[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 213

Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

POUR  INFO : un article de l'Echo

http://www.lecho.be/economie_politique/ … 1-3157.art

"Des règles strictes et des contrôles pour Airbnb à Bruxelles"

"Un arrêté prévoit des règles très précises pour les exploitants d’hébergement touristique. Des contrôles sont prévus."

" '...)le texte doit être approuvé par le gouvernement bruxellois en deuxième lecture avant d’être voté par le Parlement."

Voir aussi
Tourisme : Airbnb bientôt réglementé dans la capitale
http://www.telebruxelles.be/news/touris … apitale-3/

Dernière modification par GT (18-09-2015 16:52:11)

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 407
Site Web

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Je cite:
"L’arrêté est très précis dans les conditions. Pour les hébergements chez l’habitant, il est notamment indiqué qu’au moins deux cintres par personne doivent être disponibles, ainsi qu’une corbeille à papier."

On va où là ?...


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Aiment ce post :
rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 404

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Dimensions, matériau utilisé, normes de conformité et de résistance au feu seront indiqués ultérieurement et des contrôles seront effectués une fois par an au moins...

Et quel est l'abruti qui a pondu ce texte ?


rexou

Hors ligne

GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 213

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

rexou a écrit :

Dimensions, matériau utilisé, normes de conformité et de résistance au feu seront indiqués ultérieurement et des contrôles seront effectués une fois par an au moins...

Et quel est l'abruti qui a pondu ce texte ?

Lu sur le site de l'Echo

"Le gouvernement bruxellois est en train de prendre de nouvelles dispositions en matière d’hébergement touristique. Une ordonnance avait été adoptée par l’ensemble des partis en mai 2014. L’arrêté qui fixe les nouvelles conditions est actuellement analysé par le Conseil économique et social bruxellois. L’avis remis par les partenaires sociaux devrait être positif, d’après nos informations."

et aussi

" (...)le texte doit être approuvé par le gouvernement bruxellois en deuxième lecture avant d’être voté par le Parlement."

Donc affaire à suivre

Dernière modification par GT (18-09-2015 15:02:11)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 404

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

GT a écrit :

"Le gouvernement bruxellois est en train de prendre de nouvelles dispositions en matière d’hébergement touristique. Une ordonnance avait été adoptée par l’ensemble des partis en mai 2014. L’arrêté qui fixe les nouvelles conditions est actuellement analysé par le Conseil économique et social bruxellois. L’avis remis par les partenaires sociaux devrait être positif, d’après nos informations."

et aussi

" (...)le texte doit être approuvé par le gouvernement bruxellois en deuxième lecture avant d’être voté par le Parlement."

Donc affaire à suivre


D'accord, GT. Il ne s'agit que d'un projet. Mais quand même, il est affligeant de constater que les pouvoirs publics s’immiscent de la sorte dans des détails insignifiants qui ne sont, me semble-t-il que du ressort  des parties concernées. Pour moi, c'est de l’interventionnisme outrancier et sauvage. Inconcevable, inacceptable dans le concept même.

Même si ce n'est qu'une proposition qui doit être débattue, la question demeure : quel est donc l'abruti qui a pondu ça ???

Dernière modification par rexou (18-09-2015 16:25:27)


rexou

Hors ligne

grmff
Pimonaute non modérable
Lieu : Sibulaga, Onatawani
Inscription : 26-05-2004
Messages : 15 839
Site Web

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Le pire n'est sans doute pas le gaspillage de papier que représente ce texte, ni le salaire des personnes qui ont pondu ce brol (parce que pour arriver à 15 formulaires, c'est pas possible, ils ont dû s'y mettre à plusieurs....)

Mais c'est l'insécurité juridique et le flou global que cela représente: des contrôles sur des lois encore à écrire, qui qui changeront sûrement, voire se retrouveront avec des exceptions et des dérogations.

Le but des hôteliers est atteint, en tout cas: les personnes qui louent des appartements et des chambres pour les touristes sont en train de les fermer. Les hôteliers vont être content, mais tout le reste de l'économie touristique de la capitale va pâtir de cette situation: les prix des chambres augmentant, de nombreux touristes iront visiter d'autres villes.

Bref, c'est un comportement excessivement égoïste de la part des hôteliers, et excessivement stupide de la part de l'administration qui répond favorablement à un lobby à vue étroite.

Je n'ai pas d'autre terme: lamentable pantalonnade.


Grmf!
----------------
Si vous pensez avoir tout compris de l'immobilier,
c'est qu'on vous l'a mal expliqué.

En ligne

Aime ce post :
GT
Pimonaute incurable
Inscription : 12-10-2014
Messages : 3 213

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Pour info : un lien vers le site droit belge

http://www.droitbelge.be/news_detail.asp?id=839

Réglementation bruxelloise des hébergements touristiques chez l´habitant

Entrée en vigueur
Le jeudi 16 juillet 2015, le gouvernement bruxellois a approuvé l’arrêté visant à exécuter l’ordonnance. Le texte doit encore être soumis, pour avis, au Conseil économique et social de la Région de Bruxelles-Capitale et au Conseil d’État. Il devrait ensuite être publié de façon à ce que la nouvelle législation entre en vigueur pour la fin de l’année 2015.

Hors ligne

Aime ce post :

PIM

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 407
Site Web

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Et à Paris ?

"Cela s’appelle montrer patte blanche. Depuis le 1er octobre, le site américain de location d’appartements entre particuliers Airbnb a commencé, après un accord avec la Mairie de Paris, de collecter la taxe de séjour. Rien ne l’y obligeait. Selon la législation, c’est au loueur qu’il revient de percevoir la taxe auprès de son locataire. En pratique, rares étaient les particuliers qui en prenaient la peine. Au grand dam des municipalités privées d’un revenu supplémentaire.
Notre gain était « infinitésimal », reconnaît Jean-François Martins, adjoint à la Mairie de Paris chargé du tourisme et des sports. Mais un décret d’août 2015 permet au site de collecter directement la taxe de séjour. Une aubaine pour Airbnb qui veut à tout prix éviter d’être pris pour cible par les pouvoirs publics et ses concurrents comme le sont Uber, le géant américain de réservation de voitures avec chauffeurs en guerre ouverte avec les taxis, et Booking.com, site de location de chambres d’hôtels, sous le feu croisé de l’autorité de la concurrence et des syndicats hôteliers.

En savoir plus sur Le Monde


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

PIM
Pimonaute non modérable
Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
Inscription : 10-03-2004
Messages : 11 407
Site Web

Re : Projet législatif pour AirBnb à Bruxelles

Dans La Libre du 26 mars 2016

Airbnb sous contraintes à Bruxelles

"C’est fait. Le gouvernement bruxellois a avalisé les arrêtés d’application des nouvelles règles qui encadreront, dans les semaines à venir, l’hébergement touristique dans la capitale. Cette réglementation est principalement liée à l’émergence de nouvelles pratiques dans ce secteur. Ce n’est pas un secret, c’est l’arrivée sur le marché du site Airbnb, et les réactions virulentes du secteur hôtelier qui s’en suivirent, qui ont suscité cette modification législative régionale. Les associations hôtelières avaient notamment insisté sur les charges, la fiscalité et les réglementations ne pesant pas sur les activités des particuliers en matière d’hébergement touristique. Sans compter l’exploitation commerciale de bâtiments entiers pouvant être induite par un site comme Airbnb. "La réglementation permettra d’encourager une concurrence plus loyale entre les différents exploitants et permettra d’enrayer l’exploitation sauvage de biens immobiliers privés en tout ou en partie afin qu’une partie d’entre eux reste disponible dans le parc locatif", justifie donc le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Concrètement, toute personne, physique ou morale, souhaitant mettre en location un bien à destination des touristes à Bruxelles devra s’enregistrer auprès de l’administration "Bruxelles Economie et Emploi". Six catégories sont définies : hôtel, appart-hôtel, résidence/meublé de tourisme, hébergement chez l’habitant et centre d’hébergement de tourisme social. Le candidat exploitant devra fournir, par ailleurs, une série de documents parmi lesquels : une copie du contrat d’assurance lié au bien, une copie de l’avertissement extrait de rôle de l’immeuble concerné ou la copie du contrat de location du bien, le cas échéant, l’accord écrit de la copropriété, un extrait de cassier judiciaires, etc. etc.

Beaucoup de conditions

Le texte bruxellois prévoit, par ailleurs, une série pour le moins pointilleuse de critères pour chaque catégorie d’hébergement. Que ce soit en termes d’éclairage, d’aération, d’aménagement, d’ameublement. Cette succession de conditions est évidemment de nature à compliquer considérablement l’utilisation d’un site comme Airbnb qui, pour rappel, assure le contact entre locataires et habitants mettant leur logement à disposition pour de courtes périodes.

"L’hébergement chez l’habitant soutient les Bruxellois en leur apportant des revenus complémentaires et contribue à un tourisme durable dont les bénéfices économiques profitent à de nouvelles communautés et aux commerces locaux, réagissent sobrement les représentants belges d’Airbnb, sollicités par "La Libre". Il se développe en toute complémentarité avec le secteur hôtelier. La nouvelle réglementation peut paraître un peu complexe pour des particuliers qui louent occasionnellement leur logement mais elle clarifie le cadre légal et inclut les nouvelles formes d’hébergement dans le paysage touristique". Le site s’emploiera bien sûr à informer au mieux sa "communauté".

Contrôle fiscal renforcé

"Après validation du dossier complet, les exploitants et candidats-exploitants recevront un numéro d’enregistrement et un logo à apposer à l’entrée de leur établissement, annonce aussi Rudi Vervoort. Ils seront également repris dans la liste des hébergements enregistrés par la Région de Bruxelles-Capitale". La publication au Moniteur de ces dispositions est prévue à la mi-avril, pour une entrée en vigueur dix jours plus tard. Par ailleurs, le gouvernement fédéral, dans le cadre de son conclave budgétaire, prévoit de renforcer les contrôles fiscaux des revenus tirés des sites tels que Airbnb."

(fin de citation)


Erik DECKERS
Pim's webmaster (notamment...)
Propriétés Immobilières

--------------------
L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted SNPC - NEMS (@SNPC_NEMS): Alors que les #communes deviennent de plus en plus pointilleuses sur le contrôle des #travaux non-autorisés, certaines règles mériteraient d'être révisées, notamment pour la défense des #propriétaires. lesoir.be/164820/article…

Il y a 2 semaines De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 600 000 € UCCLE
  • Maison 2 100 000 € IXELLES
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Maison À partir de 675 000 € UCCLE
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    id eleifend libero mattis velit, dictum