Au hasard de nos offres
  • Maison 1 150 000 € UCCLE
  • Villa 1 290 000 € RHODE ST GENESE
  • Villa 1 550 000 € UCCLE
  • Villa 3 200 000 € UCCLE
  • Maison 1 950 000 € IXELLES
  • Villa Sorry : trop tard ! RHODE ST GENESE
  • Maison Sorry : trop tard ! IXELLES
  • Appartement 775 000 € FOREST
  • Appartement 420 000 € UCCLE
  • Maison 1 300 000 € IXELLES
  • Voir toutes les offres »

    Pim's newsetter

    Informations régulières gratuites : abonnez-vous !
    INSCRIPTION
    close-link
    Sed non luctus felis libero libero ut Nullam ut quis, risus at

    forum   Vous n'êtes pas identifié(e) : Inscription :: Identification | Recherche Forum



    Contre-préavis après renon ?

    Eejil
    Pimonaute
    Inscription : 16-04-2017
    Messages : 5

    Contre-préavis après renon ?

    Bonjour,

    Je me permets de vous demander votre aide aujourd'hui car je suis un peu perdue au niveau de mes droits concernant mon bail.

    Je suis locataire d'un appartement depuis le 1e décembre 2002 (premier bail se finissant le 31/11/2003, suivi d'un 2e bail 1/12/2003 se terminant le 30/11/2005, ce dernier a été automatiquement prolongé jusqu'à aujourd'hui). Le bail est enregistré.
    Ceci pour préciser ma situation.

    En juin 2016, j'ai reçu un renon du propriétaire avec une fin de bail pour le 30 novembre 2017 (sans motif).

    Ma question est la suivante, puis-je dans ma situation, envoyer un contre-préavis d'un mois pour quitter l'appartement fin juin 2017 ?
    Ou le préavis de 3 mois s'applique-t-il toujours ?

    J'ai lu les textes de lois à ce sujet mais je suis perdue, je ne sais pas si cette clause s'applique dans ce cas ?

    Merci d'avance pour votre aide !

    Dernière modification par Eejil (16-04-2017 22:13:11)

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Contre-préavis après renon ?

    La prolongation de 2 ans de votre bail initial de 1 an ne pose pas de problème. Il est devenu depuis un bail de 9 ans qui a commencé le 1/12/2002 jusqu'au 30/11/2011, avec prolongation de 3 ans jusqu'au 30/11/2014, avec prolongation de 3 ans jusqu'au 30/11/2017.

    Votre propriétaire peut mettre fin à ce bail sans motif ni indemnité moyennant préavis de 6 mois. Il devait donc vous envoyer  le congé avant le 1er juin (2017!!) , ce qui est visiblement fait.

    Vous pouvez envoyer un contre préavis de un mois si et seulement si votre propriétaire a utilisé son droit de rompre le bail pour juste motif (occupation personnelle par exemple) Ce n'est pas le cas en la matière. Vous ne pouvez donc pas donner un contre-préavis de 1 mois.

    Vous pouvez par contre donner votre préavis de 3 mois (qui commence le 1er du mois qui suit la possible réception par le propriétaire.

    Et, si le bail n'est pas enregistré, vous pouvez donner votre renon au bail sans préavis ni indemnité. Qui peut le plus pouvant le moins, vous pouvez aussi en ce cas donner un préavis si vous le désirer. 1 mois, 15 jours. Le mieux est de donner votre renon dès que vous savez quand vous quitterez. D'une part, cela permet au propriétaire de se retourner pour faire ce qu'il doit faire. D'autre part, cela évite que le propriétaire ne l'apprenne et enregistre dare-dare son bail moyennant une lourde amende de 25€...

    Si votre bail est enregistré, vous pouvez aussi négocier avec votre propriétaire. Il sera peut-être ravi de récupérer son appartement plus tôt que ce qu'il avait le droit légal de faire. Il suffit parfois de poser la question pour avoir une réponse...


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Eejil
    Pimonaute
    Inscription : 16-04-2017
    Messages : 5

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Merci pour votre réponse.

    J'ai donc manqué la deadline de deux semaines  sad Notre notaire nous avait mentionné le contre-préavis et je n'ai pas cherché plus loin.

    Le motif réel est l'augmentation du loyer (x2 quasi) mais cela a été discuté en oral et nous n'avons pas de trace écrite, cela n'est pas non plus mentionné sur le renom.

    Je vais tenter de négocier comme vous dites, dans tous les cas, l'appartement resterait vide le dernier mois si on ne trouve pas d'accord.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Un doublement du loyer? Quand? On ne peut augmenter plus que l'index (sauf négociation avant le'échéance) pour la période qui suit.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Eejil
    Pimonaute
    Inscription : 16-04-2017
    Messages : 5

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Le propriétaire nous en a parlé vers mai 2016 sans prolonger la discussion (l'augmentation n'a donc pas eu lieu).
    La discussion s'est terminée par le renom (qu'il est apparemment en droit de donner) donc toute argumentation de notre part aurait été en vain.

    Dernière modification par Eejil (16-04-2017 23:10:59)

    Hors ligne

    GT
    Pimonaute incurable
    Inscription : 11-10-2014
    Messages : 3 790

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Eejil a écrit :

    Merci pour votre réponse.

    J'ai donc manqué la deadline de deux semaines  sad Notre notaire nous avait mentionné le contre-préavis et je n'ai pas cherché plus loin.

    Quelle deadline ?

    Bail réputé de  9 ans ayant pris cours le 1/12/2002 prorogé pour des durées de 3 ans le 1/12/2011 et le 1/11/2014.

    Fin de la seconde prorogation : 31/11/2017 (bail du 1/11/2014 au 31/11/2017).

    Préavis donné au moins 6 mois avant le 31/11/2017 (le congé est donné en application de l'article l'art. 3, § 1 de la loi sur le bail de résidence principale).

    Les § 2à 4 de l'article 3 de la loi sur le bail de résidence principale ne s'appliquent pas (congé pour occupation personnelle, congé pour gros travaux, congé sans motif).

    Dans ce cas, le preneur ne peut donner un contre-préavis.
    "Lorsque le bailleur met fin au contrat conformément aux §§ 2 à 4, le preneur peut lui aussi à tout moment mettre fin au bail moyennant un congé d'un mois"

    Néanmoins le preneur peut à tout moment donner un préavis de  3 mois.
    "Il peut être mis fin au bail par le preneur à tout moment, moyennant un congé de trois mois."(art.3, § 5, al.1 de la loi précitée)

    Et si le contrat de bail n'a pas été enregistré, le délai de 3 mois n'est pas d'application. Néanmoins un délai raisonnable doit s'appliquer. Un délai d'un mois est souvent cité.
    "Après la période de deux mois visée à l'article 32, 5°, du Code des droits d'enregistrement, d'hypothèque et de greffe et aussi longtemps que le contrat de bail n'est pas enregistré, tant le délai du congé visé à l'alinéa 1er que l'indemnité visée à l'alinéa 2 ne sont pas d'application."

    A mon avis, pour la période postérieure au 31/11/2017, le bailleur aurait eu le droit de proposer un nouveau bail à d'autres conditions.

    Dernière modification par GT (17-04-2017 07:15:08)

    Hors ligne

    Eejil
    Pimonaute
    Inscription : 16-04-2017
    Messages : 5

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Oui, oui, je comprends bien pour les 3 mois.  Je n'ai pas été assez loin dans les lois pour le préavis d'un mois.
    Et comme je veux quitter l'appartement fin juin, j'aurais dû envoyer le préavis fin mars.

    Hors ligne

    grmff
    Pimonaute non modérable
    Lieu : Sibulaga, Onatawani
    Inscription : 25-05-2004
    Messages : 16 373
    Site Web

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Il vous reste à vérifier si votre bail est enregistré.


    Grmf!
    ----------------
    N'envie pas les autres. Tu ne sais pas ce que l'avenir leur réserve...

    Hors ligne

    Eejil
    Pimonaute
    Inscription : 16-04-2017
    Messages : 5

    Re : Contre-préavis après renon ?

    Oui, il l'est. On l'a fait nous-mêmes à l'époque  wink

    Merci à tous pour vos réponses.

    Dernière modification par Eejil (17-04-2017 08:18:04)

    Hors ligne

    Pied de page des forums

    Pim.be : votre forum de l'immobilier résidentiel belge depuis 2002.

    Les dernières discussions sont ici » Récentes | Sans réponse
    Règlement du forum | Liste des membres



    derniers-tweets-small Derniers tweets

    Retweeted Muriel MICHEL (@mumitim): La réforme des régimes matrimoniaux entre en vigueur le 1er septembre, en même temps que le nouveau droit successoral. Qu'est-ce que ça change pour vous? lecho.be/r/t/1/id/10034… via @monargentbe

    Hier De PIM's Twitter

    Au hasard de nos offres
  • Appartement 735 000 € UCCLE
  • Villa 2 980 000 € WATERLOO
  • Maison 549 000 € UCCLE
  • Maison 4 600 000 € BRUXELLES
  • Villa 2 800 000 € UCCLE
  • Appartement 435 000 € ST-GILLES
  • Appartement 875 000 € FOREST
  • Villa Sous option BEERSEL
  • Appartement À partir de 365 000 € BRUXELLES
  • Maison 1 200 000 € UCCLE
  • Voir toutes les offres »

    commodo in commodo Phasellus dictum eleifend ut quis ipsum mattis ultricies ut