bail de courte durée et séparation des locataires (Page 1) / Locations et baux / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



bail de courte durée et séparation des locataires

tototristan
Pimonaute bavard
Inscription : 31-10-2005
Messages : 239

bail de courte durée et séparation des locataires

Contexte :
1°/
mr X et mme Y loue un bien avec un bail d'une durée de un an " Bail 1 "
Mr X et mme Y se sépare.
3 mois avant la fin du bail de un an, moi, le bailleur, notifie un renom à X et Y et mets fin au bail

2°/
Je refais un bail de un an avec Mme Y qui est restée et avec Mr Z ( son nouveau compagnon ) " Bail 2 "
Mme Y se sépare à nouveau de son nouveau compagnon " Z "
Elle reste seule jusqu'à la fin du bail de un an en juillet 2016.
Elle me signale qu'elle assume seule le bail et qu'elle est séparée de Z ( je signe pour réception un papier qui à mon sens n'a aucune valeur car ils auraient tous les deux dû envoyer leur renom ) )

3°/ Puis-je à nouveau notifier la fin du bail ( bail 2 ) à Mme Y et cette fois à Mr Z dont je dois retrouver le domicile car il n'est plus dans le bien loué et peut-être encore refaire un bail de un an mais cette fois uniquement avec mme Y ?

quoique je préférerais louer mon bien à un couple qui assument tous les deux cette location !

Est-ce que ce sont chaque fois des nouveaux bails ?

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

Madame est plus fidèle en logement qu'en amour !

en principe, tant que vous n'êtes pas à l'initiative de la fin du bail (préavis envoyé par le locataire) vous êtes libre de signer n'importe quel bail.  Je crois toutefois que les juges de paix risquent de ne pas être d'accord si le loyer est chaque fois augmenté !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 999
Site Web

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

Ce sont chaque fois de nouveaux baux. Les preneurs ne sont pas les mêmes, donc ce sont de nouveaux baux.

Comme dit Francis, vous ne pouvez pas augmenter le loyer plus que l'index, puisque c'est vous qui mettez fin au bail.

Pour le nouveau domicile de monsieur, s'il ne vous l'a pas donné, ce n'est pas à vous à courir après quelqu'un qui a disparu dans la nature.

La question risque de se poser pour ce qui est de la garantie locative si elle est déposée par Mme et Mr disparu dans la nature.


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 513

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

D'accord avec ce qui a déjà été dit.
Le plus simple est de rédiger un document dans lequel les locataires donnent leur renon. Un document signé par Mme et remis au bailleur, et son double, à signer par Mr et à faire parvenir au bailleur.
Ensuite, un nouveau bail au seul nom de Mme peut être signé.
Concernant la garantie, si elle est sur un compte bloqué, voir les possibilités avec le couple pour désolidariser Mr du compte, ou débloquer la garantie après constitution d'une nouvelle au seul nom de Mme.
Un tout nouveau bail commence, sans aucun rapport avec les précédents. Les conditions peuvent être modifiées (lire le loyer augmenté), et un juge de paix ne pourrait éventuellement y trouver à redire qu'en cas d'abus manifeste et sur plainte de la locataire. Laquelle accepte les conditions à la signature du bail. Et ceci après avoir donné son renon.


rexou

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

Même si les nouvelles conditions sont acceptées par le locataire, sa requête pour augmentation anormale et illégale du loyer pourrait être retenue par un juge de paix.. Beaucoup de conditionnel toutefois !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 513

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

Francis a écrit :

Même si les nouvelles conditions sont acceptées par le locataire, sa requête pour augmentation anormale et illégale du loyer pourrait être retenue par un juge de paix.. Beaucoup de conditionnel toutefois !

D'accord Francis. "POURRAIT"... beaucoup de conditionnel et une très faible probabilité que la locataire (qui au départ demande la reconduction d'un bail à son seul nom) entreprenne la démarche.

Il faudrait que la locataire soit informée des termes de la loi, qu'elle décide d'introduire une requête malgré sa signature du nouveau bail, qu'elle accepte les démarches, les frais et le temps perdu, ainsi que la rupture des bonnes relations avec son bailleur. Pour une augmentation de combien ? (Bail d'un an) Et pour un résultat aléatoire qui plus est !

La vie est un risque ! ^^ et celui-ci me semble infime, mais pas totalement inexistant, c'est vrai.


rexou

Hors ligne

tototristan
Pimonaute bavard
Inscription : 31-10-2005
Messages : 239

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

je n’ai pas parlé d’augmenter le loyer ! Mais vous semblez d’accord que c’est une suite de nouveaux bails, donc si je fais un nouveau bail avec madame uniquement c’est encore un nouveau bail et si c’est un bail de courte durée, je pourrai le faire deux fois max sur une durée max de 3 ans. Ici je ferrai deux fois un an !
Correcte tout cela ?

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 513

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

Bien sur que ce sont à chaque fois de nouveaux baux. Les signataires (ici en l’occurrence les preneurs) étant chaque fois différents.
Mais ces modifications résultant du fait du locataire, il est logique que le renon émane lui aussi du locataire. Et cela vous permet d'augmenter le loyer pour l'adapter au marché si besoin. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est une faculté. Ceci dit, cette éventuelle augmentation sera peu significative...


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 999
Site Web

Re : bail de courte durée et séparation des locataires

tototristan a écrit :

je n’ai pas parlé d’augmenter le loyer ! Mais vous semblez d’accord que c’est une suite de nouveaux bails, donc si je fais un nouveau bail avec madame uniquement c’est encore un nouveau bail et si c’est un bail de courte durée, je pourrai le faire deux fois max sur une durée max de 3 ans. Ici je ferrai deux fois un an !
Correcte tout cela ?

Correct.


Grmf!
----------------
Le bonheur n'est pas une destination. C'est une façon de voyager. (Lao Tseu)
Et un peu de chocolat... (Grmf!)

En ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Le Figaro Immobilier (@Le_Figaro_Immo): Qui dépensera 1 milliard de dollars pour ce terrain à l’histoire incroyable ? immobilier.lefigaro.fr/articl… immobilier.lefigaro.fr/articl…

Il y a 2 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 2 700 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo Curabitur id elit. tristique justo luctus consequat. felis odio diam