d'AG) font contrat.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    En ligne

    Aime ce post :
    luc
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Evere, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 09-08-2004
    Messages : 5 038
    Site Web

    Re : Contrat de syndic non-professionnel inexistant : risques ?

    grmff a écrit :

    Idéalement, le syndic signe comme prestataire et comme représentant de l'ACP. Je sais, c'est idiot. L'AG mandate souvent, tacitement ou non, le conseil pour signer le contrat. Je pense que le conseil ne peut pas, même si c'est idiot aussi...

    En principe le syndic devrait signer à deux places, mais l'Art. 1984 du a Code Civil, le lui interdit.

    L'organe CdC ne peut pas être mandaté, mais un ou plusieurs personnes pour signer, sans aucin droit de changer/négocier/... ce contrat.

    grmff a écrit :

    A le refaire, je demande au syndic une offre unilatérale de contrat, je fais accepter l'offre par l'AG. L'offre et l'acceptation (matérialisée par le PV d'AG) font contrat.

    C'est la voie à suivre, si l'AG décide à adapter le contrat à 100%.

    S'il n'y a pas de contrat il n'y pas de honoraires  ni remboursement des frais réels, seulement à charge de l'ACP selon les dispositions du contrat (ou des statuts), ... .
    Sauf si les statuts déterminent l'honoraire (c'est le cas dans mon ACP. Seul un contrat écrit peut y déroger).

    Si les statuts sont très explicites il est probablement possible d'éviter d'avoir un contrat de syndic, si la PV d'AG mentionne explicitement que le syndic accepte le mandat bénévole ET s'il signe le PV.


    Cordialement,

    Luc

    Hors ligne

    Aime ce post :

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut