Au hasard de nos offres
  • Maison 1 290 000 € ST-GILLES
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Maison 800 000 € WOLUWE-SAINT-PIERRE
  • Maison 529 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Maison 1 600 000 € IXELLES
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Donec in massa Donec mattis Praesent risus adipiscing

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Renouvellement bail commercial

    LudoP
    Pimonaute
    Inscription : 06-03-2017
    Messages : 4

    Renouvellement bail commercial

    Bonjour,

    Dans mon bail commercial du bien que j'ai pris en location, il y  cette clause concernant le renouvellement :

    "Le présent bail est consenti pour une durèe de neuf années entières et consécutives, qui prendront cours le 1er avril 2017 pour prendre fin le 31 mars 2016 sans que tacite reconduction puisse être invoquée."

    Est-ce que cela veut bien dire que je dois obligatoirement faire la demande de renouvellement ?

    Merci d'avance !

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Renouvellement bail commercial

    C'est bizarre de voir un bail qui commence cette année pour se terminer l'an dernier. Bizarre.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Renouvellement bail commercial

    Vous avez dit bizarre? Comme c'est bizarre.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    LudoP
    Pimonaute
    Inscription : 06-03-2017
    Messages : 4

    Re : Renouvellement bail commercial

    C est 2026. L erreur est humaine

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Renouvellement bail commercial

    Voici ce que dit la loi sur les baux commerciaux. Malgré le vocabulaire tordu et les tournures de phrases qui ne le sont pas moins, vous y trouverez votre réponse...

    Art. 14. Le preneur désireux d'exercer le droit au renouvellement doit, à peine de déchéance, le notifier au bailleur par exploit d'(huissier de justice) ou par lettre recommandée dix-huit mois au plus, quinze mois au moins, avant l'expiration du <bail> en cours. La notification doit indiquer, à peine de nullité, les conditions auxquelles le preneur lui-même est disposé à conclure le nouveau <bail> et contenir la mention qu'à défaut de notification par le bailleur, suivant les mêmes voies et dans les trois mois, de son refus motivé de renouvellement, de la stipulation de conditions différentes ou d'offres d'un tiers, le bailleur sera présumé consentir au renouvellement du <bail> aux conditions proposées. <L 05-07-1963, art. 48>
      (A défaut d'accord entre parties, le sous-locataire qui, en vue de sauvegarder ses droits à l'égard du bailleur, comme prévu à l'article 11, II, alinéa 2, lui a dénoncé sa demande, cite le locataire principal et le bailleur dans les trente jours de la réponse négative reçue de l'un d'entre eux, ou si l'un ou l'autre se sont abstenus de répondre, dans les trente jours qui suivent l'expiration du délai de trois mois. Le bailleur qui n'a pas pris attitude à l'égard du sous-locataire peut, en cours d'instance, dans les délais qui lui sont impartis par le juge, invoquer son droit de reprise ou subordonner le renouvellement à des conditions différentes.) <L 29-06-1955, art. 1>
      Si le preneur, forclos du droit au renouvellement, est, après l'expiration du <bail>, laissé en possession des lieux loués, il s'opère un nouveau <bail> d'une durée indéterminée, auquel le bailleur pourra mettre fin moyennant un congé de dix-huit mois au moins, sans préjudice du droit, pour le preneur, de demander le renouvellement.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    rodes
    Pimonaute assidu
    Lieu : Hainaut
    Inscription : 05-09-2012
    Messages : 153

    Re : Renouvellement bail commercial

    J'ai été dans un cas similaire il n'y a pas si longtemps, en tant que bailleur.

    Dans mon cas le locataire n'avait pas demandé le renouvellement a temps. Je ne sais toujours pas si c'était intentionnel, de toute façon il voulait rester dans le bien, et je voulais qu'il reste.

    Si je n'avais rien fait, le locataire pouvait quitter les lieux a tout moment moyennant un préavis (3 ou 6 mois, je sais plus). Moi je voulais un peu plus de certiture.
    J'ai donc contacté un juriste qui m'a pondu un document de renouvellement conventionel de bail commercial, qu'on a signé tout les 2.

    Ne pas demander le renouvellement est dans l'avanatge du preneur, puisque ça lui donne une résiliation souple.
    Le bailleur n'y a aucun intérêt.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 369
    Site Web

    Re : Renouvellement bail commercial

    Aucun intérêt pour le preneur?

    Mais si il ne demande pas le renouvellement, le bailleur aussi peu mettre fin au bail, et le locataire n'a plus aucune des protections des baux commerciaux. Le bail commercial, c'st presque comme le bail à ferme. Le locataire est "quasi propriétaire".  Les indemnités pour le mettre dehors sont tellement importante que cela arrive finalement assez peu...

    Bref, ne pas demander le renouvellement d'un bail commercial, c'est une belle bêtise.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Renouvellement bail commercial

    Un article instructif et didactique du SNPC relatif à la problématique du renouvellement du bail (à lire en relation avec l'art. 14 de la loi sur les baux commerciaux)

    "Mon bail commercial devient un contrat à durée indéterminée. Et alors ?"

    https://www.snpc-nems.be/fr/content/mon … e-et-alors

    "Art. 14. Le preneur désireux d'exercer le droit au renouvellement doit, à peine de déchéance, le notifier au bailleur par exploit d'huissier de justice ou par lettre recommandée dix-huit mois au plus, quinze mois au moins, avant l'expiration du bai en cours. La notification doit indiquer, à peine de nullité, les conditions auxquelles le preneur lui-même est disposé à conclure le nouveau bail et contenir la mention qu'à défaut de notification par le bailleur, suivant les mêmes voies et dans les trois mois, de son refus motivé de renouvellement, de la stipulation de conditions différentes ou d'offres d'un tiers, le bailleur sera présumé consentir au renouvellement du bail aux conditions proposées.
      (...) 
    Si le preneur, forclos du droit au renouvellement, est, après l'expiration du bail, laissé en possession des lieux loués, il s'opère un nouveau bail d'une durée indéterminée, auquel le bailleur pourra mettre fin moyennant un congé de dix-huit mois au moins, sans préjudice du droit, pour le preneur, de demander le renouvellement."

    Dernière modification par GT (08-03-2017 16:53:42)

    Hors ligne

    Aime ce post :
    rodes
    Pimonaute assidu
    Lieu : Hainaut
    Inscription : 05-09-2012
    Messages : 153

    Re : Renouvellement bail commercial

    GT a écrit :

    ..

    Si le preneur, forclos du droit au renouvellement, est, après l'expiration du bail, laissé en possession des lieux loués, il s'opère un nouveau bail d'une durée indéterminée, auquel le bailleur pourra mettre fin moyennant un congé de dix-huit mois au moins, sans préjudice du droit, pour le preneur, de demander le renouvellement."

    "sans préjudice du droit, pour le preneur, de demander le renouvellement."

    --> Donc si le bailleur met fin au nouveau bail de durée indeterminé, le preneur peut demander le renouvellement, et c'est reparti pour 3 ans, a partir de quand je ne sais pas mais je pense que c'est a partir de l'expiration du bail original. Du moins c'est ce qui m'a été expliqué.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Renouvellement bail commercial

    " (...) le preneur peut demander le renouvellement, et c'est reparti pour 3 ans,(...) "

    Un renouvellement  pour une durée de 3 ans ?

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Renouvellement bail commercial

    A lire... car très instructif : " Les baux commerciaux"
    d'Alfred Devreux !!!

    Presque mon livre de chevet !   smile

    Dernière modification par Erico (08-03-2017 18:24:01)


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Renouvellement bail commercial

    Erico a écrit :

    A lire... car très instructif : " Les baux commerciaux"
    d'Alfred Devreux !!!

    Presque mon livre de chevet !   smile

    Il se peut que vous visiez cet ouvrage de 157 pages, édité en 1993, que l'on pouvait, je crois,  commander ou acheter au SNPC.

    https://books.google.be/books/about/Les … edir_esc=y

    Est également disponible 

    "Droit du bail commercial" Bernard Louveaux, Larcier , décembre 2010, 1288 pages

    http://editionslarcier.larciergroup.com … rcial.html

    http://editionslarcier.larciergroup.com … uction.pdf
    Les notes de bas de page de cette introduction renvoient à des ouvrages d'auteurs réputés.

    A lire aussi une fiche du barreau de Liège
    Nouveautés en matière de bail commercial

    http://www.barreaudeliege.be/EN/FicheNews-343.aspx

    Mais, à la lecture de l'ouvrage de l'avocat DEVREUX, la durée du renouvellement - s'il s'agit bien de la durée du renouvellement qui est visée par le dernière intervention de Rodes, est-elle bien de 3 ans ?

    Hors ligne

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Renouvellement bail commercial

    Oui GT, concernant l'ouvrage d'Alfred Devreux, c'est celui là, mais selon lui il n'est plus disponible

    Bon le chapitre renouvellement est assez long dans son livre, mais je lis qu'il doit avoir pour objet la continuation d'un même commerce et que sauf exception la durée du bail renouvelé est de 9 ans MAIS les parties peuvent convenir d'une durée plus longue et, par acte authentique ou déclaration devant le Juge d'une durée moindre


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    Aime ce post :

    GT

    Erico
    Pimonaute non modérable
    Inscription : 03-10-2006
    Messages : 5 476

    Re : Renouvellement bail commercial

    petite précision quand ça devient un bail à durée indéterminée, le preneur peut résilier moyennant préavis d'UN mois !!!


    --------------------------------------------------------------------
    N'aie pas peur d'avancer...crains seulement de t'arrèter.....

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 788

    Re : Renouvellement bail commercial

    Erico a écrit :

    petite précision quand ça devient un bail à durée indéterminée, le preneur peut résilier moyennant préavis d'UN mois !!!

    Voir le lien ci-dessous mentionné dans mon intervention du 8/3/2017 à16.52.17

    https://www.snpc-nems.be/fr/content/mon … e-et-alors
    extrait :

    "Comment mettre fin à ce contrat à durée indéterminée ?
    (...) LE LOCATAIRE pourra y mettre fin à tout moment moyennant préavis d’un mois car selon l’article 1736 du Code civil, le contrat sera censé être fait au mois."

    Dans le cadre d'un contrat à durée indéterminée et non pas, bien évidemment, dans le cadre d'un contrat renouvelé pour une certaine durée.

    Dernière modification par GT (10-03-2017 09:57:57)

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut