Au hasard de nos offres
  • Maison Sorry : trop tard ! UCCLE
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € UCCLE
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    venenatis mattis pulvinar porta. risus. ut neque. elementum mi, felis

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Préavis

    gaspard 321
    Pimonaute assidu
    Inscription : 06-02-2016
    Messages : 50

    Préavis

    Bonjour,

    J'ai signalé au locataire que le bail ne serait pas renouvelé ni prorogé et ce par recommandée avec AR.

    Je viens de me présenter pour poser l'affiche de location et il me dit que : comme c'est moi qui met fin au bail ( à l'échéance) il peut partir quand il veut???

    Il s'agit d'un bail de 3 ans qui a mon avis doit courir jusqu'à son échéance.

    Qu'en est-il?? car comment faire pour relouer si je n'ai pas date précise? Le bail ne mentionne rien de tel; il est écrit que ni le locataire, ni le bailleur ne peut mettre fin anticipativement au bail de 3 ans... (sauf indemnités). S'il quitte avant c'est une rupture de contrat non?
    Merci

    Hors ligne

    panchito
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 19-06-2012
    Messages : 6 654

    Re : Préavis

    La loi étant muette sur les baux de court terme (1,2 ou 3 ans), c'est le bail qui fait office de loi entre les parties.

    Si les clauses de votre bail indiquent que ni vous ni le preneur ne peuvent mettre fin au bail, il doit obligatoirement se poursuivre jusqu'à le fin des 3 ans.

    Qu'avez-vous prévu comme clauses concernant un éventuel préavis? Et les visites?

    Si vous n'en avez pas prévu, il n'y en a pas...

    Hors ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 702

    Re : Préavis

    Sauf clause particulière dans le bail, à vérifier parce que vous parlez d'indemnités (lesquelles, dans quel cas), il peut "partir" quand il veut, mais il est tenu à ses obligations jusqu'à la fin du bail (loyer, entretien - chauffage - en bon père de famille...).  Rien n'oblige un locataire à être présent dans l'immeuble pendant sa location.
    Votre bien redevient disponible pour un nouveau locataire à la fin de la période des 3 ans (pour autant bien entendu que l'actuel locataire ait quitté les lieux).
    S'il souhaite être délié de ses obligations plus tôt, c'est toujours possible si vous trouvez ensemble un accord qui satisfasse les deux parties.

    Dernière modification par D1791 (01-06-2016 12:40:57)


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 863

    Re : Préavis

    Un bail de courte de durée (ici 3ans) ne cesse pas de plein droit à l'expiration du terme fixé.

    Si  l 'une des parties entend qu'il prenne fin à l'expiration de la durée convenue , elle devra notifier à son cocontractant une congé au moins 3 mois avant l'expiration de la durée convenue.

    Notifier un congé est nécessaire pour éviter que le bail de courte durée se transforme  en bail de  9 ans.

    Le bail de courte durée se poursuit jusqu'à l'expiration du terme convenu et la notification du congé par le bailleur est, à priori, sans incidence. Elle ne permet pas au preneur  d'être délié de ses obligations (loyer...).

    Ceci étant dit, certains baux de courte durée contiennent parfois des clauses relatives à la résiliation anticipée de ceux-ci.  Au preneur d'activer cette clause s'il le souhaite.

    Le régime du contre préavis visé à l'article 3, § 5, al. 4 de la loi sur les baux de résidence principale ne semble pas devoir s'appliquer dans le cadre d'un bail de courte durée. Cette disposition permet au locataire de mettre fin au bail moyennant un congé d'un mois.

    Ceci étant dit, les 2 parties peuvent convenir d'un arrangement à l'amiable en s'inspirant éventuellement de la disposition concernant le contre préavis.

    A défaut d'arrangement amiable, le bailleur a intérêt à se montrer précautionneux en acceptant éventuellement la remise des clés avant le terme convenu.

    Hors ligne

    Aime ce post :

    PIM

    Himura
    Pimonaute incurable
    Lieu : Liège
    Inscription : 05-06-2013
    Messages : 2 735

    Re : Préavis

    Vérifiez dans votre bail en effet.
    Si celui-ci est copié des baux de 9 ans, vous aurez peut-être une phrase type : Lorsque le Bailleur use de sa faculté de résiliation anticipée, le Preneur peut lui aussi à tout moment mettre fin au bail moyennant congé d’un mois, sans indemnité.

    Mais quoiqu'il en soit, il ne pourra jamais partir comme bon lui semble. Il y a évidemment un préavis minimal à donner.

    Edit : GT écrit plus vite (et bcp plus  wink )

    Dernière modification par Himura (01-06-2016 13:29:17)

    Hors ligne

    gaspard 321
    Pimonaute assidu
    Inscription : 06-02-2016
    Messages : 50

    Re : Préavis

    Merci pour votre aide, mon bail  mentionne juste qu'en cas de résiliation anticipée une indemnité est due, et dans la loi sur les loyers, un bail de 3 ans, donc de courte durée ne peut être rompu ni par le locataire ni par le propriétaire, ici j'ai mis fin au bail à l'échéance et rien d'autre donc s'il part avant, c'est aussi une rupture de bail? car il est écrit :" le bail prends cours le 1er septembre 2013 pour finir le 31 aout 2016."

    Hors ligne

    PIM
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Uccle, Bruxelles, Belgique
    Inscription : 10-03-2004
    Messages : 11 910
    Site Web

    Re : Préavis

    renard rita a écrit :

    Merci pour votre aide, mon bail  mentionne juste qu'en cas de résiliation anticipée une indemnité est due, et dans la loi sur les loyers, un bail de 3 ans, donc de courte durée ne peut être rompu ni par le locataire ni par le propriétaire, ici j'ai mis fin au bail à l'échéance et rien d'autre donc s'il part avant, c'est aussi une rupture de bail? car il est écrit :" le bail prends cours le 1er septembre 2013 pour finir le 31 aout 2016."

    Relisez tranquillement le message circonstancié de GT.

    Il ne s'agit pas d'une résiliation, mais de la notification d'un congé, pour éviter que le bail ne soit transformé en bail de 9 ans.

    Cette notification ne génère en aucun cas un droit au contre-préavis, apparemment invoqué par votre locataire.


    Erik DECKERS
    Pim's webmaster (notamment...)
    Propriétés Immobilières

    --------------------
    L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru - (Confucius)

    Hors ligne

    Aime ce post :

    GT

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Préavis

    Je confirme, pour autant que de besoin, ce qui a été dit précédemment: bail de durée fixe, à respecter.

    Votre locataire confond sa situation avec la situation d'une congé de 6 mois pour occupation personnelle ou travaux par le bailleur, dans le cas d'un bail de 9 ans.
    Dans le cas d'un congé pour occupation personnelle ou familiale par le bailleur, dans un bail de 9 ans, il est loisible au locataire de remettre un contrepréavis de 1 mois.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    gaspard 321
    Pimonaute assidu
    Inscription : 06-02-2016
    Messages : 50

    Re : Préavis

    Bonjour à vous tous et merci à grmff et monsieur Deckers pour ces réponses claires concernant le préavis d'un bail de 3 ans.
    Après une nouvelle agression verbale lors de la pose de l’affiche à louer et des menaces si je lui retenais 1 euros sur la caution (alors qu'il y a des manquements au bail), le lendemain le Monsieur me tél disant que sa femme n'arrête pas de pleurer, qu'elle ne veut pas partir, et me demande de rester!!
    Seul le monsieur grand caractériel m'a fait des ennuis nécessitant intervention policière sur plainte, son épouse elle ne m'a jamais rien reprocher et disait être bien, en effet mais ne pouvant plus supporter j'ai donner le congé. Seulement voilà cette dame est fort handicapée suite à un AVC et c'est pour elle (ma maman en étant décédée) que j'ai loué, lui m'ayant déplu d'entrée de jeu et à ce jour, je suis reprise par les même scrupules (j'ai peur qu'elle ne supporte pas un nouveau dé ménagement) aussi j'ai demandé qu'ils m''adresse leur requête par recommandée et que j'aviserais. Il me promet verbalement que ça n'arrivera plus, dit regretter etc.. propose même une augmentation du loyer (refusé!)  mais voilà enfin ma question: je lis dans la loi sur les loyers su SPF Justice, que: si le bailleur rompt le bail au cours du.  du deuxième triennat, sans motif?? rien sur les motifs,.... il doit au locataire une indemnité de 6 mois! Or j'ai beaucoup de mal à croire à l'amendement de ce monsieur.et j'ai peur que ça recommence une fois accepté de les garder....
    EN DESSOUS DE CETTE DISPOSITION IL Y A UN CADRE ORANGE QUI DIT:" Cette disposition sur les loyers n'est pas impérative ce qui signifie que le contrat peut exclure ou limiter le droit au bailleur de mettre fin sans motif ( c'est vague) mais rien dans le chef des indemnités due par le bailleur.... Ces indemnités sont-elles, à votre connaissance impératives? J'ai toutes les preuves de son mauvais comportement, serait-ce suffisant pour justifier son congé en cas de récidive lors du bail de 9 ans? Merci

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 450
    Site Web

    Re : Préavis

    Suivez votre instinct. Votre instinct vous dit que c'est un casse-pied caractériel pour lequel vous devrez encore appeler la police? Persistez dans votre action. Mettez les dehors. Soyez égoïste.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    En ligne

    D1791
    Pimonaute intarissable
    Inscription : 05-07-2013
    Messages : 702

    Re : Préavis

    Ne perdez pas votre temps, votre énergie, votre sommeil, votre sourire avec un caractériel (au point d'avoir déjà dû en arriver à une intervention policière !).
    Le préavis a été envoyé, clôturez cette location et passez au suivant.

    Si vous avez mis fin au bail, c'est à cause de son attitude.  Il n'est pas victime, il est responsable.
    Sa femme en subit les consequences ?  Elle est victime de son mari, pas de vous.


    Modeste propriétaire bailleur de maisons unifamiliales en province de Luxembourg

    Hors ligne

    Aime ce post :
    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 863

    Re : Préavis

    Vos scrupules vous honorent.
    Je ne prendrai pas la responsabilité d'inférer dans votre décision.

    Hors ligne

    gaspard 321
    Pimonaute assidu
    Inscription : 06-02-2016
    Messages : 50

    Re : Préavis

    Bonjour à tous, merci à GT, à D1791 et Grmff.

    Tous vos conseil vont dans le même sens, oublier mes scrupules, ne pas culpabiliser n'étant responsable de rien effectivement le congé à été donné suite à son comportement, je vais donc maintenir le congé.
    J'habite à 15 mètres mais la peur est mauvaise conseillère!
    Merci encore à vous trois.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 863

    Re : Préavis

    Relisez attentivement mon dernier message.
    Je ne vous ai donné aucun conseil et je ne vous ai pas poussée à vous libérer de vos scrupules.

    En des mots plus simples, j'ai exprimé que je comprenais et appréciais vos scrupules mais que eu égard à la situation humaine décrite, je n'entendais pas vous pousser vers une décision dans un sens ou dans un autre.

    Dernière modification par GT (04-06-2016 11:40:33)

    Hors ligne

    gaspard 321
    Pimonaute assidu
    Inscription : 06-02-2016
    Messages : 50

    Re : Préavis

    Relisez aussi les destinataires de mon message, d'une part il ne s'adressait pas qu'à vous et d'autre part, le but du forum est d'apporter un conseil  ou de relater une expérience en vue d' informer et si cela aide tant mieux!!!! ", il est donc clair que la solution à  apporter à mon problème reste de ma responsabilité et loin de moi l'idée de "responsabiliser  ou culpabiliser quelqu'un d'autre, c'est juste "un forum de discussion" GT! Je suis assez perplexe!

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres