Au hasard de nos offres
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    venenatis mattis pulvinar porta. risus. ut neque. elementum mi, felis

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Anecdote d'un ELS

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Anecdote d'un ELS

    Ce jour, je me rends à l'appartement que je loue depuis 1 an à un jeune homme.
    La date et l'heure de l'ELS est fixé depuis 1 mois, et connaissant un peu l'apôtre, je lui ai rappelé par email et SMS une quinzaine de fois (et oui, rien que ça).

    Ce matin, j'arrive, et quand je frappe à la porte, j'entends une petite voix me disant "j'arrive".
    Après 1 minute à poireauter devant la porte, je frappe à nouveau, et là "oui, j'arrive, je m'habille" ... glasses  glasses  glasses

    J'en revenais pas : il se réveillait, comme un jour normal.
    Et en effet, RIEN n'était préparé : tous les vêtements, meubles, ... toujours bien là. La vaisselle d'hier dans l'évier. Rien de nettoyé.

    J'étais tellement abasourdi que j'ai mis 5 minutes à savoir comment réagir.

    Au final, j'ai de suite téléphoné au locataire suivant pour post-poser l'ELE, avec maintes excuses.
    Et j'ai laissé jusqu'au soir à la personne pour quitter les lieux - ce qu'il a fait - mais en étant encore trop gentil et en nettoyant tout à sa place.
    Je ne sais pas pourquoi j'ai laissé tombé plusieurs dégâts locatifs au final (sûrement la lassitude de la journée)... trop bon, trop c**.

    C'est tout de même une première pour moi !!

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 451
    Site Web

    Re : Anecdote d'un ELS

    Himura a écrit :

    C'est tout de même une première pour moi !!

    C'est votre premier jour de travail dans ce métier?  cool


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 654

    Re : Anecdote d'un ELS

    Vous avez probablement oublié de lui expliquer ce que c'est qu'un ELS...

    Si vous aviez pris un expert, vous auriez payé deux fois!

    Hors ligne

    Aime ce post :
    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Anecdote d'un ELS

    Bienvenue dans le monde réel !   wink


    Cela dit j'avoue ne jamais faire d'ELS le matin.....il faut quand meme laisser les gens se lever, petit déjeuner et puis ranger...

    Dernière modification par Erico (30-08-2015 08:03:49)


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Aime ce post :
    didier21
    Pimonaute bavard
    Lieu : Mons
    Inscription : 06-09-2004
    Messages : 231

    Re : Anecdote d'un ELS

    Moi de même tongue

    Erico a écrit :

    Bienvenue dans le monde réel !   wink


    Cela dit j'avoue ne jamais faire d'ELS le matin.....il faut quand meme laisser les gens se lever, petit déjeuner et puis ranger...


    Rénovateur / Investisseur immo pour une meilleur pension et profiter + de la vie avant d'être à la pension, je rénove de A à Z chaque bien moi même (sauf tout ce qui touche au Gaz) , électricien de profession,  maçon de formation, je test la copropriété pour un studio, ça change des maisons, rien de prévu comme achat dans le futur sauf opportunité, mais comme dit ma femme, t'en a pas marre de voir le notaire ....

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Anecdote d'un ELS

    grmff a écrit :
    Himura a écrit :

    C'est tout de même une première pour moi !!

    C'est votre premier jour de travail dans ce métier?  cool

    Je n'en fais pas mon "métier" en effet. Cela dit, j'ai tout de même bien moins d'anecdotes que vous, heureusement  cool

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Anecdote d'un ELS

    panchito a écrit :

    Vous avez probablement oublié de lui expliquer ce que c'est qu'un ELS...

    Vous avez probablement oublié de lire la seconde phrase ;-)
    15 rappels, tous détaillés + 2 documents décrivant 'ce qu'il ne faut pas oublier' + 1 ELS "à blanc" réalisé 2 semaines avant. Difficile de faire plus...

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Anecdote d'un ELS

    Erico a écrit :

    Bienvenue dans le monde réel !   wink


    Cela dit j'avoue ne jamais faire d'ELS le matin.....il faut quand meme laisser les gens se lever, petit déjeuner et puis ranger...

    Ha c'est vrai, j'ai oublié de préciser ça : la date et l'heure, c'était sa décision au départ...

    Hors ligne

    Aime ce post :
    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 451
    Site Web

    Re : Anecdote d'un ELS

    Himura a écrit :
    grmff a écrit :
    Himura a écrit :

    C'est tout de même une première pour moi !!

    C'est votre premier jour de travail dans ce métier?  cool

    Je n'en fais pas mon "métier" en effet. Cela dit, j'ai tout de même bien moins d'anecdotes que vous, heureusement  cool

    Oui, je sais. "Anecdote", cela rime avec "vieux qui radote..." wink


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    Aime ce post :
    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Anecdote d'un ELS

    En tout cas, c'est la première fois que ça m'arrive. Mes ELS avaient toujours été globalement faciles.
    Je me doutais que ce locataire n'était pas mon meilleur choix, mais tout de même... J'ai sûrement du faire une visite un samedi trop tôt après une soirée arrosée aussi quand je l'ai pris.

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Anecdote d'un ELS

    Himura a écrit :
    Erico a écrit :

    Bienvenue dans le monde réel !   wink


    Cela dit j'avoue ne jamais faire d'ELS le matin.....il faut quand meme laisser les gens se lever, petit déjeuner et puis ranger...

    Ha c'est vrai, j'ai oublié de préciser ça : la date et l'heure, c'était sa décision au départ...


    Ben oui mais moi j'accepterais pas,  le matin il faut me laisser me lever, lire mon journal et prendre mon petit déj à l'aise...sinon je suis de très mauvaise humeur pour toute la journée  wink


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 654

    Re : Anecdote d'un ELS

    Le matin c'est vague...

    Vous aviez fixé l'ELS de commun accord à quelle heure?

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Anecdote d'un ELS

    Vous ètes hyper gentil Himura, plus le loc vous ennuye, plus vous lui faites de fleurs...


    Perso au lieu de laisser tomber des dégâts, je l'aurais crucifié le gars.....il s'en serait rappelé de l'ELS et de la facture....


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Anecdote d'un ELS

    Erico a écrit :

    Vous ètes hyper gentil Himura, plus le loc vous ennuye, plus vous lui faites de fleurs...


    Perso au lieu de laisser tomber des dégâts, je l'aurais crucifié le gars.....il s'en serait rappelé de l'ELS et de la facture....

    Ne soyez pas chien, Erico !


    rexou

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Anecdote d'un ELS

    rexou a écrit :
    Erico a écrit :

    Vous ètes hyper gentil Himura, plus le loc vous ennuye, plus vous lui faites de fleurs...


    Perso au lieu de laisser tomber des dégâts, je l'aurais crucifié le gars.....il s'en serait rappelé de l'ELS et de la facture....

    Ne soyez pas chien, Erico !


    des locs ainsi ça me donne la rage Rexou      wink


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Anecdote d'un ELS

    J'étais plus abasourdi qu'enragé... mais bon, malgré l'énervement (qui était bien présent quand même !), je voulais juste l'avoir hors des pattes j'imagine. Et quand est arrivé le décompte final, je ne voulais plus discuté.
    Malgré tout ça, et ses excuses pitoyables, j'ai quand même eu pitié de lui... hmm

    Hors ligne

    rexou
    Pimonaute non modérable
    Lieu : bruxelles
    Inscription : 21-03-2010
    Messages : 6 924

    Re : Anecdote d'un ELS

    Erico a écrit :

    des locs ainsi ça me donne la rage Rexou      wink

    Je vois bien que vous ne manquez pas de mordant !  devil


    rexou

    Hors ligne

    Francis
    Pimonaute incurable
    Lieu : Bruxelles
    Inscription : 28-05-2004
    Messages : 3 478

    Re : Anecdote d'un ELS

    Ca m'arrive, 1 x par mois, minimum, comme expert.  J'en viens à augmenter petit à petit les honoraires que je demande lors d'annulation alors que je suis sur place.

    Vendredi encore, "mais, je loue jusqu'au 31, donc, je peux rester jusqu'au 31.  et puis, j'ai appelé votre bureau et la dame (mon épouse !) m'a dit que quelques caisses ne poseraient pas de problème?  "moi:  mon épouse ne dirait certainement pas cela, elle connaît mon point de vue, depuis le temps !!!! (39 ans de mariage) et puis, vous appelez ça quelques caisses, des meubles et en plus non démontés, une montagne de caisses, etc.  du linge qui sèche, un gosse qui braille, etc....

    Juste un cas parmi tant d'autres.

    Comme proprio, j'ai un locataire condamné à déguerpir (j'aime le terme) depuis 3 mois et qui va enfin demain me remettre les clés.  Oui, j'aurais pu laisser le huissier terminer la procédure, mais ce locataire est insolvable et va disparaître dans 2 semaine au Brésil.  Merci Febrasil....


    Francis

    Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
    l´univers et la bêtise humaine...
    Albert Einstein...

    Hors ligne

    Aiment ce post :
    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Anecdote d'un ELS

    Himura a écrit :

    J'étais plus abasourdi qu'enragé... mais bon, malgré l'énervement (qui était bien présent quand même !), je voulais juste l'avoir hors des pattes j'imagine. Et quand est arrivé le décompte final, je ne voulais plus discuté.
    Malgré tout ça, et ses excuses pitoyables, j'ai quand même eu pitié de lui... hmm


    Dans ces cas là , moi ...no mercy !!!


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres