Justice de paix, expulsion... Et après? (Page 1) / Locations et baux / Pim.be
[h1_forum_fluxbb] 2017-03-22T11:29:16+00:00

forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



Justice de paix, expulsion... Et après?

lanoix
Pimonaute
Inscription : 02-03-2016
Messages : 6

Justice de paix, expulsion... Et après?

Bonjour à tous.

Je me rends demain au tribunal déposer une requête face à un locataire qui se la coule douce (je remercie au passage mr grmpff et les autres habitués du forum qui m'ont permis de préparer tout cela correctement), je me pose cependant encore une question concernant "l'après" jugement.

Imaginons qu'une requête aboutisse avec pour effet expulsion et paiement des arriérés...
- Si la personne est solvable, comment se passe la récupération de ces arriérés, dans les faits? Le huissier saisit, voire en plusieurs fois, et me rembourse?
- Si la personne est insolvable... Il y a quand-même un plan d'apurement qui est mis en place? (J'ai parfois lu sur le forum du 50€/mois) Ou parfois, c'est vraiment niet chnul zéro?
- ... Quid si cette personne redevient alors solvable, disons dans 5 ans? Ou dans 20 ans, suite à un héritage??

Je sais que je vois loin, mais j'aime comprendre le tableau complet.
Merci d'avance pour votre aide,

lanoix

Dernière modification par lanoix (02-03-2016 21:13:43)

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 505

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

Vous devez d'abord faire signifier le jugement par huissier (coût : 350€ environ). Si l'expulsion est prononcée, notifier au locataire son obligation de dégager. En général il s'exécute... s'il ne le fait pas, vous devrez faire appel à un huissier pour qu'il procède à l'expulsion (coût : environ 1.000€). Et vous devrez aussi patienter un mois minimum bien souvent après signification du jugement.

S'il est solvable (vous pouvez rêver), vous récupérerez les sommes que vous avez engagées... en un mois ou en 10 ans !
Et s'il est insolvable, vous pourrez tapisser votre mur avec le jugement... Insolvabilité et plan d'apurement supposent une bonne volonté de votre locataire.
Vous pouvez régulièrement faire vérifier la situation financière actualisée de votre ex-locataire. Il vous sera juste demandé de payer l'huissier à chaque fois...
Un jugement reste applicable 10 ans, et ce délai peut être renouvelé sous certaines conditions dont j'ignore le détail.

Bon courage !


rexou

Hors ligne

Himura
Pimonaute incurable
Lieu : Liège
Inscription : 06-06-2013
Messages : 2 388

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

Juste pour préciser : le "délai de grâce" est indiqué par le juge dans le jugement.
Si c'est une expulsion immédiate qui est prononcée, le huissier laisse 5 jours ouvrables (légal). Mais si l'immédiateté n'est pas justifiée, le délai est généralement d'un mois, en effet.

La solvabilité est effectivement la clé (et d'ailleurs, c'est aussi la raison de nombreuses difficultés des personnes émargeant au CPAS). Lors de la signification, votre huissier pourra déjà vous donner qq infos sur la situation du locataire (historique, médiation de dette, ...). Sinon, regardez s'il a une voiture déjà...

En ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 505

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

Himura a écrit :

Juste pour préciser : le "délai de grâce" est indiqué par le juge dans le jugement.
Si c'est une expulsion immédiate qui est prononcée, le huissier laisse 5 jours ouvrables (légal). Mais si l'immédiateté n'est pas justifiée, le délai est généralement d'un mois, en effet.

La solvabilité est effectivement la clé (et d'ailleurs, c'est aussi la raison de nombreuses difficultés des personnes émargeant au CPAS). Lors de la signification, votre huissier pourra déjà vous donner qq infos sur la situation du locataire (historique, médiation de dette, ...). Sinon, regardez s'il a une voiture déjà...

Il faut aussi compter sur la disponibilité de l'huissier et de la police, même si l'expulsion immédiate est prononcée...

La voiture... Récente ? Payée ? Au nom du locataire ? Je me souviens d'une expérience : locataire avec voiture et caravane... mais calcul fait, prix de vente espéré moins frais divers (huissier, entrepôt, dépannage, vente, etc...) j'avais toutes les chances d'un return négatif !


rexou

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

On est parfois surpris de la suite de certains dossiers.
J'ai fait condamner un locataire qui avait déjà quitté les lieux aux paiements des loyers "oubliés", etc. sans trop y croire mais je devais agir par voie de justice dans ce cas là.
Le locataire est vraiment très peu solvable et "exotique".
Cela fait près d'un an que je reçois de l'huissier des versements ± réguliers.  La dette est presque entièrement apurée, y compris les frais d'huissier et de justice !


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

lanoix
Pimonaute
Inscription : 02-03-2016
Messages : 6

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

rexou a écrit :

Vous pouvez régulièrement faire vérifier la situation financière actualisée de votre ex-locataire. Il vous sera juste demandé de payer l'huissier à chaque fois... Un jugement reste applicable 10 ans, et ce délai peut être renouvelé sous certaines conditions dont j'ignore le détail.

Merci, c'est en partie ce que je voulais savoir. Dans le cas qui m'occupe, actuellement il m'est impossible de présumer de la vraie solvabilité du locataire... Le locataire a un "beau" profil (finance, lion's, ...). Mais il serait "maintenant" indépendant et sans revenus... Flou artistique.

Hors ligne

rexou
Pimonaute non modérable
Lieu : bruxelles
Inscription : 21-03-2010
Messages : 6 505

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

lanoix a écrit :

Mais il serait "maintenant" indépendant et sans revenus... Flou artistique.

La bonne nouvelle, comme Francis le prouve, c'est que les miracles existent !

Ils sont cependant rares...

Bonne chance quand même !


rexou

Hors ligne

Francis
Pimonaute incurable
Lieu : Bruxelles
Inscription : 29-05-2004
Messages : 3 432

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

Il m'est arrivé d'aller en justice pour des principes, ou pour 25€, ou parce que je n'aime pas qu'on me ch.. dans les bottes.  Il faut examiner chaque cas, mais personnellement  j'estime préférable de risquer d'investir à perte dans une action en justice que de le regretter pendant des années.


Francis

Il n´y a que deux définitions concernant l´infini:
l´univers et la bêtise humaine...
Albert Einstein...

Hors ligne

lanoix
Pimonaute
Inscription : 02-03-2016
Messages : 6

Re : Justice de paix, expulsion... Et après?

De toute manière ici j'ai besoin d'aller en justice en premier lieu pour la résolution du bail... Je l'ai proposée à l'amiable (...) mais elle a été refusée.

Hors ligne

Pied de page des forums

Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
Règlement du forum | Liste des membres



derniers-tweets-small Derniers tweets

Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

Hier De PIM's Twitter

Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut