Au hasard de nos offres
  • Villa 1 495 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 850 000 € IXELLES
  • Loft 850 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 2 650 000 € UCCLE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Villa 770 000 € WATERLOO
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Appartement 595 000 € BRUXELLES 5
  • Villa 1 990 000 € RHODE ST GENESE
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Nullam non quis, felis libero dolor odio elementum risus.

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Squat immeuble à Bruxelles

    Rafiki
    Pimonaute
    Inscription : 28-03-2017
    Messages : 4

    Squat immeuble à Bruxelles

    Bonjour,

    Je suis propriétaire de quelques flats dans un immeuble situé à Bruxelles. La totalité du bien est loué à un même locataire depuis des années. Le bail du locataire vient à échéance en mars 2018. Nous avons réussi avec l'ensemble des copropriétaires à trouver un accord avec un acheteur qui reprend la totalité de l'immeuble. Les actes devraient être passés dans deux, trois mois.  Le locataire continue de payer son loyer malgré que le bâtiment est vide depuis maintenant 15 mois. Durant plusieurs mois, le locataire avait loué les services d'une société de gardiennage pour éviter les problèmes, depuis peu il y a renoncé.  J'ai reçu ce jour comme d'autres propriétaires une lettre recommandée venant de plusieurs personnes qui nous indiquent avoir vu de la lumière, une porte ouverte et avoir "pris possession de lieux".

    Quelles seraient les actions à entreprendre pour ne pas mettre en péril la vente du bien et la détérioration de celui-ci? 
    Merci d'avance pour vos pistes.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Et vous avez été voir sur place? Il me semble que c'est effectivement la première chose à faire.

    Est-ce que le locataire principal est solvable? Est-il au courant? C'est a priori à lui de régler ce soucis. Il peut éventuellement vous indiquer qu'il n'occupe plus, et vous autoriser à entrer. Cela vous permettrait effectivement de faire intervenir police, syndic, bourgmestre, etc. Et éventuellement de faire couper l'eau et les énergies.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Rafiki
    Pimonaute
    Inscription : 28-03-2017
    Messages : 4

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Oui, je suis passé voir sur place et visiblement le bâtiment a bien l'air d'être occupé. Vu qu'il y a approximativement 120 flats dans le bâtiment, je crois qu'il sera vite fort rempli.

    Le locataire est très solvable, aucun soucis de ce coté-là, c'est une filiale d'un gros groupe côté en bourse. 
    Oui, il est au courant. Mais il n' a pas encore entrepris de démarche. Il nous a signalé en novembre 2015 qu'ils quittaient le bâtiment. J'ai pu y avoir accès il y a quelques mois pour réaliser des visites en vue de trouver un acheteur pour le bâtiment. Ces visites se déroulaient toujours avec la présence d'une personne de la société locatrice. Depuis qu'un acheteur a été trouvé, la société refuse l'accès au bâtiment pour les propriétaires ou le futur acheteur qui désiraient y faire des mesures. Les négociations ont été très compliquées pour trouver un acheteur qui accepte un montant qui convienne aux 40 copropriétaires. On y est arrivé. Et maintenant j'ai surtout peur que le futur acheteur renonce à l'achat ou désire modifier le prix d'achat.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Vous avez encore un contact avec le locataire? S'il n'est pas au courant, il est "normal" qu'il ne fasse rien.

    Si cela commence à être squatté, vous n'êtes pas sorti de l'auberge. Vous avez tout intérêt à agir fermement et activement.

    Si c'est une copropriété, vous devriez avoir un syndic. Qu'en dit-il?


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Rafiki
    Pimonaute
    Inscription : 28-03-2017
    Messages : 4

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Oui, on a encore un contact. Le syndic leur a signalé. Le syndic a aussi contacté un avocat pour déterminer les démarches à entreprendre.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    A noter que, parfois, un contact direct vaut mieux qu'un contact par courrier entre 5 intermédiaires différents. Ne fut-ce que pour la vitesse d'action...

    Le but n'est évidemment pas de les blâmer, mais de trouver une solution efficace d'une personne qui prend les choses en main.


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Rafiki
    Pimonaute
    Inscription : 28-03-2017
    Messages : 4

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Merci pour le conseil, je vous tiendrai au courant des suites du feuilleton.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Rafiki a écrit :

    Merci pour le conseil, je vous tiendrai au courant des suites du feuilleton.

    J'espère bien! En tout cas, je vous souhaite bien du courage, parce que vous n'êtes pas sorti de l'auberge...


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 861

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Apparemment, à l'heure actuelle, la commune et la police ne peuvent pas entreprendre grand chose.

    http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/54/1008/54K1008001.pdf

    DOC 54 1008/001
    PROPOSITION DE LOI
    2 avril 2015
    PROPOSITION DE LOI
    modifiant le Code pénal en ce qui concerne l’occupation d’un immeuble sans l’autorisation du propriétaire
    "Squatter une habitation n’est pas spécifiquement interdit par la loi. Le propriétaire peut uniquement demander l’expulsion des squatteurs par le biais d’une procédure civile, tandis que la commune et la police ne peuvent pas non plus entreprendre grand-chose. Entre-temps, l’occupant illégitime est protégé par le droit à l’inviolabilité du domicile. Pour y remédier, cette proposition de loi incrimine le squattage d’immeubles"

    Mais du changement en vue

    https://www.koengeens.be/fr/news?catego … -de-presse

    Accélération de la procédure d’expulsion

    Le Ministre de la Justice Koen Geens est satisfait du compromis auquel son Cabinet est parvenu au sein de la majorité au Parlement en ce qui concerne l’incrimination du squat. Les principes relatif à une nouvelle proposition de loi ont été déterminés. Précédemment au cours de cette semaine, le Ministre avait déjà indiqué qu’il voulait arriver au plus vite à un accord à ce sujet avec tous les partis de la majorité.

    https://www.koengeens.be/fr/news?category=articles

    Il sera plus facile d’expulser un squatteur
    (extrait de Metro)
    Le cabinet du ministre de la Justice, Koen Geens, et les quatre partis de la majorité sont tombés d’accord sur l’accélération de la procédure d’expulsion d’occupants illégaux d’un immeuble. Une proposition de loi sera déposée à la Chambre. Le cas d’un couple de Gantois occupe les médias du nord du pays depuis une semaine. Ils séjournent au Vietnam et ont appris que la maison qu’ils venaient d’acheter était habitée par une famille de Roms originaires de Slovaquie. L’un de leurs compatriotes leur a manifestement loué l’immeuble après s’y être introduit illégalement. La famille n’a pas encore été expulsée. La police attend l’issue d’une procédure introduite devant le juge de paix. Le bourgmestre de Gand, Daniël Termont, a appelé le gouvernement fédéral à prendre des mesures car il dit ne pas disposer de moyens pour agir.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 449
    Site Web

    Re : Squat immeuble à Bruxelles

    Dans le cas de la famille de Roms qui "squatte" la maison à Gand, les occupants sont de bonne foi. Ce n'est pas le cas de squatteur en règle générale...

    Une procédure en justice de paix, via un référé, ne dure pas très longtemps. Dans le cas de la famille de Roms, cela n'a mis qu'une semaine entre l'introduction de la demande et l'expulsion...

    Le tout est d'agir assez vite pour éviter que les personnes n'invoque une installation depuis longtemps. Auquel cas un référé (procédure d'urgence) sera sans doute écarté. Comment invoquer l'urgence si les personnes sont là depuis des semaines et des mois?


    Grmf!
    ----------------
    Dans une maison à trois briques, on est souvent à découvert.

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres