Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Achat maison parentale Divorce

    evasion.89
    Pimonaute
    Inscription : 01-09-2015
    Messages : 1

    Achat maison parentale Divorce

    Bonjour à tous et, d'avance, merci pour l'attention wink

    Pif Paf Pouf, je pose le décor ;

    Mes parents se séparent.

    La maison : Estimée 260k €  - Appartient à 50/50 à ma mère & à mon père.
    Crédit Hypothécaire : Il reste quelque chose comme 70k € à rembourser pour clôturer leur emprunt.

    Oui et donc ?

    Mon père souhaite rester dans la maison, cependant il est dans l'incapacité de racheter la part de ma mère.
    Pour ma part, j'aimerais que la maison reste dans la famille, et la maison est suffisamment grande pour y cohabiter.
    Mon père m'as proposer de racheter la part de ma mère, d'aménager un mur de séparation et deux entrées distinctes pour y cohabiter confortablement. Ma mère est d'accord.

    -----

    1]Puis-je racheter la part de ma mère à 130k €  et y vivre avec mon père ?

    2]Que devient leur crédit hypothécaire en cours ? Quels solutions ?

    3] Doit-on avoir l'accord de mes frères ?

    4]Nous sommes 4 héritiers légaux, que se passerait-il au décès de mon père ?
    Je devrais racheter la part de mes frères sur la partie de mon père (130k €)  ?
    Donc, 3/4 de 130k € = 97500€  (outre les frais, droit de succession etc. évidement). ?

    5] Imaginons que tout cela se fait ; Je vis dans la moitié de la maison, mon père dans l'autre. Entre temps, nous faisons des aménagement / travaux de rénovation --> la valeur de la maison augmente. Du coup les parts d'héritages de mes frères aussi je suppose? Comment réévaluera-t-on la valeur de la maison au décès de mon père, pour le rachat des parts ?

    6] Si plus tard, au décès de mon père, je suis dans l'incapacité de racheter les parts de mes frères ? peuvent-ils me forcer à vendre ? Quels sont mes recours ?
    ---

    Mes autres frères sont déjà tous propriétaire, mes parents me proposent ça au dépourvu,  l'objectif est de sauvegarder la maison sans lésé personne, ni frauder (donation déguisée), qu'en pensez-vous?

    Merci smile

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Achat maison parentale Divorce

    Si la maison est divisible, il ne serait pas plus facile que votre mère occupe une partie et votre père l'autre? (Je rigole...)

    Si vous rachetez la part de votre mère pour habiter la moitié de la maison, il faudra:
    - l'accord de la banque pour la main-levée partielle sur le crédit
    - que votre mère rembourse la moitié du crédit restant avec ses 130.000€
    - que l'urbanisme soit d'accord de diviser la maison en deux

    Au décès de votre papa, la maison aura évidemment pris de la valeur. Elle devra donc être rachetée à sa valeur au moment du décès, avec un prix en accord avec vos co-héritiers. Sinon, évidemment que vos co-héritiers peuvent exiger la vente, par voie judiciaire si nécessaire.

    Vous ne devez pas légalement avoir l'accord de vos frères. Pratiquement, je conseille tout de même de tâter le terrain...

    Une autre possibilité est de racheter la maison en viager. L'entièreté de la maison, avec un droit d'usage pour votre père. Cela diminue les frais totaux, et sécurise votre situation future.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 860
    Site Web

    Re : Achat maison parentale Divorce

    Outre les judicieux commentaires de Grmff, je vous conseille surtout de prendre contact avec votre notaire.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Achat maison parentale Divorce

    La maison : Appartient à 50/50 à ma mère & à mon père.

    Voir aussi le régime matrimonial de vos parents.
    Si c'est une séparation de biens et qu'ils sont d'accord, ça paraît possible.
    Si c'est une communauté, et que la maison n'a pas été rachetée par réemploi/donation/héritage d'un bien propre, vous ne rachetez pas vraiment la part de votre mère, mais une demi maison à chacun des deux et ils restent co-propriétaires de l'autre moitié.  L'argent que vous leur verserez pourrait alors également devenir de l'argent commun.

    Voyez votre notaire (et idéalement faites confirmer par un avocat spécialisé en droit matrimonial) si l'opération s'effectue avant qu'ils ne soient divorcés et que leur patrimoine commun ait été liquidé.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 700

    Re : Achat maison parentale Divorce

    Si la maison est divisible, ne serait-il pas plus sécurisant de la diviser en deux lots ?
    Ainsi au décès de votre père, vous seriez assuré de garder la première part.  Sinon, vous serez probablement amené à devoir racheter 3/8e de la maison à vos 3 autres frères et soeurs.  Au prix auquel la maison sera évaluée à ce moment là.

    Prendre la température avec ces derniers est fondamental si vous ne voulez pas risquer une explosion de la fratrie plus tard.
    Ils peuvent eux aussi (ou leurs conjoints  wink ) avoir envie de cette maison (aujourd'hui comme plus tard), y être attachés...
    Les tensions risquent d'être d'autant plus grande si la maison représente l'essentiel du patrimoine de vos parents.

    Enfin, d'un point de vue financier, la "part de votre maman" ne vaut pas 130 000 €, mais 95 000€.
    Si votre maman se désolidarise du prêt (avec l'accord du banquier), votre père pourrait très bien continuer à payer seul le crédit de 70 000€.  Mais pour ça, prendre conseil auprès d'un bon avocat est certainement utile puisque de nouveau le régime matrimonial de vos parents va avoir de l'importance.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut