[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Calorimètres à sec...

raphlemagnifique
Pimonaute assidu
Lieu : 6110
Inscription : 04-04-2014
Messages : 103

Calorimètres à sec...

Bonjour,

Nos seconds locataires partent fin de ce mois. cela fait 4 ans qu"ils avaient "emménagé". Entre guillemets car ils logent dans l'appartement que très très épisodiquement. Genre 10 fois/an.
Problème: les calorimètres n'ont jamais été relevés depuis 2011. Ils ont été remplacés en juin 2015 pour un départ prévu en juillet ( qui s'est finalement reporté à maintenant).
Donc en juin les fioles étaient entièrement évaporées. Depuis quand? Aucune idée. On ne peut pas se baser sur la conso de juin à novembre.

Il est évident qu'ils n'ont pas "consommé" les 100€/mois de provisions de charge (chauffage, concierge, communs, eau chaude, eau froide).

Comment faire un décompte en ce cas? Une idée?

Thx!

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Calorimètres à sec...

Vous n'avez pas eu de décompte de la société lorsque vous avez remplacé tous les calorimètres ? Ils sont probablement plus habitués à gérer ce genre de problème dans leurs calculs...

Hors ligne

raphlemagnifique
Pimonaute assidu
Lieu : 6110
Inscription : 04-04-2014
Messages : 103

Re : Calorimètres à sec...

Je le recevrai en décembre... Mais Ista, comme le syndic n'ont pas l'air de trop savoir comment ces cas là se passent...

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 309

Re : Calorimètres à sec...

Votre bail prévoit certainement que le locataire doit permettre l'accès au bien loué aux techniciens chargés du relevé des calos. Ils sont en défaut d'avoir satisfait à cette obligation. Vous êtes parfaitement fondé donc à leur compter un forfait, puisque tout mode de calcul est rendu impossible par leur faute. Et 100€ mensuels comprenant chauffage, concierge, communs, eau froide et chaude, c'est peu. Très peu !

Au minimum, je leur porterais en compte la provision déjà versée. Et c'est un cadeau !

Dans le cas d'un petit immeuble, vous pourriez avoir une idée approximative en vous basant sur les consos générales du bâtiment et les consos antérieures des autres occupants. Mais aucune fiabilité si par exemple un ou plusieurs nouveaux occupants durant cette période.

Si tout l'immeuble vous appartient, vous gérez cela au mieux. Sinon, voyez avec le syndic quel est le forfait qu'il propose d'appliquer...


rexou

Hors ligne

raphlemagnifique
Pimonaute assidu
Lieu : 6110
Inscription : 04-04-2014
Messages : 103

Re : Calorimètres à sec...

On vient de recevoir un mail, Ista passe relever l'immeuble le 08/12 . Pas besoin de les faire repasser . C'est déjà ça.

Il faudrait qu'on vérifie mais Ista prévient qu'il y a une "pénalité" de 48€ si les calorimètres sont inaccessibles. Peut-être que c'est le cas pendant la période 2012-2014.
Mon épouse m'apprend que le syndic applique un forfait dans ces cas là. Il y aurait un surplus payé de leur part.
Le syndic ne veut cependant pas faire un décompte pour nous au 1er décembre, on a qu'a attendre décembre-janvier que le décompte de l'immeuble soit fait...

la secrétaire de nos locataires nous dit aussi de ne pas trop leur parler de ça, que nous verrions si on leur reverse quelque chose...

Ils ont tellement pris soin de l'appartement que je m'en voudrais... Ils ont même mis des cartons dans les armoires pour ne pas abimer avec leurs poêles toujours emballées....
J'ai fait une visite hier et tout est resté tel que dans l'ELE.
[HS] je suis étonné, je n'ai eu qu"un seul appel, en 2011 le téléphone n'arrêtait pas de sonner...[/HS]

Dernière modification par raphlemagnifique (19-11-2015 09:57:17)

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 249

Re : Calorimètres à sec...

Je trouve la position de Rexou très dure sur ce coup !
100 € pour des personnes qui n'y vivent pas, c'est beaucoup.

Si c'était des bons locataires... laissez-leur le bénéfice du doute concernant ces charges. Et attendez le décompte en janvier - ce qui est plutôt normal -, et répercutez vos frais.

Hors ligne

raphlemagnifique
Pimonaute assidu
Lieu : 6110
Inscription : 04-04-2014
Messages : 103

Re : Calorimètres à sec...

Je pense que je "ne vais rien  dire" à propos de cela lors de l'ELS. Quand je recevrai le décompte, je déduirai le concierge, leurs consos eau froide/chaude et l'entretien des communs et l'éventuelle pénalité d'absence pour 2014. Suivant cela, je rembourserai.
Ça me fait rire doucement, ils sont très a cheval sur les règles mais ne veulent pas confier la clé au concierge pour faciliter le relevé. Oui, une secrétaire ça parle beaucoup...

Et toujours pas d'appel... je désespère presque.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 309

Re : Calorimètres à sec...

Himura a écrit :

Je trouve la position de Rexou très dure sur ce coup !
100 € pour des personnes qui n'y vivent pas, c'est beaucoup.

Si c'était des bons locataires... laissez-leur le bénéfice du doute concernant ces charges. Et attendez le décompte en janvier - ce qui est plutôt normal -, et répercutez vos frais.

100€ pour concierge et communs, qui sont des frais fixes indépendants de la présence/consommation des locataires, plus l'eau ET le chauffage... ce n'est pas énorme. C'est même fort peu je trouve. Quelle est la part résiduelle du chauffage dans ce total ? Et un calo à évaporation consomme sans utilisation du chauffage. Ce n'est pas anormal dans la mesure où l'eau chaude produite refroidit dans les tuyaux, même en l'absence de tout radiateur ouvert. Et le circuit d'eau chaude contribue à réchauffer l'ensemble du bâtiment. Par ailleurs beaucoup de copropriétés ventilent les frais de chauffage en partie fixe, selon les quotités, et en partie selon consommation relevée des calos.

Par contre, si le calcul des frais est possible de manière approximative (difficile avec des calos à sec d'être précis), et si la pénalité pour non-relevé sur plusieurs années consécutives est inférieure aux provisions payées -pour la part chauffage-, je ne suis pas absolument opposé à un remboursement partiel. Mais j'ai un sérieux doute ! Présent ou pas dans l'appartement, le locataire qui ne permet pas le relevé se voit généralement imposer une pénalité dissuasive. Si ce n'était pas le cas, bien des occupants copieraient cette façon de faire, au détriment des occupants dont les calos sont relevés annuellement. Les 48€ de pénalité cités ne sont que le prix à payer à Ista. La pénalité de la copropriété peut être bien plus élevée ! Par exemple, moyenne des consommations des 3 dernières années, avec majoration de XX%, ou forfait d'un% de la valeur de l'échelle totale du calo. Ceci pour chaque point de chauffe ! Bref, le point de dissuasion de la pénalité a peu de chances d'être inférieur à la provision payée. Au contraire !


rexou

Hors ligne

Erico
Pimonaute non modérable
Inscription : 04-10-2006
Messages : 5 476

Re : Calorimètres à sec...

ou je n'ai pas bien lu ou ce n'est pas précisé

mais pourquoi ces calorimètres n'ont jamais été relevés ni remplacés ?


--------------------------------------------------------------------
N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Mon Argent (@monargentbe): Comment déclarer votre crédit-logement pour la première fois bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG @PetraDeRouck #immobilier #impôts #GuideImpôts pic.twitter.com/CqB3RCy2ql bit.ly/2IyzuZG' title='http://bit.ly/2IyzuZG' target="_blank" class='rtw_url_link'>bit.ly/2IyzuZG

Il y a 3 jours De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 1 480 000 € RHODE ST GENESE
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Penthouse 585 000 € UCCLE
  • Appartement À partir de 775 000 € UCCLE
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Villa 845 000 € BEERSEL
  • Maison 469 000 € UCCLE
  • Penthouse 890 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's Newsletter

    Informations régulières gratuites.
    Abonnez-vous !
    Inscription
    close-link
    fbf83faf3efc7fd032c2c0facd4ab2f5^^^^^^^^^^^^^^^^^